She's back! Ou mes vieux amours... #LoiDeMommy


Voici le livre choisi par Camille ce soir. Ça tombait bien!
Acheté 0.50$ à un bazar l'été dernier...



2011 commencera avec des retrouvailles... Je retourne officiellement au travail après plusieurs années d'arrêt, demain matin à 8h00! En fait, depuis le 5 novembre 2007, je suis en congé de maladie. Oui! Vous avez bien lu. Surprise!

3 ans et quelques mois, c'est très long et je vous avoue que je suis à la fois excitée et anxieuse... Je pensais à tord recommencer avec la rentrée scolaire en août dernier, mais comme je n'ai pas inventé la Loi de Mommy par ennui et que ma vie me réserve plein de surprises (même si j'ai souvent essayé de la contrôler, de prévoir, de tout arranger pour le mieux...), le grand jour, c'est demain.

Si j'ai quitté l'école, c'est pour des raisons familiales et personnelles (d'où ce blogue), mais j'ai toujours aimé l'enseignement, le contact avec les enfants, voir les yeux briller et apprendre à apprendre. J'avais le feu sacré et je me donnais à 100%. Curieusement, j'étais déjà ouverte aux différences. Mademoiselle C, Soeur Theresa, Émilie Pronovost m'inspiraient.

Aujourd'hui, j'aurais aimé être seule pour me préparer, mais j'étais avec mes cocos, Fillette avec un r.v. en p.m., Papabooh! travaillait de la maison et il y avait la literie de nos invités à laver, les décos de Noël à ranger et le retour demain au CPE pour Fiston et à l'école pour les filles. Je ne peux pas dire que j'avais un super bon moral.

Je ne me sens pas prête, je ne sais plus comment m'habiller autrement qu'en mou, je ne sais pas si j'ai encore la "drive" que ça prend, si je vais être assez vite pour tout suivre et comprendre. Si je serai à la bonne place, si c'est toujours ma place. Si je vais réussir à concilier travail-famille-handicap-et autres petites extras...

J'ai peur de déranger, de faire de la peine aux enfants, aux parents, à celle qui me remplace avec brio depuis le début de l'année, à mes collègues et amies. Je suis "out", j'ai manqué plein de choses, je ne connais plus les familles, ni les enfants et une partie du personnel. Je demeure toujours à côté, dans le même quartier, mais pas pour longtemps encore.

Mais, je sais aussi que je reviens avec un nouveau bagage, des petites rides de sagesse, une vision différente, moins de bibittes, mais plus de responsabilités avec mes enfants ayant des besoins particuliers. J'ai accumulé quelques crédits côtés troubles d'apprentissage et de comportement, nouvelles technologies, stimulations précoces, etc...

Depuis la naissance de mon fils, j'ai mis de côté la femme professionnelle pour ma famille, mes enfants et pour mon équilibre mental, j'ai besoin de retrouver une certaine autonomie, une indépendance et un sentiment d'accomplissement autre que d'être toujours en train d'éteindre des feux et de déplacer mers et montagnes pour mes enfants.

::

Je retourne à mes anciens amours.
J'espère que le courant passera toujours.

::

Écrire me fait beaucoup de bien ce soir, j'ai de plus en plus hâte à demain. Peu importe ce qui arrivera. Je vais y aller un petit pas à la fois. Je serai peut-être moins présente ici et . Mais, avec un peu de magie, ça ira, non?


Commentaires

  1. Fais toi confiance, vas-y avec ton coeur, donne toi du temps pour reprendre ta place. Tu es plus riche de tout et tu sauras surement le partager à tout ceux qui partageront tes journées de travail. Profites-en aussi pour te ressourcer de ce que les autres t'apporteront en retour. Bonne rentrée, bonne année, bonne santé, bonne nuit Julie!

    RépondreSupprimer
  2. C'est fou, j'écris justement un billet ce soir sur mon retour au travail dans quelques jours déjà.

    Je te souhaite tellement une belle journée pour ton retour! Je vais penser fort fort fort à toi :-) xoxox

    RépondreSupprimer
  3. Ho wow ! Je suis tellement impressionnée ! Bravo à toi ! Je te souhaite tellement que tout aille bien ! xx

    RépondreSupprimer
  4. Je te souhaite le meilleur... fais toi confiance... pour avoir fait tout ce que tu as fais pour tes enfants... tu peux faire ça pour toi... tu aimes ce que tu fais. Lâche pas tu est la meilleure... et je suis certaine que tu vas être fière de toi et de tout ce que tu vas pouvoir apporter à tes collègues et aux enfants... Bonne journée pour ton retour et on va avoir hâte d'avoir de tes nouvelle... tu es inspirante... je suis certaine que tes enfants t'on apporté à te dépassée en tant que mère et ça vaut beaucoup... tu as toujours ta place dans ton emploi, je suis certaine que tu y sera très bien. bonne chance Mélissa

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite un retour magique et j'espère bien continuer à te lire souvent!
    Bon Retour!!!

    RépondreSupprimer
  6. Wow! J'en ai manqué des bouts, je ne savais pas que c'était là, maintenant, que ça se passait! (Anne-Lune... ça vient que quelque part, hein!)

    Je vais penser à toi demain! Ça ira, j'en suis certaine. Laisse-toi la chance de réapprivoiser le milieu, les enfants, les collègues... Tu referas ton nid!

    Gros bisous à toi et hop! Une petite tape dans le dos! Tu es capable! xxxx

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite un retour magique et en douceur ;-) J'abonde dans le même sens que Marie-Julie, tu es riche d'un tout autre bagage... Je pense à toi!
    xx

    RépondreSupprimer
  8. Chère Mamanbooh, je te souhaite un beau retour au travail en douceur, magique et plein de succès. Fais toi confiance, tu peux plus que tu le pense.
    Je sais que ce n'est pas facile, on se demande toujours si avec nous vieux amours, ça va être encore aussi passionnant... moi je te dis que oui c'est aussi passionnant. J'ai retrouvé mes amours cet été après 5 ans d'absence, et la passion est juste encore plus forte.
    Oui, tu as changé durant ces années sans travail, mais ça va juste t'apporter plus d'outil pour mieux faire ton travail.
    J'espère que tu trouveras le temps de venir nous dire comment ça été.
    Bisous -xxx-

    RépondreSupprimer
  9. Mamanbooh, laisse tomber les ''si'' et les hypothèses. Tu y es arrivé. Sans pour autant que le retour soit facile (quelques ajustements seront nécessaires, comme pour tout le monde), tu y es maintenant. Reprends là ou tu es maintenant, ne te mets pas de pression, fais simplement ce que tu as à faire. Les gens seront tellement heureux de te retrouver qu'ils oublieront ton absence.

    N'oublie toutefois pas d'inscrire tout de suite du temps pour toi dans ton agenda.

    Bon retour!

    RépondreSupprimer
  10. Bon retour,
    C'est certain qu'au début tu vas en avoir par-dessus la tête mais donnes-toi du temps et comme les AA le disent: Une journée à la fois, pis si ça marche pas, une heure à la fois!!

    Vas-y, fonce!

    RépondreSupprimer
  11. Chère Mamanbooh,
    Ton billet est très touchant et je comprends tellement tes peurs de recommencer l'enseignement après tant d'absence. Comme toi, quand le jour J arrivera, j'aurai le sentiment d'être OUT, mais sache que tu es plus IN que n'importe qui, car tu reviens avec des expériences familiales plein la tête et le coeur, avec des moments immensément riches passés avec tes enfants et ça, ça vaut mille fois les années d'expérience en éducation. Tu reviens avec une vision qui te fait voir autrement!
    Bon retour et je te souhaite tout le bonheur du monde dans ta nouvelle conciliation travail/famille/blogue! ;-)
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  12. Je vais penser à toi très fort aujourd'hui!

    RépondreSupprimer
  13. Bonne retour et fais-toi confiance ! Durant ce congé tu as acquis différentes expériences de plus qui vont surement changer ta façon de voir les choses. Ton pack-sac de la vie est maintenant rempli de nouvelles choses qui t'aideront sans doute à surmonter tes peurs.

    RépondreSupprimer
  14. Ma chere amie,

    Je sais que tu es tres capable et que ce retour va tres bien se passer... Meme si je peux comprendre tes inquietudes tu es plus forte et riche en experience que jamais !
    Ce que tu as vecu est unique est tu seras capable plus que jamais de donner au prochain. Les enfants sont chanceux d'avoir une enseignante comme toi... Je vais te preparer un petit kit de retour au travail...Tu vas pourvoir te permettre des coqueteries...

    Et puis si tu as des inquietudes, on pourra toujours en discuter, ailleurs que sur un trottoir, non?

    Je t'envois plein de bisous...


    XXX

    Karo

    PS: Je pense fort a toi !

    RépondreSupprimer
  15. J'y vois du bon, beaucoup. Sortir. Devoir se rendre présentable. Voir du monde. Être reconnue et payée. Retrouver un rôle social, valorisant. Utiliser ses compétences. L'estime de soi qui remonte, c'est magnifique.

    Se garder du temps pour soi devrait être une priorité malgré et à cause de l'horaire qui va devenir plus occupé.

    Je vais vous confier un secret. Quand j'enseignais et que j'avais ma grosse famille, j'avais la joie et le bonheur d'être en excellente santé. Eh bien, je prenais toutes mes journées de maladie quand même. Je m'habillais comme d'habitude et je conduisais les enfants à l'école et à la garderie et je rentrais chez moi, incognito! Le café illicite chez moi ou au restau était tellement délicieux!

    Il y a même une année où j'ai obtenu un quatre jours/semaine et je n'en ai jamais soufflé mot à personne! Du temps pour soi, il faut en voler. Permettez-vous de le faire.

    RépondreSupprimer
  16. Et une femme de ménage, c'est un très bon investissement.

    RépondreSupprimer
  17. Chère Mamanbooh!

    J'espère que tu as eu un bon retour! Je crois moi aussi que tu retournes au travail plus riche et plus forte qu'au moment où tu l'as quitté. Il ne faudrait pas sous-estimer toute l'expérience acquise au cours des dernières années. Je suis certaine que tu pourras utiliser beaucoup de ces nouvelles compétences/attitudes/réflexions sur la vie dans ton travail. Tu n'es pas OUT du tout!
    Prends soin de toi!
    xxx

    RépondreSupprimer
  18. Merci à tous à toutes!

    J'ai réussi ma première journée, je me suis couché hyper tôt, épuisée, mais heureuse!

    Avec vos bons mots, ça ne pouvait pas faire autrement, non?

    RépondreSupprimer
  19. Ton retour sera super, j'en suis certaine! Tu as pris du recul, tu es plus mature (pas dans le sens de plus vieille, mais dans le sens de plus expérimentée), tu as vécu des expériences nouvelles avec tes enfants. Tout ce bagage fera de toi une personne encore plus sensible aux besoins des autres et on a besoin de gens comme toi dans le milieu scolaire. Allez, fonce! Ca te donnera beaucoup d'énergie et de satisfaction personnelle!

    RépondreSupprimer
  20. Ah Julie, je suis en arrêt de travail juste comme tu y retournes ! Je pense à toi fort. Tu es qqun de très inspirant et tellement honnête avec toi-même... une qualité rare ! xxx

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette