Articles

Affichage des articles du mai, 2011

Capucines, melons et concombres citrons

Image
Ma dernière récolte!*

Il y a 3 ans, j'ai découvert que jouer dans la terre, planter, semer, désherber, tailler, organiser, et créer était assez intéressant. Que ça me permettait de faire le vide, de me centrer, de prendre du recul. Que j'en perdais même la notion du temps.
Pour une maman débordée et un tantinet anxieuse, c'était une trouvaille des plus précieuses. En fait, j'y ai pris goût de jour en jour, de saison en saison et maintenant, j'aime tellement ça que je partage maintenant ce loisir avec mes enfants, particulièrement mon fils qui a un intérêt réel pour le jardinage et la nature en général alors que ma fille aime ça s'il y a une touche de rose et que les insectes sont en pause.
J'ai pourtant des antécédents prometteurs, mes grands-parents maternels étaient des cultivateurs et ma grand-mère avait une savoir encyclopédique des fleurs. Ma mère a toujours eu le don de transformer une cour banale et triste en un lieu accueillant, fleurit et intime.…

22

Image
Félix et son vieux papa...

Depuis quelques semaines, Fiston a une fixation sur un certain nombre, soit le 22! Alors, à chaque fois que dans une conversation on parle de chiffre, de jour, d'âge ou de quantité, il répond toujours 22.
- Il est très vieux papa, il a 22 ans! - Je veux 22 biscuits! - C'est le 22 que je vais aller visiter mon école? - Ils étaient 22... - 22 ci, 22 de cela, etc...
Ça donne toutes sortes de situations qui nous font bien rire. Et rire, ça fait tellement de bien, non?

À toutes les "Soccer Mon", je vous lève...

Image
... Mon verre de Sangria!
La saison de soccer vient de commencer et je pense à vous toutes. Comme nous sommes extraordinaires de courir ainsi d'une pratique à l'autre, d'enfiler les maususses de longs bas, de laver tout cet équipement, de prévoir des repas rapides, des gourdes, de la crème solaire, du chasse-moustique, des jouets pour le plus jeune, des vestes, des imperméables, des chaises, des chapeaux, des collations pour les petits joueurs, de ne rien oublier avant, pendant, après, de se taper des enfants fatigués, sales et grognons, mais tellement fiers et heureux à la fois!
D'entendre des parents qui crient après leurs enfants, nos enfants (ha! Non!), le coach et la météo ou qui parlent sans arrêt des prouesses de leurs petits génis, de leurs nouveaux bateaux, de leurs spas ou je ne sais quoi encore (bon, j'exagère un brin!)... Des places de stationnement que l'on se dispute, du devoir qu'on a oublié, du bain qu'on sautera peut-être et surtout, d…

Éditorial sur l'intégration scolaire

Image
Alors, en ce petit lundi de congé (merci chers Patriotes!), un besoin énorme d'écrire vient enfin d'être comblé... Je viens de publier un texte sur ma vision de l'intégration sur mon blogue commun sur la dyspraxie et je vous le partage ici aussi. Il est long, très long... Si vous avez le courage de le lire, j'aimerais bien connaître votre vision personnelle des choses. Laissez-moi un commentaire pour que je puisse continuer ma réflexion! Merci et bonne semaine.
:: L’intégration : trois versions, trois visions...On parle souvent de l'intégration (en bien, en mal...), des étiquettes (en bien, en mal...) et de la médication (en bien, en mal...). Je ne ferai pas la démonstration des pour et des contres des trois sujets, mais j'aimerais plutôt vous partager ma réalité en toute simplicité dans quelques textes à saveur éditoriale.Premièrement, au sujet de l'intégration, nous vivons à la maison trois versions différentes. En fait, notre système scolaire offr…

Qu'est-ce qui vous fait sourire?

Image
Moi, qui sourit encore pour une raison ou une autre...* Et vous, qu'est-ce qui vous fait sourire?
Dimanche dernier, je suis allée visiter une exposition d'art au gymnase de l'école du village. Je ne savais pas qu'il y avait un comité des arts et je n'avais aucune attente. J'étais accompagnée de ma fille et de ma belle-mère et dès notre arrivé, j'ai été attirée par des paravents sur le côté. Je m'y suis dirigée et j'ai redécouvert ma maison-bonheur et sa campagne dans les aquarelles présentées, toutes en douceur et en lumières...
Captivée, je les regardais quand un vieux monsieur me demanda pourquoi je souriais. Je ne m'en étais même pas rendue compte! Je ne savais pas quoi répondre. Il me redemanda encore pourquoi je souriais ainsi en regardant ses oeuvres. Heu!?! Je lui ai répondu que je les trouvais belles, particulièrement une qui ressemblait à une vieille grange proche de chez moi et que cela me faisait sourire. Que j'étais comme…

Contribuez à votre assurance-morale!

Image
Présentement, c'est la course, ça va trop vite, les bonnes et les mauvaises nouvelles s'accumulent et j'en perds le fil!
Heureusement, il y a les enfants et leurs nombreux besoins et désirs quotidiens, la nature merveilleuse qui se réveille et cette maison-bonheur, notre maison-bonheur, qui nous apporte espace, calme et paix.
Il y a aussi mon assurance-morale! Vous savez, ces petites choses si importantes qui font toute la différence quand on a le caca bas. Ce courriel venant d'une amie, un texto d'une autre, des bras accueillants pour s'y lover et parfois même pleurer, une copine qui nous ouvre la porte de son bureau et nous y accueille sans compter les minutes, nos collègues qui un matin, vous retournent à la maison en disant, "là, tu retournes chez toi te reposer, on va s'occuper de tout"*.
Il y a aussi un rendez-vous sur Facebook qui me fait le plus grand bien, qui me vient d'une autre maman qui en a plein les bras elle aussi avec ses deux …

LEDP ou l'échelle de la peine: quel est votre score?

Image
Depuis ce matin, je n'ai pas eu une minute à moi pour m'asseoir et écrire, mais dans ma tête, ça tourne, ça roule et ça compose!

Avec les derniers évènements qui se sont produits tant dans ma vie personnelle que professionnelle, j'ai commencé à réfléchir à un nouveau concept qui pourrait nous aider à évaluer notre peine. Bien oui! Pourquoi pas une échelle de la peine, il existe déjà celle de la douleur, celle de Richter, celle de la colère, non?
Comment mesurer sa peine?
Ainsi, on pourrait mesurer une peine aux nombres de bières ou de coupes de vin bues, aux bols de céréales mangés, aux kilos de graines de gazon de semées (excessive, je suis rendue à 9 kg depuis lundi soir), aux réveils nocturnes même quand tu n'as plus de bébé, aux "crises de pétage de boutons" et aux doigts rongés, etc.
Ainsi, on pourrait éviter de longues conversations en disant tout simplement son score du jour pour justifier une journée de congé ou l'achat du nouvelle bébelle. …

Démence

Image
Ce mot me fait peur. Il est laid, trop proche de démon, et plusieurs images affreuses me viennent en tête quand je le lis. Il me fait penser à tout ce que j'essaie d'éloigner le plus possible de mon fragile équilibre: folie, déséquilibre, excès, pulsion, etc...
Plus jeune, je préférais de loin utiliser le mot zinzin! Je ne sais plus d'où il me vient, mais quand ma grand-maman paternelle a commencé à avoir de drôles de comportements, des oublies et certains manques (inhibition, jugement, etc..) je disais tout simplement qu'elle était un peu zinzin...
Une autre façon de détourner la réalité avec un peu d'humour et de légèreté. Mais aujourd'hui, je n'ai pas le goût de rire. Je suis plutôt fâchée et triste à la fois. Mon coeur et ma raison s'emballent, comme si un des deux pouvait gagner à la loto des sentiments alors que je suis en pleine tempête intérieure.
J'ai le goût de crier, de pleurer, de sacrer... Mais rien ne sort. Je me suis permise u…