Période de dégel


Comme au printemps, quand la nature reprend ses droits, je me sens fébrile... Entre deux saisons de ma vie, impuissante face à certaines réalités, forte de mes nouvelles expériences, toujours fragile mais de plus en plus heureuse.

Pourquoi je vous confie cela, parce que c'est ce qui m'habite, me trotte dans la tête et me réveille la nuit. Le pire, c'est que je ne contrôle pas grand chose... J'essaie juste de ne pas oublier de respirer. De me rappeler qui je suis, quelles sont mes forces et mes défis personnels.

Depuis un peu plus de cinq ans, j'ai mis ma vie en général sur "pause" en faisant passer mon rôle de maman avant toute chose. Comme mes cocos sont venus avec quelques extras et que je suis moi-même une passionnée parfois excessive, j'ai fait mille et une démarches pour obtenir des services pour mes enfants, j'ai déplacé des montagnes, j'ai été le pilier d'une famille qui a été plus souvent à l'hôpital qu'en vacances.

Je ne pense pas qu'on accepte vraiment les épreuves et les injustices de la vie, mais je peux vous affirmer qu'on apprend à vivre avec. Mes deuils ne sont pas terminés, plusieurs viendront avec les parcours scolaires de mes enfants, mais présentement, je me sens assez confortable. Mes enfants sont heureux! Ça se voit et ça s'entend de plus en plus, même Fillette commence à jaser.

Maintenant, il me reste à découvrir et à accepter ma voix (et mes voies!) et surtout, à être heureuse moi aussi. Je commence à être capable d'envisager l'avenir à court, moyen et long terme alors que j'ai été tellement longtemps sur le mode survie.

J'ai le goût de revoir les yeux briller de mes élèves, d'écrire et de partager mes trucs de mamans, d'accompagner d'autres parents qui vivent avec la maladie et/ou les handicaps, d'outiller des enfants différents. Je veux faire de la place à ma créativité, laisser monter en moi ce besoin de liberté et d'expression.

Les deux prochaines semaines seront difficile pour moi, j'attends des réponses... J'aurai des rendez-vous stressants et peut-être même des choix à faire. J'aimerais bien être une toute petite souris pour aller voir dans l'avenir ce qui arrivera.

L'hiver fut long, aride et difficile... Je me souhaite un doux printemps qui sent bon la joie de vivre. Mais avant de sentir la brise chaude aux effluves de lilas, il me reste la période de dégel à traverser et ses nombreux nids de poule comme autant d'embûches à éviter.

L'entre-deux est parfois sale, gris et plein de gadoue. Il y a aussi les premiers crocus, les oiseaux qui recommencent à chanter et le soleil qui paresse un peu avant d'aller se coucher. Je me souhaite d'avoir la sagesse de sortir mes pastels et de capter toutes ces couleurs et de mettre au panier mes angoisses. À suivre...

Commentaires

  1. Je t'envoie mes encouragements pour ces prochaines semaines difficiles, mais aussi pour la suite qui s'annonce des plus intéressantes!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Lucie! C'est drôle, il me semble que je pourrais te dire la même chose... Avec quelques nuances quand même. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Plus l'hiver est difficile plus on apprécie le printemps, je te souhaite d'être heureuse peu importe ce que te réserve l'avenir et j'ai l'impression que tu en feras quelque chose de bien, de toute façon!

    RépondreSupprimer
  4. Merci maman toute croche, tu es encourageantes!

    RépondreSupprimer
  5. Je t'envoie toutes mes ondes positives, pour t'aider a traverser les obstacles, et j'ai bien hâte de suivre tes aventures. La vie est forte, et quoi qu'il se passe je suis certaine que tu prendras les bonnes décisions!

    Amitiés XX

    Karo

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite bonne chance pour les prochaines semaines. Je t'envoie plein d'ondes positives! Tu mérites d'être heureuse.

    RépondreSupprimer
  7. Quelles belles images pour illustrer ce que tu ressens !

    Je comprends ton désir de retourner travailler, mais aussi la petite voix qui te dit de prendre ça mollo.

    Je pense à toi moi aussi ! xx

    RépondreSupprimer
  8. Je suis persuadé que tout ira bien... Il faut prendre le temps et surtout y aller un jour à la fois !

    J't'envoie mes énergies (j'en ai plein à revendre depuis que je cours!!!) :-D

    RépondreSupprimer
  9. @ Clo:j'aime l'idée que quelque chose de magique sort d'un trou de poule...

    @ Toutes:Je suis bien entourée de vos belles énergies, merci.

    RépondreSupprimer
  10. Un très beau message plein d'espoir, c'est tellement beau de voir ton cheminement! Je te souhaite tout le meilleur pour les projets qui s'en viennent! Et... j'ai hâte d'en savoir plus! ;)

    RépondreSupprimer
  11. Chère Amélie, je me rapelle une certaine soirée où il y avait beaucoup d'émotion...

    Depuis, on retrousse nos manches et on s'encourage. Merci pour ton soutien!

    Moi aussi, j'ai hâte de voir la suite...

    RépondreSupprimer
  12. Beau texte Mamanbooh.
    Tu es sur une bonne voie.
    Je pense à toi.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Julie! Moi aussi, je pensais à toi ce matin, me demandant ce qui t'attendait...

    Et surprise, un colis est arrivé, merci encore pour le livre! :-)

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Mamanbooh!
    Je voulais juste te dire que je le trouvais bien touchant ton texte. Bonne chance pour tes rendez-vous stressants et tes choix à faire!

    RépondreSupprimer
  15. @ Maman à bord: merci, c'est bien gentil... L'attente est longue, mais les commentaires qui rentent me font du bien!

    RépondreSupprimer
  16. Quel beau texte touchant!!! La vie ne nous envoie que des épreuves que nous pouvons surmonter. Bon courage!!

    RépondreSupprimer
  17. @ bellemaman: merci et bienvenue chez nous. :-)

    Pour les épreuves, tu as bien raison... Mais des fois, on aimerait bien prendre une petite pause!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours