Déplacer des montagnes...


Cette photo parle... Cette photo me parle! On m'y voit toute souriante, enthousiasme et prête à déplacer des montagnes alors que ma fille semble bien loin dans ses rêveries ou même un peu fatiguée (de sa maman?)...
Des fois, j'en fait trop et ça ennuie les autres! Et ça me nuit...
Un exemple? C'est comme pour la causerie du lundi, on nous demande de résumer le week-end sur une feuille ou il y a déjà des mots clés pour permettre aux enfants du groupe de ma Fillette (classe de maternelle langage) de faire un retour sur leur fin de semaine.
Comme Fillette ne parle pas vraiment encore (elle commence à dire des certains mots et même à faire quelques bouts de phrases parfois!), j'ai commencé à lui préparer une feuille avec un montage de photos des moments forts du week-end. Certains diront que je me complique la vie, que je me donne une bonne heure de travail supplémentaire le dimanche soir et qu'en plus, je dois apporter avec moi mon appareil photo partout.
D'un autre côté, avec ces montages de photos, je fais un premier retour avec les enfants avant la lecture du dimanche soir. Ça nous permet ensemble de faire le tour de notre week-end, de nommer les personnes que nous avons côtoyées, de partager ensemble ce que nous avons le plus aimé et ainsi de suite.
De plus, depuis que Fillette apporte ce résumé visuel, c'est beaucoup plus facile de faire son partage avec ses amis et surtout, cela lui donne une certaine confiance doublée d'aisance qui la motivent et elle fait beaucoup de progrès. Son duo (prof-éduca.) apprécie et m'encourage dans cette démarche toute personnelle.
J'apporte aussi une copie qu'elle regarde avec son orthophoniste à chaque début de thérapie. Et Camille jase. Camille répond aux questions que suscitent les photos par des oui, des non, mais aussi par des mots. Félix participe, il fait des commentaires et pour y arriver, il doit faire des efforts... Bref, c'est bon pour les deux!
Par contre, en voulant trop déplacer de montagnes, je me suis épuisée et maintenant, quand je regarde la photo, je remarque que mes yeux sont petits, que mon teint est très pâle et que je vieillis. Si je ne veux pas me retrouver âgée, vide et desséchée, à avoir déplacer des montagnes sans avoir trouver celle que je cherchais, et surtout, sans en avoir profité il est temps que ça change. Que je change!
Alors, dès aujourd'hui, je vais prendre un peu de temps de recul pour choisir ma montagne, me faire une liste de mes objectifs, prendre le temps de regarder des cartes, me documenter et surtout de bien me préparer. Me refaire une santé. Me redécouvrir. Me pardonner. M'accepter. M'aimer. Pardonner. Accepter. Aimer.
Pour que mes enfants gardent en mémoire une maman qui avait un rêve et des projets personnels et qui ne s'est pas seulement sacrifiée pour eux (un bien triste héritage), je vais arrêter de déplacer les montagnes et me concentrer sur une seule en équilibre et en harmonie.
Je vais me donner la permission de tomber parfois sans jamais oublier de me relever, pour eux, pour mon homme et surtout, pour moi...

Commentaires

  1. Si tu as des trucs ou des révélations qui émergent de ta période de recul, je suis toute ouïe!!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement difficile de décrocher de ce que l on fait pour nous enfant et c'est normal...

    De mon coté, j'ai du convaincre un médecin que ma fille n allait pas bien...toujours été seul dans le cheminement de ma fille donc, on s'organise pour que tout intervention ou plutot jeux, activités soit AIDANT pour nos enfants au besoin si particulier...

    Est ce que ces mal?

    Je dirait non.

    Car nous sommes peut etre femme, maitresse mais nous sommes aussi maman!

    Et qui on apelle quand sa ne va pas...MAMAN!.
    (clin d oeil à l'annonce de PROXIM)

    Comme un soldat on n'est prête à tout pour nos enfants, conjoint et amies :)

    Mais d'un autre coté, oui nous avons besoin de décrocher...mais dans mon cas si j'arrete et que prend trop de recule.Je vois encore plus la différence de ma fille...Est ce que je suis assez forte ENCORE ?

    La question que je pose....

    Devons nous vraiment décrocher ou seulement nous réorganisé ???

    Une maman qui se questionne

    RépondreSupprimer
  3. @ Isabelle: dès que je sors de zone de ma zone grise de réflexion et de réorganisation, je t'en reparle! Peut-être devant un bon dîner... Je me relis et aujour'hui, réveillée trop tôt, je laisserais toutes les montagnes de côté pour me trouver un petit nid de marmotte et m'y coucher!

    RépondreSupprimer
  4. @Nancy:

    Oh!!! Tu pousses ma réflexion pas mal loin. Tu te poses de très bonnes questions aussi.

    Je réalise que (qu'on) je ne peux pas décrocher à 100%, pcq je ne serais pas capable de continuer en même temps.

    J'ai peut-être plus besoin de me réorganiser.

    De garder mes différents rôles, mais en mettant de côté le surperflus et surtout de garder du temps pour moi. Je me suis tellement égarée que je ne sais même plus ce que j'aime...

    En passant, je suis certaine que tu es forte, beaucoup plus que tu ne le penses!

    J'avoue aussi que j'ai commencé ma réflexion au retour de ma rencontre avec ma psy. Je suis dans la "glue" ben pognée... Et mal, alors, j'essaye de faire le point et de trouver un moyen de m'en sortir.

    Une maman qui se questionne "i" tout et qui est complètement désorganisée présentement sauf en ce qui a trait à ses enfants...

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi déplacer les montagnes quand c'est bien plus facile de les monter?

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré ton message, surtout les 3 derniers paragraphes, criant de vérité... Ça m'a fait réfléchir...

    Choisir ta montagne, choisir tes batailles, identifier tes priorités... c'est si important, parce que Dieu sait que la vie de famille, c'est une foule de choix et bien des sacrifices...

    Avoir des objectifs précis, ça aide à garder le cap, dans les moments difficiles. Avoir des rêves et des projets, c'est donner un bon exemple aux enfants, ce n'est pas être égoïste...

    Jete souhaite d'atteindre ton équilibre et ton harmonie. Tu le mérites et dis-toi que tu possèdes ce qu'il faut pour l'atteindre...

    Anik

    RépondreSupprimer
  7. Ton poste est très touchant.
    Je sais pas quoi dire de plus car je seconde ce qu'Anik et les autres on dit. Mais je tenais tout d'même à t'encourager dans ta réorganisation, ton recul et ton triage de montagne!
    Tu semble être une super maman vraiment dévoué et aimante!
    Courage :)

    RépondreSupprimer
  8. Bienvenue chez nous "xjanesatticx" et merci pour ton mot!

    Ton commentaire me touche et me fait du bien, ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Quand vous regarderez cette photo dans une dizaine d'années avec votre adolescente qui aura fait tant de progrès, il est probable que vous ne regrettez pas tous ces efforts démesurés que vous aurez mis au moment où vous saviez qu'il fallait les mettre. Ces années-clé sont certainement épuisantes, mais stimulantes aussi. Je ne suis pas en train de vous dire de vous épuiser et vous êtes assez lucide pour remarquer votre épuisement et tenter de vous reposer, mais je vous dis que ce que vous faites à ce moment-ci est déterminant pour l'avenir de votre fille. Mais vous le savez déjà et c'est pour ça que vous y mettez tant de coeur et d'énergie.

    RépondreSupprimer
  10. Chère Femme libre, bienvenue chez nous!

    Ça fait quelques fois que je souhaite rentrer en contact avec vous cette à la lecture de vos billets sur d'autres blogues...

    Vous me faites un beau cadeau de votre visite.

    Votre message me fait particulièrement plaisir aujourd'hui. Vous ne pouvez même pas imaginer comment il tombe à point. M-E-R-C-I!!! Juliex

    RépondreSupprimer
  11. Envoyez-moi votre adresse email et je vous donnerai accès à mon blogue. C'est pour empêcher mon ex d'avoir accès aux détails de ma vie que je l'ai rendu privé.

    RépondreSupprimer
  12. @ Une femme libre:

    Voici mon adresse: juliephilippon@hotmail.com

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette