Une migraine!?!

Je ne sais pas si c'est vraiment ce que j'attendais, mais vendredi soir, elle m'a trouvée et j'ai été complètement mise K.O.: pas de "vendredi merci", pas de billet "Ce moment" ce week-end, une fête des pères à peine soulignée, etc...

Ça avait mal commencé. Même avant de partir, en regardant le programme de la journée, j'avais déjà un certain vertige! Plus elle avançait, moins ça allait. Pressée, j'ai oublié mon portefeuille et je me suis retrouvée le réservoir vide, à fouiller ma voiture pour trouver de quoi y mettre 9.85$ d'essence!

En sortant de la voiture, je me suis rappelée que le matin même, je venais enfin d'essayer ma petite crème pour les pieds et que je portais encore mes bacs blancs fluos (dans mes sandales!), pour bien faire pénétrer le tout. Chic et de bon goût, j'ai relevé la tête en me disant "tant pis"!

Premier rendez-vous des plus pénibles terminé, j'étais tellement retournée que 20 minutes plus tard, les visages des directrices du CPE ont changé en me voyant, toutes inquiètes! Une chance que je n'avais pas aussi décidé de me recommencer à me maquiller ce même matin, ça aurait été une vraie peinture moderne...

Deuxième rendez-vous plus facile, mais aussi exigeant avec Fiston en ergothérapie, une pause au resto-avec-un-super-module-et-trop-d'enfants-énervés-orphelins pour faire plaisir à fiston, retour à la maison pour constater que M. Cèdre était déjà arrivé avec son équipe de pros (zut, j'ai pas eu le temps de tout ranger!) et qu'ils avaient failli s'électrocuter avec un fil caché dans nos fameux cèdres... Tiens, finalement, sur ce sujet, je suis plutôt chanceuse, cela n'est même pas arrivé!!!

Une fin de journée mouvementée, dans la chaleur, avec un M. Grognon, une Mme Têtue et un M. Absent. Une sortie de filles à laquelle j'ai hésité à y aller, qui m'a finalement faite beaucoup de bien (merci les perleuses), mais que j'ai quitté en catastrophe quand j'ai réalisé que je les voyais...

Je voyais qui? Je voyais quoi? Des bonhommes verts? Des hallucinations? Des fantômes?

Non. Des auras...

Ici, je ne parle pas d'un truc ésotérique, mais bien du premier symptôme d'une grosse migraine. Je suis donc revenue prendre rapidement des médicaments, en attendant la crise, me trouvant plutôt ridicule quand j'ai réalisé que pour une réponse, celle qui m'arrivait était plutôt puissante.

Le reste du week-end fut plutôt moche, ma tête étant encore sensible, Papabooh ne "feelant" pas, Fiston faisant 39 degrés à l'oreille, Fillette ne voulant que se baigner et moi, rêvant de paix, de calme et d'harmonie...


Petite déprime, écoeurantite, ras le bol, croisée des chemins, pause, étape, réflexion, choix, prise de conscience, etc... Je ne sais pas exactement où je me situe, mais je sais de plus en plus que cela ne me convient plus. Je ressens un malaise, un mal-être et le retour de cette migraine n'est pas ce que j'attendais, mais qu'elle m'oblige encore plus à m'arrêter et à me positionner.

Demain, je suis sensée rencontrer mon médecin et j'ai aussi un r.v. chez l'esthéticienne (un premier pas...), mais si mon coco fait encore de la fièvre, mon programme du jour sera remis, mais pas ANNULÉ!!! Et je vais quand même m'offrir un beau 30 minutes, c'est promis. Je me le suis promis...



.....




Aveux: avant mes grossesses, je faisais des migraines sévères et je portais sur moi des médicaments que je m'injectais au besoin dans la cuisse. J'ai été suivie à la Clinique de la migraine et j'avais appris à mieux gérer la douleur en la traitant rapidement. Sinon, je paralysais d'une partie du visage et je devenais aphasique...

Commentaires

  1. Ouille... quelle fin de semaine...

    Ton corps te parle, on dirait...

    Prends soin de toi ! xx

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve ça difficile de te lire... pouvant imaginer à l'autre bout, que ça l'est encore plus...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait une migraine qu'une fois et j'ai trouvé que c'était l'enfer! Celles ou ceux qui doivent vivre avec cette réalité et poursuivre leurs activités, ça doit être épouvantable! Prends soin de toi!

    RépondreSupprimer
  4. @ Clo l'écolo: je pense que je vais devoir l'écouter ce fameux corps...

    @ Isabelle: j'aimerais mieux écrire de belles choses stimulantes et pleine de joie, mais j'essaye d'être le plus vraie possible. Heureusement, en ce lundi matin, je vais mieux!

    @ Catellina: quand ça m'arrive, je deviens pour ma part complètement non fonctionnelle, je vomis, je paralyse, devient confuse, bref, il n'y a pas grand chose d'autres à faire que de m'étendre. J'ai déjà été anxieuse à ce sujet, ayant peur que cela m'arrive quand je suis avec les enfants ou que je conduise. Mais, ce n'est pas encore arrivée et j'espère que ce n'était qu'une petite rechute...

    RépondreSupprimer
  5. ET bien !
    Fais attention a toi! Quand tu as parle de paralysie du visage, je me suis revue il y a 18 mois avec mon AVC... Je pense que tu as un besoin urgent de changement. Des fois un psy est notre meilleur allie...Tout ce que tu as traverse n'est pas évident...

    Prends-soin de toi!

    Karo

    RépondreSupprimer
  6. Je me souviens que mes migraines ont été la façon que mon corps avait trouvé pour me dire qu'il fallait que je me calme le "ponpon".

    Depuis la grossesse de petit Ange il y a 3 ans bientôt, je l'écoute et j'essaie de le respecter.

    Prends le temps d'en discuter avec les professionnel, tu mérites de prendre du temps pour toi ! Je suis très heureuse de voir que tu ne l'annules pas - mais que tu le reportes !!!

    Je t'envoie de l'énergie positive virtuelle ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi j'ai recommencé à faire des migraines dernièrement et depuis j'essaie de prendre plus de temps pour moi... et ça semble fonctionner (je me croise les doigts).

    Ton "post" m'a fait sourire car parfois quand tout va mal c'est vraiment tout qui va mal ;)

    RépondreSupprimer
  8. @ Maria: comme dans les annonces des petits gâteaux Vachon (feuilleté), quand ça va mal, ça va mal!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!