Différent, mais à quel point!?!


Avec ce billet, je reviens aux premiers sujets de ce blogue,
soit parler de mon quotidien de maman d'enfants différents...

Mon petit homme en pleine action

Demain, je retourne à Ste-Justine avec mon fils pour une évaluation en psychologie suite à la demande de la pédopsychiatre. Il y a un an, nous y allions à chaque semaine pour un bloc en orthophonie et c'était l'enfer...

Les premières rencontres, il refusait tout simplement de participer, il s'opposait et il arrivait même à fuguer. J'ai eu droit à des crises de colère incroyable et cela a commencé à aller mieux seulement vers la fin. Nous sommes repartis avec une référence pour le centre de réadaptation et une hypothèse de trouble de langage.

À la même époque, notre pédiatre avait aussi fait une référence en pédopsychiatrie suite à une visite avec mes enfants où mon fils a fait toute une colère en frappant les murs et sa maman. J'étais un peu désemparée et au bout du rouleau. Je savais qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas, mais quoi? Depuis ses 18 mois, nous avions fait les demandes pour des évaluations en orthophonie. Étant le frère d'une dyspraxique, Fiston était déjà à risque...

En fait, il a toujours été sur le bord de la ligne qui différencie un trouble d'un retard. Il semblerait que je ne suis pas la seule qui trouve difficile d'identifier le tout puisse qu'en plus d'une évaluation en psychologie, la pédopsy a aussi demandé une évaluation en ergothérapie. Et ça commence demain.

Je n'ai pas vraiment le goût d'aller à Ste-Justine (nous vivons dans les Basses-Laurentides), d'être prise dans le trafic, de suer (il n'y a pas d'air conditionnée et il annonce plus de 30) et de recommencer des rencontres qui vont peut-être se terminer en un méga spectacle dans le hall de l'hôpital, mais je vais essayer d'y aller en étant le plus positive possible, en prenant cette journée comme un moment spécial avec mon petit garçon.

Un pas de plus vers un diagnostic et ses troubles associés. À l'ombre de ses 5 ans, alors que j'étais attentive et pro-active dans mes démarches (au deuxième enfant, on a plus d'expérience) depuis ses 18 mois, mon fils aura peut-être enfin les services auxquels il a droit. Lui aussi. À suivre...

n.b. je ne cours pas après les diagnostics, mais savoir et comprendre ce qui ne va pas pourra nous aider et surtout aider mon fils dans son parcours scolaire, sa vie familiale et sociale.

Commentaires

  1. Bon courage et bonne journée! Un petit scénario social pour ton coco, ça pourrait aider. Je reconnais tellement mon grand dans ce que tu décris. Avec lui, les scénarios sociaux fonctionnent vraiment bien. Ça diminue l'anxiété beaucoup. Je penserai à toi demain. Ne lâche pas, il faut passer par là. Tu es une super maman. :)

    RépondreSupprimer
  2. Bon courage pour tous ces rendez-vous.
    Ce qui compte, c'est que peu importe combien il sera différent, je suis certaine que vous l'aimerez toujours autant.

    RépondreSupprimer
  3. bon courage! Ça va être derrière vous bientôt et tu pourras passer à l'étape suivante (même si je sais que vous en faites déjà beaucoup d'avoir la paix de l'attente du diagnostic xyz c'est énorme!)

    RépondreSupprimer
  4. ouf, j'ai juste le goût de te prendre dans mes bras ou d'y aller avec toi pour vous divertir toi et fiston avec mes manies clown. Courage

    RépondreSupprimer
  5. Bon courage! Nous sommes plusieurs à penser à toi et à t'envoyer plein d'ondes positives!

    RépondreSupprimer
  6. Je pense à toi très fort...

    Je ne sais pas si ça peut t'être utile, mais lorsque je dois faire de la voiture par temps chaud, je donne aux enfants chacun un ice-pack. C'est leur climatiseur portable !

    RépondreSupprimer
  7. Je pense à toi ma belle! Je sais par où tu passes (un peu en tout cas) et je comprends parfaitement pourquoi tu souhaites avoir ce diagnostique. Tu n'as pas à te justifier...
    Je souhaite de tout mon coeur que ça se passe bien, que tu aies des réponses à tes questions, mais surtout des pistes d'interventions et le soutien adéquat pour ton garçon!
    xxx

    RépondreSupprimer
  8. J'espère que la journée se passe bien. Je pense à toi...

    RépondreSupprimer
  9. J'espère de tout coeur que ça s'est bien passé. J'ai pensé à vous aujourd'hui...
    Si le coeur d'en dit, tu viendras nous raconter le tout.

    RépondreSupprimer
  10. Lucie Srimmlore22 mai 2013 à 09:27

    Bon courage. Mon neveu a eu un peu le même problème. Aujourd'hui il a 15ans et tout s'est arrangé. Il faut se dire que ça ne durera pas.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!