Aide-toi et le ciel t'aidera!

(...)

Vrai ou faux?

Je suis vraiment en pleine réflexion et je me sens un brin provocatrice... Je vous reviens bientôt avec mes propres réflexions et mon cours "Culpabilité 101"que j'essaye de mettre un peu en application avant de vous livrer les grandes lignes!

Commentaires

  1. De mon coté, j'ai l impression que quelques fois Culpabilité ressemble a "sans coeur"... "obligation"..."confusion"... etre un "mauvais mere" de ne pas avoit LA solution... d etre faible...

    est ce que je suis seul???

    RépondreSupprimer
  2. Je crois qu'on prend un certain plaisir, à quelque part, à se frapper sur la tête et à se sentir coupable, question d'être certaine d'être la maman parfaite. Je me cherche beaucoup en ce moment et parfois, j'ai l'impression que je suis un peu lâche et que faire "la maman qui en a trop sur les bras" fait en sorte que je cherche peut-être de l'empathie... J'sais plus trop... Aff !

    Mamanbooh, j'aurais quelques questions pour toi . Est-ce possible de le faire par courriel ??? J'ai reçu une réponse concernant l'admissibilité de Luka au crédit d'impôt pour enfant handicapé, mais je n'y comprends pas grand chose. Peut-être pourrais-tu me guider ??? lyne.tremblay225@videotron.ca
    Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Nancy!
    Non, tu n'es pas seule!!!

    Lyne-la-lune,
    Écris-moi, ça me fera plaisir!!!

    juliephilippon@hotmail.com

    D'ailleurs, vous pouvez tous m'écrire à mon adresse personnelle sans vous gêner. Si je peux vous aider ou seulement vous lire à mon tour en vous permettant de vous laisser aller, ça me fera plaisir... Moi aussi, je suis là pour vosu!

    En passant, je suis certaine que tu n'es pas lâche, peut-être juste un peu fatiguée?!?

    RépondreSupprimer
  4. Fatiguée, oui... Je viens tout juste de me consoler d'une crise de pleurs assez intense... J'avoue être un peu à bout du rouleau Mamanbooh. Aujourd'hui, j'ai dû écrire des lettres, faire des demandes auprès de mon comptable, bref, j'ai été confronté toute la journée à la dyspraxie de mon fils. Ce mot, toujours ce mot, à tous les jours... Des questionnements, des confrontations, de l'opposition ! Et mon fils qui m'a entendu parler et qui me demande: «Maman, est-ce que je suis handicapé ? Pourquoi c'est écrit mon nom sur cette lettre ?» ... C'était maladroit de ma part de le laisser entendre ? Je lui ai expliqué du mieux que j'ai pu, mais comment être certaine qu'il comprend quand parfois, j'ai moi même de la difficulté à comprendre ?

    RépondreSupprimer
  5. Chère Lyne-la-lune,
    Comme je te comprends...Je suis passée effectivement par cette étape de démarches et de frustrations administratives, on a pas besoin de ça quand on en a déjà plein les bras avec notre quotidien complexe et compliqué.
    C'est épuisant! Alors qu'on aurait besoin d'encouragement et de reconnaissance. Ouf! Que je comprends T-o-u-t ç-a !!!

    Pour ce qui est du moment où ton garçon t'a entendue, je pense (mais je n'ai pas LA réponse)qu'il faut être confiant et parler le plus simplement possible en disant les vraies choses. Parce que de toute façon, si nous le faisons pas, ils vont entendre toutes sortes de choses fausses et désagréables, alors si on reconnaît avec eux leurs forces et leurs défis, ils prendront confiance en eux et en nous: ils auront un bon estime de soi.

    Mais de mon côté, je ne suis pas encore rendue très loin de ce côté. Nous sommes plus dans le côté maladie qu'handicap (pcq les crises sont plus "dérangeantes"). On essaye d'en parler positivement avec mes enfants, simplement...

    De la difficulté à comprendre? Ben, c'est tellement normal, on essaye de raisonner, de s'expliquer et d'accepter, mais peut-on vraiment le faire à 100%?

    Je ne pense pas... Du moins, moi je ne suis pas encore là.

    *Est-ce que je peux écrire des commentaires aussi longs, moi?

    RépondreSupprimer
  6. ;-))) Oh oui tu peux !!! Hi hi !... Merci, encore une fois !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!