LA HONTE (ou comment passer pour une mauvaise mère...)


Aujourd'hui, après la sieste, nous sommes allés visiter Mami et Papi Booh! à leur nouveau condo dans un beau coin tranquille et un brin chic* pour adultes autonomes (et la plupart retraité$).


L'arrière donne sur un super beau parc avec modules et grands espaces pour jouer, courir et lâcher son fou alors que le devant donne sur une grande piscine creusées, chauffée et mise à la disposition des propriétaires.


Je suis donc arrivée avec enfants, maillots, serviettes, ceintures de sécurité, crudités, gâteau, pyjamas et tout le tralala pour passer quelques heures en famille sur la terrasse et avoir du bon temps.


Est-ce que cela a fonctionné? Disons qu'à part le fait que...


  • Fiston, 4 ans, a décidé qu'il n'était pas question qu'il mette son maillot pour se baigner et qu'il a dû scandaliser plusieurs âmes bien-pensantes avec sa tenue d'Adam**...

  • Fillette, 5 ans, devait prendre son médicament au souper pour son épilepsie et que je n'avais pas apporté ni compote, ni yogourt pour lui faire prendre en prenant pour acquis que je trouvais bien quelques choses chez ma mère. J'ai trouvé un pouding à la vanille, mais nous avons eu droit à une méga-crise, elle se cachait, hurlait en essayant de se sauver, crachant, etc... Finalement, j'ai trouvé un peu de crème glacée à la Vanille (!?!)

  • Fiston a décidé qu'il ne prenait pas son bain (qu'il venait de réclamer) et moi, j'ai décidé qu'il le prendrait quand même... La honte! Il a crié tellement fort que les gens de Montréal devaient l'entendre... Il hurlait, crachait (non, mais c'est contagieux) et criait des noms en essayant de me frapper, arrosant toute la chambre de bain. La crise a continué jusque dans l'auto, impliquant que nous sommes sortis à la vue de tous, qui devaient bien se demander ce que la maman pouvait bien faire (ou mal faire) pour que son enfant crie ainsi. Papi et Mami Booh! y ont aussi passé, Fiston leur criant des noms. J'imagine leur malaise alors qu'ils sont nouveaux dans le coin. Moi, en tous les cas, j'étais pas mal gênée et assez humiliée. Dans il a continué en criant et pinçant sa soeur. Ouf! Je suis crevée.

Oui!


J'ai quand même pu être avec ma mère 18 minutes en ligne, toute seule, à jaser calmement et en buvant un p'tit verre de rouge pendant que Papi a été avec les enfants découvrir le nouveau parc; une grande première! En voiture, nous avons aussi rencontré Bambie, ce qui a marqué la fin de la crise. Et au retour, Papabooh resté à la maison a pris la relève (ENFIN!!!).


* Je suis arrivée avec ma fidèle Madza rouillée et bruyante


** Notre cour est entourée de haies de cèdres immenses et quand les enfants sortent de la piscine, ils enlèvent rapidement leurs maillots humides. Je pense qu'on va devoir travailler là-dessus si je ne veux pas me retrouver dans le Journal de Montréal!?!


Note à moi-même: trouver ce qui ne va pas avant de refaire une sortie, pcq là, j'ai vraiment mon es@&?%$ de voyage! Cela aurait dû être agréable, les enfants étaient reposés, moi aussi, j'avais pensé à tout (sauf la môsuse de compote), les conditions étaient gagnantes, grrrrrrr.... La honte ne me va pas bien!!! J'haïs ça!


Commentaires

  1. Comme je te comprends. Mais parfois c autre chose qui manque ou qui cloche selon leur humeur :( Mais tu es la meilleure des mamans pour eux ;)

    RépondreSupprimer
  2. Hé cocotte............ Tu sais que ça possède des petites antènes ces petites bêtes là!
    Lorsque tu te dis que :
    1. Tout y est;
    2. T'as réussis à tout prévoir;
    3. Ça va être plaisant et agréable;

    ça se termine souvent comme ça parce que les p'tits sacripants sentent ces vibrations!

    C'est lorsque je me dis à moi-même, en stress et en parole parfois que ça va être:
    1. Misérable;
    2. Plate;
    3. surement humiliant;
    ça se passe super bien! Je suis aux anges et la fois d'après je me dis: ça y est, je sais comment..paf et vlan dans les dents!

    Ce n'est pas sur le clônage qu'ils devraient mettre leurs effortd, non, j'aurais une bien meilleure idée moi!

    RépondreSupprimer
  3. @ Marie-Soleil: merci. Les autres choses qui manquent, c'est aussi une piste...

    @ Evyzamora: wow, juste ton commentaire mériterait d'être publié à lui seule. J'avais oublié! Trop vaniteuse ou pressée... Merci!
    Me donnes-tu la permission de reprendre tes écrits? :-)

    RépondreSupprimer
  4. Arrrrggg coudon c'est pas juste moi qui rush ces temps ci! Les enfants sont épouvantables!
    Je compatis.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Béka... En écrivant, je me rappelais ton aventure avec les escaliers roulants! Pfff!!! L'été sera-t-il plus long que prévu!?! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Il arrive parfois que tout soit planifié mais que rien ne tourne comme ça aurait dû...Et c'est tellement décevant, je te comprends. Tu te reprendras une autre fois et les choses iront probablement mieux...Quand même, je ne peux pas m'empêcher de rire rien qu'en imaginant la face de ces pauvres gens voyant ton Fiston sauter dans la piscine sans maillot...:)))) Trop drôle!! :))) Les enfants sont comme ça parfois, tu sais...Comme ma nièce de 5 ans qui a profité du trajet en auto pour se dessiner de jolis dessins partout sur les jambes avec un stylo (et un tantinet sur la jupe aussi, pour faire plus beau, pourquoi pas;))). Une fois arrivée à l'église, elle avait les jambes joliment décorées pour assister au mariage!;)) Avec le recul, c'est vraiment hilarant...Il n'y a pas de honte à avoir, rassure-toi, tu fais tout ce que tu peux!

    Kim

    RépondreSupprimer
  7. Ouf... l'enfer ! C'est donc bien plate que ça ait ainsi tourné !

    Pour ma part, c'est souvent la gêne de ce que les gens vont penser qui m'a souvent mal fait intervenir avec mon plus vieux. C'est BEAUCOUP moins pire depuis que j'arrive à lâcher prise, ce qui, on s'en doute, est un exercice de tous les jours !!!

    RépondreSupprimer
  8. Zut! C'est dommage, tout y était! grr.....

    Pense à ce 18 minutes avec ta maman..... Et j'aime bien le commentaire d'Evy, j'en prends note!

    RépondreSupprimer
  9. C'était la pleine lune hein !!!Quelqu'un un jour m'a dit qu'il s'était jeté à terre à côté de son fils qui faisait une crise de bacon. Mais bon il n'était sûrement pas en public. bonne semaine xx

    RépondreSupprimer
  10. Que je suis contente de te lire...On se dit alors que nos enfants sont très normaux...
    Et puis 18 minutes c'est pas si mal non?

    Un petit truc a essayer, que je pratique ces temps-ci: on ferme les yeux on respire lentement et surtout on garde son calme...
    Ça donne l'impression au moins quelques secondes qu'on maitrise parfaitement la situation...

    karo

    RépondreSupprimer
  11. On faisait ça à mes parents, mon frère et moi. Adorables en famille, on devenait parfois deux diables à l'extérieur. Ce n'était pas pour les embêter, non, ni pour montrer à qui que ce soit qu'ils ne nous tenaient pas...
    Je crois qu'Evyzamora a raison, on avait des antennes, on ne faisait pas exprès mais on percevait ces choses subtiles qui nous transformaient en monstres.
    Heureusement, c'était rare.

    RépondreSupprimer
  12. Alors, je vais faire attention aux antennes des enfants et aiguiser les miennes...

    Respirer, exprirer...

    C'est vrai que dernièrement, il y avait des tensions et qu'hier, je souhaite faire bonne impression!

    Ouf!

    RépondreSupprimer
  13. Reprends tout ce que tu veux, ça me fait plaisir!

    RépondreSupprimer
  14. Aaaaahhhhh pauvre toi, que je te comprends, ils ont vraiment le don parfois...

    Je suis 100% d'accord avec les autres, plus je pense qu'une activité se passera bien, plus ça va mal, et plus j'anticipe et je stresse, mieux ça va finalement!...

    Je dois dire aussi que c'est beaucoup moins pire maintenant que j'arrive un peu à lâcher prise... C'est sûr que c'est très difficile et très frustrant quand les cocos ne se comportent pas comme je voudrais, mais on dirait que plus j'essais de les "maîtriser" lors d'une sortie spéciale par exemple, moins ils réagissent comme je voudrais... Donc maintenant j'essaie de relaxer (prendre quelques respirations, me demander si c'est vraiment grave) et de choisir mes batailles et ça se passe beaucoup mieux (la plupart du temps! hihihi)

    RépondreSupprimer
  15. @ Amélie, je suis contente d'apprendre que ça se passe mieux pour toi maintenant. Je vais essayer de te suivre!

    RépondreSupprimer
  16. Excellent post. I was checking continuously this blog and I
    am impressed! Extremely helpful info specifically the last part
    :) I care for such information a lot. I was seeking this particular information for a long time.
    Thank you and best of luck.

    Visit my webpage hardwood flooring

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours