"Quand mon cerveau ne m'écoute pas" et qu'il y a parfois des orages dans ma tête...


... Je suis bien mal partie dans la vie!!! Mais, c'est sans compter sur mon courage et la détermination et l'amour de mes parents.


*****



Chère Fillette, je te lève mon verre!


À tous les jours, il y a des petits progrès, de nouvelles réussites et une joie de vive de plus en plus grande qui anime ma Fillette de 5 ans: Camille.




Je la nomme pas souvent par son prénom, mais aujourd'hui, après plus d'un mois de fréquentation de la maternelle et trois heures de thérapie par semaine en ergothérapie, orthophonie et physiothérapie, j'ai le goût de vous partager ma joie quant aux progrès de ma fillette.




La rentrée scolaire fut une belle réussite, Camille aime l'école et tout ce qui s'y rattache. Elle est super bien entourée tant par une équipe d'adultes extraordinaires (enseignante, éducatrice spécialisée et éducatrice du midi) que par ses camarades de classe qui sont en train de devenir de vrais amis. Même entre les parents, nous sommes en train de tisser des liens, de s'échanger des trucs, de s'encourager...
*****
Au sujet de mon titre, j'y fais allusion aux problèmes majeures de ma cocotte: la dyspraxie et l'épilepsie. J'utilise ainsi les deux images les plus simples et faciles pour expliquer aux autres enfants (et adultes) les handicaps et la maladie de Camille. Ce sont aussi les deux titres de livres accessibles que je possède et qui me permettent de mieux comprendre et d'être capable d'expliquer les difficultés de ma fille.




Mon cerveau ne m'écoute pas traite de la dyspraxie et s'adresse aux parents et aux intervenants alors que le 2e livre est un album pour enfant qui compare une crise d'épilepsie à un orange qui surviendrait dans la tête de l'enfant malade et il s'appelle Un orage dans ma tête.

Commentaires

  1. Un GROS bravo a Camille pour tout le progrès qu'elle fait. :)

    Avoir un enfant au besoin différent n'est pas toujours évident... mais avec des amies comme toi qui a tous les jours partage son véçu sa nous aide , encourage (Dans mon cas en tout cas!)

    Me permet aussi de faire le vide d'inquiètude, questionnement et de stress.
    Et de pouvoir finalement se dire et réaliser...

    Je ne suis plus seul!!
    Oui, j vais passer a travers!

    A chaque jours qui passe nous sommes de plus en plus forte!!

    Merci a Toi Julie.

    Merci de partager ton véçu avec nous tous...

    Parce qu'il y a beaucoup de petit et petite puce toujours pas dyagnostiqué encore donc, bien des parents inquiet!!

    Et en partageant et échangeant avec d autre parent....

    Nous ne sommes pas seul ....

    :)

    Nancy

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nancy,

    Je reçois ton commentaire comme un cadeau et je vais revenir le lire lors des journées plus difficiles...

    Notre rencontre (celle de nos filles) est une des belles choses que je sais qui nous a aidée pour cette nouvelle étape. Merci pour votre amitié!

    RépondreSupprimer
  3. C'est admirable de voir tout ce que tu fais pour ta fille et ton courage... Bonne idée, l'utilisation de la littérature pour expliquer ses difficultés.
    Et brave à Camille pour son progrès !
    A+
    Anik

    RépondreSupprimer
  4. Merci Anik!

    Je ne me sens pas courageuse, seulement une maman qui fait ce qu'elle doit faire... Mais tu as peut-être raison, je vais essayer de me donner un peu plus de crédit. Je le vaux bien!!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette