Moi, grand!


Enfin, un beau week-end tout simple, passé en famille, avec beaucoup d'activités à l'extérieur et plusieurs premières fois : aller au parc en vélos, aller au parc avec les poussettes de poupées, tomber en poussant la poupée et s'écorcher le nez, faire du B.B.Q., manger dehors, observer les fourmis au travail (photo), faire un pique-nique au parc (encore le parc, ils aiment ça et il y en a au moins 4 pas loin), faire des parcours sur le gazon, se baigner (ben non, c'est juste pour voir si vous êtes attentifs), aller à une fête champêtre, préparer des semis, etc...
Qui a dit que simple était synonyme d' ennuyant?!?
Pas chez nous... Même qu'on a aussi fait de belles grosses siestes pour être en forme pour commencer une nouvelle semaine reposé, plein d'entrain. J'aime ces dodos de fin de semaine, où l'on joue au lit musical. Je me retrouve la plupart du temps avec fillette et malgré son handicap, on arrive à avoir une belle conversation sur le début de la journée et ce que nous avons préféré et on s'endort le sourire aux lèvres.
On sent que les enfants grandissent, on sort sans sac à couches, ni linge de rechange! Souvent, le peu qu'on apporte tient dans le mini-sac-bandouillière-que-tout-le-monde-porte de maman.
Pas de poussette, pas de siège-rehausseur, pas de jouet au cas où, juste des collations, des gourdes et le médicament de fillette pour son épilepsie.
Les enfants nous répètent qu'ils sont grands et on les croit volontier! Parfois, on se rend compte que mademoiselle a oublié de mettre ses culottes alors qu'on est en visite chez des amis, fiston fait pipi au bout du parc avec papa (oui, vous avez bien lu, non, il n'y a pas de toilettes à cet endroit). Fillette décide d'y aller aussi et maman, dans un mouvement de lâcher prise, laisse le travail à papa et les deux reviennent mouillés et grognons jusqu'à la maison.
Mais, le plus important et le plus marquant dans ce désir d'autonomie, c'est la souris qui l'a accompli! Depuis plusieurs semaines, elle vient prendre des petites bouchées à même la suce de fiston. On a bien essayer de poster la suce au roi lapin ou de la donner au Père Noël, mais monsieur était amoureux fou de sa suce et il n'était pas question de l'offrir à personne d'autre.
Après 2 ans 1/2, papa et maman, franchement écoeurés de se lever la nuit et de répondre à de multiples alertes AMBER, ont pris les grands moyens (disons que les autres, plus radicaux, je n'étais pas prête...) et ils ont demandé de l'aide à la souris qui depuis, vient régulièrement manger un petit bout de suce.
Cependant, hier, c'était celui de trop et fiston a vécu sa 1e peine d'amour en répétant: petite suce, petite suce, petite suce, etc... Heureusement qu'il pouvait encore la tenir dans sa main tout en se frottant le bout du nez à sa doudou.
Après un seul réveil vers 11h00, il a dormi TOUTE SA NUIT sans sa suce!!! Ou plutôt, avec la poignée de sa suce à la main. Bravo! Qu'on ouvre du mousseux et qu'on ferme les écoles, c'est une grande première!!!
Ce matin, il était bien fière (et nous!!!) et il disait: moi , grand!
Merci dame souris!
Bravo Félix!
* Pour les lecteurs inquiets (dont Papi Pierre), non, il n'y a pas de vraie souris chez nous... C'est moi qui coupe aux ciseaux la dernière suce en cachette...

Commentaires

  1. Mignon à souhait ! ;-) Tu me fais sourire !

    RépondreSupprimer
  2. Merci, on a tellement besoin de sourire, de lâcher prise, tant mieux si j'arrive à te faire sourire! Bonne semaine Lyne-la-lune, ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette