3 ans déjà...




Il y a trois ans, je me faisais coquette! J'avais un souper de filles et malgré ma grosse bedaine et certains "feelings" qui me faisaient parfois onduler comme une danseuse africaine, il n'était pas question de manquer ça!

Avec les deux derniers mois où j'avais failli perdre ma fille et vécu un retour à la maison épuisant, alors que j'étais déboussolée et surtout d'une grande fatigue physique et mentale, que tout mon petit monde s'était mobilisé pour ne jamais laisser fillette seule à l'hôpital (3 semaines quand même!), pour venir remplir mon frigidaire, faire mon lavage, mon ménage et organiser mon retour (ô merci encore à vous tous!), j'avais bien besoin de cette sortie.

Pendant le repas, je me levais parfois pour "vivre une contraction", en me balançant et respirant. Mes copines me trouvaient bien drôles alors que moi, je voulais juste savourer le repas et ne rien manquer des derniers potins!

Vers 10h00, j'ai demandé à mon amie de me reconduire à la maison. J'ai pris un bain chaud et comme c'était de plus en plus intense, on s'est présenté à l'hôpital à 12h30. Un interne a fait un premier examen et il a évalué que j'étais ouverte à 4 (jargon de parents, je sais, désolée pour les autres, écrivez-moi pour la traduction) et qu'on avait notre temps. Mon conjoint est donc parti donner ma carte, chercher les valises, mais comme c'était, comment dire, assez violent au point de tout rendre mon fameux repas! L'infirmière (comme je les aime!) a réévalué la situation et là, j'ai comme eu une drôle de nouvelle. J'étais plutôt à 8 et demi, plus question de recevoir d'épidural ni de bouger parce que mon médecin n'aurait pas le temps de m'accoucher et que dans un tel cas, ce serait le jeune interne qui le ferait...

Dans ses yeux, j'ai compris que ce n'était pas une bonne alternative. Dans ma tête, je me suis aussi dit, entre 2 contractions, une respiration et un peu de découragement: "toi, si mon médecin arrive pas à temps, c'est toi qui m'accouche pis personne d'autre!".

Mon médecin est arrivée, même que j'ai eu droit à une bonne trentaine de minutes de poussées, alors que tout était prêt, comme si j'avais peur de laisser sortir mon bébé... C'était exactement ça. J'avais la grosse chienne!!! Quand elle a fait cette remarque, mon bébé est sorti si vite à la prochaine contraction qu'ils ont tous été pris par surprise. Un ballon de foot venait de passer!

Comme j'étais émue, pleurant de joie et de fatigue, pleine d'amour et toute heureuse d'avoir cette petite chose si chaude et humide dans mes bras, sur mon sein... Ce petit garçon qui avait lui aussi vécu toutes sortes de choses les derniers mois... Nous l'avons nommé Félix, qui veut dire bonheur pour attirer ce dernier chez nous. Depuis, il met beaucoup de vie dans notre quotidien et c'est la plus belle chose qui pouvait arriver à fillette. À nous aussi...
...

Tu es maintenant un grand garçon de trois ans, joyeux, curieux, attentif et plein d'énergie. Je t'aime, de la tête au pieds, tout entier. Avec ce qu'on a vécu ensemble, je suis convaincue dans mon coeur de maman que c'est ta détermination (qui nous fait vivre de belles crises d'affirmation depuis tes 18 mois) qui a fait que tu es arrivé à 40 semaines et non pas avant, comme les médecins avaient peur.

Je ne savais pas qu'on pouvait aimer autant son enfant, même un deuxième, sans rien enlever au premier. Alors, cher petit garçon, mon fils, mon amour, je te souhaite une nouvelle année heureuse, pleine de découverte et d'aventure, avec des bisous, des câlins et des chatouilles
...

Clin d'oeil: Fiston a l'habitude de dire "moi, grand", aujourd'hui, il y a reçu un vélo à 4 roues, il était tout fier! Il a dit: "moi, gros vélo!". Je lui ai demandé pourquoi? Et il m'a répondu: "moi, gros!"...

*En passant, quand ça a été le temps de réparer la chose et que j'ai entendu mon médecin proposer au jeunot de me faire les points, j'ai vraiment eu peur! Heureusement, après quelques hésitations (et mes incatations dans ma tête), elle a repris son travail de fine brodeuse. Ouf!!!

Commentaires

  1. Bonne fête à ton Félix. C'est drôle ça, mon deuxième, celui qui a l'épilepsie, se nomme aussi Félix et sa fête est la semaine prochaine.

    RépondreSupprimer
  2. Comme je me rappelle cette fameuse soirée... Déjà 3 ans de cela. Le fameux gâteau Dairy queen!!!Hi Hi Hi!

    Bonne fête mon beau Félix!!!

    xxx

    RépondreSupprimer
  3. Bon anniversaire Felix !! as-tu reçu ma réponse à ton mail ?
    bizzz

    RépondreSupprimer
  4. @ Sophie: Oui, merci pour ta générosité!

    @ Geneviève: Ha! Le fameux gâteau... Comme il était bon! J'ai bien failli accoucher dans ton auto, une chance que j'avais mon piqué.

    @JulieJulie: Beaucoup de similitudes... À suivre!

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh pis dire que tu as manqué la fin des photos
    J'espère que je ne me trompe pas d'accouchement!

    RépondreSupprimer
  6. @Pompon!

    Ben non, tu ne te trompes pas, Hi!Hi!Hi!
    Tu es vraiment une "tannante"...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!