Articles

Affichage des articles du juillet, 2010

Désintoxication

Ce soir, je triche un peu et je réalise que ce message qui devait prendre l'affiche lundi n'a pas été publié... Alors avec quelques jours de retard, le voici! De retour dans quelques jours.

Il y en a qui font des cure au vinaigre de cidre, d'autres en ne mangeant que du cru, en coupant l'alcool, la télévision, les sucreries, etc... Bref, il y a toutes sortes de désintoxications !


Pour ma part, je vais (essayer) de prendre du recul avec mon ordinateur personnel, ma boîte de courriels, Facebook et ce blogue pour les prochains jours. Nous sommes officiellement en vacances et cela se prête bien au jeu. Nous allons nous promener ici et là, sans obligation... Et ça, c'est merveilleux. Pas d'orthophonie. Pas d'ergothérapie. pas de physiothérapie. Pas de psychothérapie. Pas de travail. Pas de CPE. Pas de camp de jour.


Juste du plaisir, du repos, du temps et surtout du bon temps! Des petites activités,


Je sais que le besoin d'écrire sera présent, mais je vais traî…

-Ce moment...-

Image
{ce moment} - Un rituel du vendredi par Soule Mama et M comme Maman du côté francophone. Une seule photo - aucun mot - capturant un moment de la semaine. Un simple, spécial, extraordinaire moment. Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours. Si vous êtes inspirées à faire la même chose, laissez ici un lien vers votre 'moment' dans les commentaires pour que tous puissent aller le voir sur votre blogue.

Vendredi merci - merci la -*DYSPRAXIE*-

Image
C'est bien la première fois que je suis capable d'être reconnaissante envers cet handicap invisible dont mes enfants sont atteints (je dois m'habituer à dire "mes", maintenant que Fiston a aussi un diagnostic).

Les difficultés nous font grandir, on apprend, on chemine, on a été choisie, nous n'avons que les épreuves que nous sommes capables d'affronter, des cadeaux mal emballés, etc... Il y a plein de belles façons de voir les choses, d'essayer que cela soit plus facile, acceptable, mais de là à dire merci, il faut atteindre une grande sagesse et je n'y suis pas encore.

Sauf que...

... La dyspraxie, le besoin d'en apprendre plus sur ce sujet, de rencontrer d'autres enfants et d'autres parents qui vivent avec au quotidien, de parler le même langage quelques minutes par semaine, le bonheur de ne pas avoir à expliquer qu'est-ce que ça mange en hiver et de partager de nouveaux trucs, une ressource trouvée sur le net, les besoins de l'…

Abécédaire des... Bisous!

Mon fils et moi avons inventé plusieurs bisous pour les matins plus difficiles. Comme nous n'avons jamais trop de ressources pour chérir nos petits trésors, je vous offre donc notre abécédaire. Il n'est pas complet et si pouvez nous aider ou nous offrir d'autres suggestions, ne vous gênez surtout pas... Des bisous, ça n'use pas, alors, lâchez vous lousse.
A dorable comme quand deux jeunes enfants se donnent des câlins et des bisous

B aveux (vous avez vraiment besoin de détails?)

C ollant, qui goûte le jus, la crème glacée, le chocolat, etc...

D inausore , on le fait à distance, avec la main accompagné d'un "arg..." soufflé! Un des préférés de mon fils, il se place derrière une fenêtre et on se fait notre bisou. Dans un stationnement, les autres parents me regardent parfois d'une drôle de façon, mais j'assume!

E ncore! Encore!

F ou, fou , fou sur le bedon, dans le cou, sous pieds, etc...

G allant, ceux de Fiston en ont à montrer aux plus grands! Il prend …

Les pieds dans la merde...

Image
Aujourd'hui, je vous ouvre un côté de moi plutôt intime...

Ce matin, je me suis retrouvée en bien mauvaise position, deux fois plutôt qu'une et s'il est vrai que quelqu'un qui est plein de merde est en fait très chanceux, attention, je risque de gagner gros les prochains jours!

Alors, suite à une vie d'aventureuse un peu compliquée (amides, c. difficile et stress) j'ai gardé une certaine sensibilité intestine. Et quand je dois aller aux toilettes, c'est sérieux. Au retour du CPE, j'ai senti l'urgence de la situation: j'avais terriblement envie. J 'ai même appelé Papabooh! (qui travaille de la maison), pour m'assurer de la disponibilité des lieux.

Heureusement, je me suis rendue à temps, sans accident. Quand j'ai actionné la chaîne de la toilette, l'eau a commencé à monter, monter, monter et...

Rien. J'ai coupé l'eau. Ça arrive souvent chez nous, je savais quoi faire. Mais, quand j'ai cru que la catastrophe avait été évité…

Pas de chicane dans ma cabane!

Pas de cochon de mon salon. Pas de baboune dans ma minoune! (...)

- Pas pire hein!?! Nous avons une veille Mazda, c'est l'auto de Papabooh! et quand nous sortons en famille, c'est elle que nous prenons parce qu'il a un faible pour les belles japonaises. Elle commence à donner des signes de fatigue: de la rouille, des bruits mystérieux et même un certain essoufflement, mais on l'aime.

On a un faible pour les vieilles choses, pas les belles vieilles choses qui valent beaucoup d'argent, mais plutôt pour celles qui sont réconfortantes comme les vieilles pantoufles en phentex, un vieux pantalon de pyjama, mon vélo payé avec ma première paye de sauveteur (j'avais 16 ans), une tasse préférée (premier cadeau de Papabooh!), un verre solitaire venant de ma grand-mère, une veste, etc...

Donc, l'appellation de minoune est à envisager et comme je suis parfois entourée de M. Grognon, M. Grognon Jr et Mademoiselle Scarlett, j'ai eu une illumination en attendant mes en…

Guide pour l'intégration des enfants handicapés

Image
Voici une autre trouvaille, gratuite, disponible sur le net, 20 pages, pour l'intégration scolaire des enfants handicapés:

http://www.irdpq.qc.ca/communication/PDF/Guideintegrationscolaire.pdf

* Sur la photo, ma fille de presque 6 ans (dyspraxique et épileptique), qui commence sa première année en septembre, dans une classe à effectif réduit.

Je me fais plaisir...

Image
Déjà 400 billets, de tout, de rien, de ma vie de maman, de ma vie de femme (pas assez souvent!), de mes expériences de parent-thérapeute qui a des des enfants avec de beaux extras, de mes trouvailles, mes coups de gueule, mes coups de coeur, etc...

Aujourd'hui, j'ai le goût de me faire plaisir et ça se traduit par des collages réalisés avec Picnik de mes trésors les plus précieux: mes enfants. Je réalise depuis le week-end dernier qu'il y a plusieurs façons d'être créative: en écrivant, en photographiant, en faisant des collages et en trouvant des solutions aux problèmes du quotidien. Mon fils va à sa première fête de petite amie, TOUT seul; mon cellulaire est ouvert et j'arriverai en courant s'il sonne. Je vais aller bruncher avec une personne très importante: moi. Ma fille passe du temps avec son papa, un bon gros livre m'attend depuis une semaine, il me fait de l'oeil, m'appelle et c'est aujourd'hui que je me promets de m'y mettre; …

Dyspraxie verbale

Image
Mes deux trésors sont arrivés avec un petit plus qu'on nomme dysapraxie verbale. C'est un trouble neurologique, qu'on nomme handicap invisible parce qu'à première vue, on ne le voit pas. Mais on l'entend assez rapidement! Il vient souvent avec des extras: d'autres dyspraxies (visuo-spatiale, motrice globale et/ou fine, etc), troubles associés (dyslexie, hyperactivité, etc...), défenses sensorielles et alouette...

Hier soir, par courriel, j'ai reçu un cadeau, on était Vendredi Merci après tout! Un dépliant d'information sur la dyspraxie verbale qu'on peut offrir aux adultes qui travaillent avec nos enfant, aux amis et à la famille. Je pense que je vais en distribuer à tout le monde, tout partout ou je vais passer.

La bonne nouvelle, c'est que c'est gratuit, disponible sur le net et on peut même en commander!

http://cf.mc1138.mail.yahoo.com/mc/compose?to=communications@irdpq.qc.ca
http://www.irdpq.qc.ca/communication/publications/PDF/brochureDyspr…

- Ce moment...-

Image
{ce moment} - Un rituel du vendredi par Soule Mama et M comme Maman du côté francophone. Une seule photo - aucun mot - capturant un moment de la semaine. Un simple, spécial, extraordinaire moment. Un moment que nous désirons capturer, savourer et se rappeler pour toujours. Si vous êtes inspirées à faire la même chose, laissez ici un lien vers votre 'moment' dans les commentaires pour que tous puissent aller le voir sur votre blogue.

C'est la 3e fois que je renomme cette photo, mais je trouve qu'elle illustre parfaitement -Ce moment-... J'avais juste oublié de faire le lien! Pour les curieux, la photo en haut à gauche représente mon pied, dans l'eau..

Une retraite créative ça ressemble aussi à ...

Image
Et quand on revient, de petites choses nous habitent, des idées se bousculent, des choses acquises sont remises en question. Pourquoi on fait telle chose de telle façon? Comment arriver à faire de petits changements dans notre quotidien? . J'aime beaucoup mes photos, je les regarde plusieurs fois par jour depuis mon retour. Elles me transportent. Je suis aussi revenue avec deux livres dont un que je vais vous présenter bientôt et qui me fait beaucoup de bien. On dirait qu'il a été écrit juste pour moi. . Mon quotidien est toujours le même, mais ma façon de l'aborder est différente. Je savoure mon café, il est mystérieusement meilleur que celui de la semaine dernière (c'est pourtant le même sac!). . J'en fais moins, mais je suis plus efficace en même temps...






Une retraite créative, ça change pas le monde, sauf que...

Image
Je suis revenue détendue, ayant fait le vide de larmes, le plein de rire et planant d'un certain équilibre.
J'ai rencontré des femmes inspirantes, belles, authentiques et généreuses
.J'ai découvert un site merveilleux, que je ne savais même pas qui existait, où l'Homme cohabite dans le respect de la nature http://www.entrecimesetracines.com/coordonnees.html.
J'ai renoué avec ma créativité, j'ai pris le temps de découper, coller, dessiner et écrire, à la main, dans le calme, seule et entourée en même temps. J'ai même joué avec la peinture à l'eau, je me suis sali les doigts avec des pastels, quel bonheur...J'ai pris le temps de me poser des questions et ce qui est encore plus merveilleux, d'y répondre!
Je suis allée au delà de mes barrières personnelles, de mes peurs, de mes mécanismes de défenses (efficaces) pour n'être que moiJ'ai fait le plein de nature, les pieds dans l'eau, les cheveux au vent, les oreilles pleines de musique relaxan…

Pour savoir où j'étais...

Image

Par un bel après-midi au centre de réadaptation...

Aujourd'hui, Fillette avait une activité spéciale au centre de réadaptation: une thérapie de groupe de deux heures sous forme de fête avec ergothérapeutes, orthophonistes et physiothérapeutes ainsi que des enfants de 4 à 8 ans, tous handicaps physiques confondus. J'en reviens troublée...



Quand on parle de la dyspraxie motrice, on dit souvent que c'est un handicap invisible... Au premier regard, si ma fille est immobilisée, rien ne cloche vraiment. C'est quand elle commence à bouger qu'on réalise que quelque chose ne fonctionne pas bien. Une gaucherie ou une maladresse, qui pourrait nous faire rire chez certains personnages burlesques, un look négligé, les souliers à l'envers, de grands yeux très expressifs, un manque d'équilibre et de force chez certains muscles... Puis, si on pose une question, ça se complique: Camille commence seulement à parler un "peu" et elle aura bientôt 6 ans.

Comme un certain neurologue me l'a déjà dit: "votre fille…

Une journée de congé!

Image
Ce matin, pour une rare fois, j'étais en congé, toute seule, sans les enfants! Après un 48 heures au pays des princes et des princesses en mode mono parentale, j'étais bien contente de me retrouver seule.


Avec R.I.E.N. sur mon calendrier ni dans mon agenda, je me suis levée particulièrement de bonne humeur et j'ai préparé les sacs des enfants pour leur journée au CPE: Fiston avec ses bigoudis alors que Fillette fait parti d'un groupe d'anciens (amis-frères-soeurs) qui se retrouvent avec beaucoup de bonheur pour vivre de belles activités (ils y vont à temps-partiel, pas toujours les mêmes journées, thérapies obligent!).



Comme j'étais en congé, je me suis mise en maillot, je me suis crémée (mais, j'ai pas bien fait ma job, honte à moi, j'ai un coup de soleil au dos!), j'ai sorti une serviette, un livre et je me suis faite un grand pichet de thé glacé et je me suis allongée dehors sur ma super chaise, quelques minutes.



Comme j'étais en congé, je me su…

Il était une fois...

...Deux jeunes sujets de sa majesté qui sortirent de leur petit village de province pour venir visiter la ville Reine en espérant la voir. Partout, il y avait des tours, des châteaux et des toits qui brillent. Les jeunes voyageurs cherchèrent en vain une princesse ou un prince parmi toutes ces visites et ces découvertes, ne comprenant pas pourquoi il y avait autant de palais et même pas un chevalier pour les saluer!

Impressionnés par les ponts, les chutes, les sculptures, les canons et les grandes maisons, ils avaient les yeux bien ronds, surtout devant le bâtiment qui jugeait les "mal-méchants" et l'immense horloge que même les enfants de très loin pouvaient y lire l'heure du dodo. Ils arrêtèrent manger dans un Chalet (Swiss) dont le plafond n'était pas terminé et à la fin du repas, la dame leur servi un bol d'eau chaude avec une rondelle de citron, c'était bien gentil mais ils auraient préféré boire un bon verre de lait frais!

Quelle fut leur plus beau so…

Se laver, ça n'a pas de prix...

Image
... Mais le faire avec des fusils à l'eau, en pleine canicule, ça vaut bien 2 $, non? Essayez! Même les M. Grognon qui ne veulent pas se laver se laissent prendre au jeu. Et que dire de la bataille de fusils à l'eau avec Papabooh après notre escapade sans lui... Vraiment, un excellent investissement! L'essayer, c'est l'adopter!
.
*Et ça me donne une autre sujet pour la dextérité fine, coordination oeil-main et motricité global...
.

Polyglotte

Je suis une vraie polyglotte. Je n'ai pas fait d'étude en langue, mais j'ai quand même appris sur le tas comme on dit. Présentement, je parle et surtout, je comprends plusieurs langues. Certaines sont uniques et parlées par une seule personne, dans sont plus courantes et faciles à déchiffrer.

Il y a la langue de Fillette, la plus difficile et compliquée, qui se résume par quelques mots, sons, gestes et surtout, beaucoup de devinettes.Il y a la langue de Fiston, plus riche, mais aussi compliquée à comprendre. Il y a la langue de Papabooh, qui me demande de faire des devinettes, d'avoir l'oreille fine et de déchiffrer ses expressions à lui et ses silences.Il y a la langue des services sociaux et de la santé où listes d'attente, constat d'impuissance lancement de balles entre les différents organismes qui se perdent en explications.Il y a la langue des hauts fonctionnaires qui se traduit par des réponses politisées qui ne veulent rien dire, mais qui ont l'e…