Merci vendredi - merci Fiston!


Félix, qui pose fièrement, dans la cour de sa future demeure, à côté de notre jardin où nous ferons pousser de belles et grosses carottes, "hein maman"!... Il semble si heureux, déjà à l'aise dans sa campagne comme un vrai "gentleman farmer", non?

Merci Félix pour tes beaux sourires si spontanés, tes câlins si enveloppants, tes bisous aux multiples visages , tes questions sur ton environnement, tes réflexions sur le monde qui nous entoure, tes désirs de créer, d'essayer et ta belle curiosité.

Ce matin, j'ai le goût de te remercier pour ces belles choses qui te caractérisent, de t'exprimer mon amour, ma gratitude de t'avoir dans ma vie et ma fierté d'être ta maman.

C'est ma façon à moi d'essayer de chasser le méchant, la peine qui m'envahit et la douleur qui m'habite en même temps. Cette semaine, alors que tu as maintenant 52 mois, tu as reçu deux diagnostiques pour accompagner les trop lourdes démarches et ainsi obtenir les services dont tu as le droit.

Déjà, à 18 mois, j'avais un petit doute dans mon coeur de maman. À 22 mois, j'ai eu le petit papier pour commencer ce pénible voyage et je constate que même si j'ai déjà beaucoup d'expérience avec ta grande soeur, que j'ai commencé très tôt les démarches, la lecture de ces trois questionnaires remplis et reçus par ta pédiatre hier me brise le coeur.

Ces nouveaux mots associés à toi ne te change nullement. Tu es toujours le même petit garçon plein de vie et de contradictions, mais de les lire ainsi, je trouve cela très difficile. De constater que toi aussi, tu auras officiellement un parcours différent, ce n'est pas une surprise, mais j'aurais aimé mieux me faire dire que je m'inquiétais encore une fois, pour rien...

Alors, mon beau Félix, si maman te demande des câlins, si cette nuit, alors que tu étais malade et endormi à mes côtés, je te regardais avec autant d'amour, c'est que j'ai de la peine, tout simplement. Mais ton affection, notre relation bien particulière qui nous unit et tes sourires me font du bien et je t'en remercie. De tout mon coeur.

Merci Vendredi, merci Fiston...
Je t'aime. Maman xxx


Commentaires

  1. Quels beaux mots tu écris à ton fiston :-)
    C'est empreint d'amour et d'espoir en même temps!
    Grosse colle xxx

    RépondreSupprimer
  2. Je suis émue. Tellement émue.... Tu as une petit homme extraordinaire qui a une maman tout autant extraordinaire! Bravo ma belle, ton parcours n'est pas facile, mais tu es tellement forte d'aller chercher tous le positif là-dedans. Tu me dis souvent que je t'impressionne, et bien moi c'est toi qui est on inspiration! xxx

    RépondreSupprimer
  3. C'est un bel hommage à ton fils, qui le mérite tellement. Il a de la chance d'avoir une maman extraordinaire qui va lui permettre d'avancer et devenir un beau jeune homme plein de potenciel.
    Merci à toi de nous le faire connaître.

    RépondreSupprimer
  4. quel beau témoignage d'amour, c'est à travers cette reconnaissance que ça nous aide à passer à travers des moments plus difficiles. Quand il y a de l'amour, on peut passer à travers tout! bisous MJ

    RépondreSupprimer
  5. J'ai les yeux plein d'eau!

    Je te souhaite de continuer à trouver le positif pour continuer à avancer et à épauler tes enfants. Tu as tellement un grand coeur et une force incroyable! Tu es admirable!

    Je te fais un gros câlin! xxxx

    RépondreSupprimer
  6. Awww c'est beau :)
    Même si l'inquiétude nous rongent très souvent en tant que parents, nos enfants sont les mieux placés pour nous rassurer.
    L'important c'est que tu es là pour lui et que tu l'aime :)
    xoxo

    RépondreSupprimer
  7. Tellement émouvant, ce billet !

    Martine a raison, tu es «quelqu'un» !

    Passer au travers toutes ces étapes en tentant de garder la tête hors de l'eau, j'en ai une mince expérience. On peut dire que tu est drôlement éprouvée par la Vie !

    En même temps, tous ces efforts que tu fais pour voir le positif, c'est vraiment admirable.

    Continue de prendre soin de toi Mamanbooh, fier pilier de la famille Booh !

    Et surtout, n'hésite pas à demander de l'aide lorsque tu te sens submergée ! Car je suis certaine que toutes tes lectrices pourront dire comme moi : on le serait à moins !

    xx

    RépondreSupprimer
  8. Très très très touchant et rempli d'une tendresse infinie... Tu es «grande» dans bien des sens, ma belle!

    RépondreSupprimer
  9. C'est tellement touchant! Il est chanceux de t'avoir comme Maman ton beau Félix!
    xxx

    RépondreSupprimer
  10. Je suis certaine que Félix te remercie d'être sa maman. Je suis certaine qu'il se dit qu'il n'aurait pas pu mieux tomber. Ça j'en suis certaine

    RépondreSupprimer
  11. Merci... C'est bon, je vais revenir vous lire quand ce sera plus difficile.

    Vos encouragements sont comme un bon café au lait bien moussant dont la chaleur réchauffe nos mains, notre corps et surtout, notre âme.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette