Maison-bonheur recherchée


Depuis quelques temps, même si nous sommes très créatifs dans notre façon d'aménager l'espace, en changeant souvent les meubles de place et en achetant des gadgets pour en économiser, force est d'admettre que nous sommes trop à l'étroit dans notre petite maison.


Il y a 7 ans, nous avons eu un coup de coeur et à ce moment, jeune couple, elle était parfaite pour nous, à un km de mon lieu de travail, bien située pour les axes routiers. Mais depuis, avec un puis deux enfants, mon conjoint qui travaille de la maison et ses divisions (escaliers sur le côté) et notre réalité (Fiston trop petit pour aller seul en bas et Fillette, avec son épilepsie, ce n'est pas une bonne idée qu'elle y aille seule), nous sommes arrivés à la conclusion qu'il fallait qu'on trouve une autre place avant de tout simplement virer fou.


Les enfants ont vraiment besoin d'avoir chacun une chambre, sur le même palier que nous. Un deuxième bol de toilette serait aussi vraiment pratique! Une cuisine et un salon qui ne donnent pas directement sur les chambres amélioreraient la qualité et surtout la durée du sommeil de chacun.

Mais, ma maison actuelle, je l'aime... J'aime chaque plante, chaque arbre, chaque oiseau qui nous visite, sa cour intime, les beaux souvenirs que nous y avons vécu, la proximité de tous les services et la lumière qui y entre. J'aime le changement, mais dans un cadre sécuritaire qu'est cette maison, notre première. Jusqu'à tout récemment, je n'ai jamais même osé penser qu'un jour, nous déménagerions. Mais...

Papabooh! et moi sommes arrivés à la conclusion que c'était la meilleure chose à faire pour nous, pour notre famille et pour notre couple. Côté enfant, Fillette va dans une classe spéciale qui n'est pas dans son école de quartier et Fiston rentrera à la maternelle dans un an. Pour plein d'autres raisons, ce n'est peut-être pas le meilleur moment, mais pour nous, c'est maintenant. Vivre un projet commun nous fait beaucoup de bien (enfin!) et nous recevons de l'aide pour préparer la maison, la désencombrer et bientôt la mettre en vente.

Alors, je me surprends à rêver d'une belle maison bonne pour nous, avec de grandes pièces lumineuses, des arbres, de la place pour chacun, de petits paiements, peu d'entretien et beaucoup de bonheur à venir...

Une maison-bonheur, vous y croyez?
Des conseils? Des "j'aurais dont dû"?




Commentaires

  1. Comme c'est drôle nos vies qui se ressemblent! Nous avons eu la même interrogation par rapport à notre maison il y a quelque temps. Ça me brisait le coeur de devoir m'en séparer à cause des souvenirs. Nous avons donc décidé de garder notre petite maison. Les 2 grands ont chacun leur chambre au sous-sol. Il y a un moniteur dans la chambre non pas du bébé mais du fiston épileptique! Même s'il était sur le même plancher, il en faudrait un pour l'attendre alors... Je te souhaite de trouver ta maison-bonheur. A ton goût, pour ta famille! Comme ce sera excitant ce magasinage... bonne chance!

    RépondreSupprimer
  2. je vous souhaite de trouver ce qu'il y a de mieux! c'est un beau projet :) en espérant que vous irez pas trop loin !

    RépondreSupprimer
  3. J'oubliais... Magasine dans mon coin. Tu serais une super voisine!!!

    RépondreSupprimer
  4. Oui, ça se peut certain! Ici, on est dans la même maison-bonheur depuis avant les enfants, mais on avait la possibilité de l'agrandir en prenant les deux étages du duplex pour en faire une grande unifamiliale. Une occasion inespérée qui ne chamboulait pas trop nos habitudes. Mais ç'aurait pu être une nouvelle maison et un déménagement et ça aurait été tout aussi heureux comme choix. Bons projets! C'est vrai que ça fait du bien au couple! :)

    RépondreSupprimer
  5. Oui, ça se peut! Et je te dirais que ça se peut encore plus parce que ce n'est pas votre première maison et que vous avez déjà vos enfants: vous connaissez mieux vos besoins et vos préférences!

    RépondreSupprimer
  6. @ Jojo: tu es dans quel coin? :-)

    @ Anne-Sophie: merci et moi aussi, j'espère pas trop loin!

    @ Isabelle: je le sais, tu m'encourages!

    @ So: tu me fais du bien toi aussi!

    @ Maman à bord: wow, tu es encourageante toi!!!

    RépondreSupprimer
  7. Oui, oui, ça se peut! Nous on l'a trouvé! On y est tellement bien. On a dû faire quelques ajustements : quand ma dernière coccinelle est née, les trois autres ce sont retrouvés dans la même chambre - pas facile! Mais ils savaient que c'était temporaire. Maintenant, les filles sont ensembles et les gars aussi!

    On a souvent un coup de coeur pour une maison. J'ai une adectote rigolotte sur l'achat de la nôtre : j'avais reçu des photos de plusieurs maisons de mon agent d'immeuble dans mon courriel au travail. J'ai imprimé toutes les infos et photos là-bas avec une imprimante noir et blanc, avant de faire une tournée de visites. Quand nous sommes arrivés devant notre maison actuelle, mon chum a vu qu'elle était rose et ne voulait même pas la visiter. Il pensait que j'avais fait exprès pour ne pas lui dire qu'elle était rose - « il n'est pas question que j'achète une maison rose!» Eh bien, c'est celle-là que nous avons choisi et nous l'aimons énormément! À noter qu'elle est maintenant blanche et grise!

    Tu trouveras Mamanbooh, c'est sûr, et vous créérez de nouveaux beaux souvenirs.

    RépondreSupprimer
  8. Oui je crois que c'est très possible, le bonheur dépend juste de vous et de la vie que vous allez mettre dedans.., Pour la maison parfaite, elle le sera forcement puisque vous avez déjà fait la liste des choses que vous voulez.

    Ma philosophie: Y croire très très fort pour que ca se réalise!

    xxx

    Karo

    RépondreSupprimer
  9. @ Belle coccinelle: j'aime beaucoup ton anecdote, Papabooh! n'aurait pas aimé... :-)
    Merci pour tes encouragements!!!

    @ Karo: Je vais appliquer ta philosophie!!! C'est vrai que nous donnons vie à nos maisons et la tienne est lumineuse, accueillante et elle sent le bonheur. Merci encore pour ton accueil!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette