1,2,3 bravo! (un exploit de dyspraxique)





Comprendre la dyspraxie, cet handicap invisible qui fait parti de la vie notre Fillette n'est pas toujours facile... Mademoiselle est mignonne, ses yeux brillent d'intelligence et il ne lui manque pas de membre, etc...
Mais, chaque petit geste du quotidien demande énormément d'effort. Cette tribune que je me suis offerte me permet de vous en partager quelques fois. Voici un exemple TOUT SIMPLE, qui vous donnera un petit aperçut de tout le travail que cela demande pour faire un geste de tous les jours.
Précisons que Fillette vient d'avoir 5 ans, qu'elle a commencé sa maternelle depuis fin août et qu'elle est autonome dans La mesure du possible. Elle a surtout un grand désir de faire les choses S-E-U-L-E-S! "Camille gran cocole oui" (Camille est grande, elle va à l'école).
Donc, hier soir, au sortir du bain, elle voulait mettre sa serviette seule, mais aujourd'hui, c'est un modèle genre poncho où il y un trou pour faire sortir la tête. Elle est donc sortie du bain, elle a pris sa serviette, s'est élancée en même temps qu'elle essayait d'y passer la tête pour finalement réussir rendue devant la porte d'entrée, après quelques chutes.
En comparaison, Fiston (3 ans) est sorti du bain en 2e, il a mis sa serviette poncho et s'est dirigé vers le salon pour notre Passe-Partout quotidien. Fillette est arrivée quelques minutes plus tard. Elle n'est pas de mauvaise volonté, ce n'est pas de sa faute, mais c'Est plutôt sa réalité.
Ce qui est nouveau et qui me préoccupe un peu, c'est qu'au tant Fiston que Fillette se rendent compte qu'il y a quelque chose de "pas normal", monsieur fait des choses facilement alors que madame, même plus grande t plus vieille, ni arrive pas. On a déjà abordé le sujet du langage, de la maladie, mais bientôt, il va falloir aussi parler du problème de motricité.
En attendant, je regarde ces photos et le regard de fierté qui émerge de la serviette et le grand sourire me remplissent de bonheur (ou de bonne humeur). Bravo ma belle!

Commentaires

  1. Ne t'en fais pas au sujet de la relation de Fiston et Fillette, pour eux c'est normal, c'est le quotidien. Pour te raconter ma vie, encore une fois..., ma petite soeur (on a 2 ans de différence) est sourde profonde, elle n'a parlé vraiment que tard (vers 7 ans, après des années d'orthophonie) malgré qu'elle ait était appareillé très tôt (18 mois). Je voyais bien qu'elle ne ressemblait pas aux soeurs de mes copines, mais en même temps toutes étaient différentes : des blondes, des brunes, avec des lunettes, toutes petites ou très grosses ... Enfant on ne ressent pas les différences de la même façon qu'adulte, pour Fiston sa soeur est maladroite parce que c'est elle, ça fait partie de sa personnalité, comme le fait qu'elle soit brune, ou qu'elle soit mignonne comme un coeur. Bien sûr une explication doit être donnée mais pour eux deux la situation reste normale puisque c'est leur réalité à tous les 2.
    J'espère être à peu près claire ...
    bizzzzz

    RépondreSupprimer
  2. Chère Sophie,

    Tu es très claire et tes explications, pleine de sagesse, aussi!!!

    Merci encore pour ce partage... Est-ce que ça t'arrive de rencontrer des parents d'enfants dyspraxiques et d'expliquer ton parcours, ton expérience, partager des conseils, etc?

    Ce serai bien utile, si tu étais de ce côté de l'Atlantique, j'aurai bien aimé te rencontrer!

    Jx

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours