Articles

Affichage des articles du août, 2011

Mamanbooh en vedette!

Oui! Oui! Vous avez bien lu! Mamanbooh sera à la une aujourd'hui chez La mère est calmealors qu'elle a acceptée de relever le défi des chefs 2011. Une nouvelle aventure proposée par Julie.Je ne suis pas une grande chef, mais j'aime bien manger et manger bien à la fois! Mes techniques sont plutôt originales (lire: je n'en ai pas!) et mes inspirations variées, mais avec improvisations, intuitions et système "D", je me débrouille!Mes propres clients (Fiston, Fillette et Papabooh!) sont très difficiles, à part le chocolat, le lait au chocolat et les desserts au chocolat, il n'y a pas beaucoup de choses qui passent le test. Un peu de yogourt, des fruits et des légumes crus, des pâtes et de la crème glacée, on lève le nez, on pousse l'assiette et on ose même dire "dégeux!!!"Alors, même si participer est toujours plus louable que de vouloir gagner à tous prix, je me dis que si je veux attirer un peu l'attention de notre juge de marque (h…

R.O.U.G.E.

Image
Rouge comme la couleur de l'amour, des fraises et de l'été. Couleur chaude, accueillante et réconfortante. Stimulante aussi... Nous, on l'aime bien, dans toutes ses nuances à elle. Bientôt, des photos de pommes s'ajouteront. Bonne rentrée!










J.A.U.N.E.

Image
Cet été, j'ai découvert que mon iPhone pouvait me servir de caméra et alors que je regardais ma galerie de photos, j'ai eu l'idée de les regrouper par couleurs. Voici donc la première...
Des fois, ça sent même le maïs dehors, au travers des rangs...
Un précieux présent de ma princesse
Une glissade, même couchée au sol, c'est toujours une source de jeux créatifs.
Notre boisson préférée de l'été...
Fiston au centre de réadaptation.

Notre petit criminel au poste de police du Musée des enfants, Laval

Une sortie toute en couleur au Funtropolis
Une crêpe de maïs préparée par ma maman, miam!
La cabane qui prend forme

Les restes d'une expérience culinaire.
Nos tournesols, provenant de nos semis.

Après la tempête, le calme...

Image
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas...
Comme Mamanbooh commence l'école avant ses propres enfants (hé! Oui!), j'avais besoin d'une gardienne pour Fillette et j'ai été reconduire cette dernière pour qu'elle puisse aller quelques jours chez sa Mamie à la campagne (bien quoi, elles ne sont pas toutes pareilles ces campagnes!).Pour la première fois, ma grande fille sera à l'extérieur pour quelques jours. Elle aura des vrais vacances de son quotidien, dont son frère qu'elle adore, mais qui la fait aussi pleurer quand il saute une coche (je devrais plutôt dire, quand il saute au plafond!).Fiston était un peu triste de voir sa soeur partir ainsi et un brin jaloux aussi... Ce matin, c'est Papabooh qui est allé reconduire ce dernier. Il a aussi droit à une bonne crise. Mais en chemin, ils ont aussi eu l'occasion de parler de la rentrée scolaire et du stress que cela occasionne...Au CPE, j'ai eu toute une surprise, même si c'est un code…

La terre a tremblé...

Image
Pfff!!! Oubliez les infos au sujet d'un important séisme d'aujourd'hui, c'est de la foutaise! Big Brother! Un coup médiatique! La CIA!
En réalité, la vérité, je la connais. Mais, elle fait peur... Nous ne sommes pas tous prêts à la connaître et encore moins à l'accepter.
Si aujourd'hui, la terre a tremblé, c'est que... Comment vous dire ça simplement? Heu... !?! C'est... Ma faute!
Oui! Oui! Il y aura bientôt 6 ans, un petit bout de Papabooh entrait en collision avec une autre drôle d'affaire appartenant à Mamanbooh et depuis, la terre tremble.
Tout petit, il faisait déjà des vagues, j'en ai eu le mal de mer pendant près de 9 mois. Ensuite, ce fut le reflux, les coliques et tout ce qui caractérise un bébé dit "intense".
Rapidement, bien avant ses 24 mois, il commença à pratiquer ses "crises de bacon" et même après au moins 1 000 heures de pratique, il peaufine encore son art.
Alors, arrêtez de croire tout ce qu'on vo…

Douloureux souvenir.

Image
Hier, une nouvelle a ravivé un douloureux souvenir. Il y a un quinzaine d'années, j'ai eu l'occasion d'accompagner mon amoureux de l'époque dans le grand nord, où il travaillait comme enseignant dans le village le plus nordique du Québec: Ivujivik. Je faisais moi-même la suppléante volante, allant d'un village à un autre, selon les besoins de mon employeur, la commission scolaire Kativik.
C'était pour moi très stimulant et excitant comme expériences professionnelles, culturelles et sociales. Juste d'ouvrir la porte sur cette immensité blanche et l'aventure s'offrait à nous. Du point de vue artistique, j'ai aussi eu l'occasion de faire un stage avec un grand sculpteur et de participer à quelques ateliers où les anciennes apprenaient aux plus jeunes comment travailler les peaux de loups, de renards et d'ours.
J'étais fascinée par mes rencontres, curieuse de nature et aimant essayer et vivre de nouvelles expériences, c'était l&…

E.M.B.R.A.S.S.E.R.

Image
Embrasser la vie et ouvrir les bras à ceux qu'on aime, aux occasions et aux rencontres qui s'offrent à nous. Accueillir les émotions, belles et moins belles, accepter notre impuissance et reconnaître nos forces.
Croquer la vie et profiter de chaque petit bonheur. Réaliser que les choses se placent doucement, qu'on avait raison de lutter et de continuer à avancer. Croire que tout est encore possible. Et aimer ça!

R.E.V.E.N.I.R.

Image
Revenir le coeur léger, les muscles détendus, les idées enlignées, les priorités dégagées, avec du recul, une certaine paix intérieure et l'oeil rieur.
Retrouver sa maison-bonheur et surtout ses occupants. Réaliser que quand maman n'est pas là, la vie continue et quand plus, on fait de belles activités avec Papabooh: ballade sur le Mont-Royal, film au cinoche (la première fois pour ce trio), repas au Mac D0, etc...
Entendre son fils lui dire que nous sommes douce alors que nous lui massons les pieds et sa fille lui murmurer "ennuie toi" en même temps qu'on reçoit un gros câlin. Découvrir un amoureux heureux fier de son week-end à lui.
Recevoir mille appels (et j'exagère à peine) et boucler son calendrier de rendez-vous pour ses enfants alors que la valise n'est même pas défaite. Soupirer un instant et finalement expirer en se concentrant sur les belles choses qui colorent ma vie. Point.
Partir, c'est bien. Revenir, c'est mieux.



R.E.L.A.X.E.R.

Image
Mettre sa vie sur pause, flâner, rêvasser et surtout relaxer histoire de faire le vide, d'organiser sa vie, de jongler entre ses besoins et ses désirs (ainsi que ceux de toute sa petite famille), de trouver ses priorités, de les écrire (et de les dessiner) pour s'en libérer la nuque et l'esprit.
Déposer sa tête sur l'oreiller, tout simplement, sans but précis et juste apprécier. Et se prendre en photo, pour ne pas oublier...

S.A.V.O.U.R.E.R.

Image
Prendre un sac (ou deux) assez grand pour y déposer un pyjama, une chandelle à la lavande, quelques livres, un carnet de croquis, des pastels, des feutres et toutes sortes de crayons, un ensemble propre, un maillot au cas où, de quoi prendre un bon bain moussant et parfumé, de quoi s'hydrater et grignoter. Et s'exiler.
S'installer un petit coin de travail, y déposer son ordi, son iPhone, sa chandelle, ses livres, son carnet de croquis, des pastels, des feutres et toutes sortes de crayons, mettre son pyjama, prendre un bon bain moussant et parfumé, de quoi s'hydrater et grignoter. Et rêver.
Oublier l'heure, dormir quand ça vient, boire et manger parce que l'on en a envie, lire une revue par ici, quelques pages d'un roman par là, écrire un peu à l'ordi, dessiner dans son cahier, choisir des images et les découper, avoir même le temps des coller et tomber dans la lune. Et y rester.
Se réveiller dans un endroit nouveau, beaucoup trop grand pour soi, mais tell…

R.E.C.E.V.O.I.R.

Image
L'été dernier, lors de ma première escapade créative, j'avais pigé une carte ayant un seul mot dessus: recevoir. Cela devait teinter notre week-end et ça a continué tout au long de la dernière année...
En me suivant ici, vous savez combien les derniers mois ont été riches en évènements: retour au travail, vente et achat d'une maison, changement des véhicules, nouvel emploi pour mon homme et nouvelle vie à la campagne pour toute la famille.
Et j'ai aussi reçu en masse du côté des petits extras de la vie, comme des nouveaux diagnostics pour les enfants ainsi que des évaluations et thérapies supplémentaires, un papa qui fait de la démence vasculaire et une maman qui souffre d'arthrite rhumatoïde...

Cette semaine, j'ai reçu une offre de Papabooh (qui travaille à l'extérieur quelques jours par mois et qui vient de se réserver un voyage de gars) pour prendre un week-end de repos avant le retour de la conciliation travail-famille-handicaps qui arrive à grands pas…

P.B:: se laisser gâter par son papa...

Image
Quand les papas dorment, on leur vole des bisous, on les chatouille...
Papabooh, l'homme de ma vie, le père de mes enfants, a de belles qualités et côté personnalité, on se complète bien. Autant je suis extravertie, verbo-moteur, sociale et spontanée, autant il est introverti, timide et réfléchi. Son verre est à moitié vide alors que le mien est à moitié plein. À deux, il déborde!
Au quotidien, particulièrement pendant l'été, je suis plus souvent en présence des enfants pour faire des courses, aller prendre une bouchée et faire des activités. Je suis aussi de nature généreuse, je gère mal l'argent et j'ai de la difficulté à dire non. Vous voyez le topo?
Devinez qui est le parent-gâteau dans notre couple? Et qui se le fait reprocher souvent par un commentaire, un soupire ou même un regard? Mais oui, c'est moi! Mamanbooh est mère-poule et maman-gâteau, voilà, c'est dit!
Sauf que depuis que les enfants sont un peu plus grands, ils font de plus en plus de sort…

Petits bonheurs:: jeux d'enfants

Image
Quelques bonshommes, une maison et un camion pour jouer sur une couverture de longues minutes...
La vie est douce et belle quand on l'accepte, qu'on prend notre temps et qu'on s'ennuie un peu.
Il y a des journées avec des activités organisées, des sorties, des invités, etc...
Et il y a les autres, qui commencent lentement où l'on quitte seulement le pyjama pour mettre un maillot. Qu'on mange quand on a faim, pas seulement parce que c'est l'heure! Qu'on flâne, qu'on rêve et qu'on se colle.
Celles qui passent lentement et qui, sans s'en rendre compte, nous permettre de se mettre au diapason, de refaire le plein d'énergie et de s'ancrer. Nous. Les enfants. La famille.
Simple comme les jeux d'enfants, mais qu'on oublie trop souvent.
*Merci Fillette pour cette belle réflexion que m'inspire ta photo. Je me suis même endormie, Fiston dans mes bras, couchée à tes côtés, sous l'auvent, alors que tu jouais ainsi. Complètemen…

Petits bonheurs:: journée de filles!

Image
Voici une recette pour une journée de filles parfaite!

Prenez 4 petites filles, ou plutôt quatre jolies princesses.
Invitez-les pour une journée particulière avec au programme:
-Barbies
-bricolage plein de paillettes (non, ce n'est pas un support à bière, mais bien un porte-crayon!)
-baignade avec la "hausse magique" (pas de piscine, on improvise!)
-manucure et pédicure en mauve et rose (8 mains, 4 pieds, ça en fait à vernir des ongles!)
-jeux extérieurs et intérieurs avec la cuisinière, les aliments, les poussettes, les nombreux bébés
-un bar à desserts improvisés surtout chocolaté et absolument pas santé
-etc... (comme dans colliers que nous n'avons pas eu le temps de faire, film, maquillage)

Laissez mijoter quelques heures avec un peu de supervision (ok, je n'ai pas vraiment arrêté, mais qui le fait vraiment de toute façon?) de temps en temps et vous obtiendrez de beaux grands yeux brillants et des sourires encore plus grands!
Admirez le résultat! Pas mal pour une ma…

PB:: escapade ontarienne:: sous le signe de l'eau

Image
Qu'ont en commun les chutes, Marineland, FallsviewIndoorWaterpark et la plupart des hôtels de Niagara? L'eau. Qu'on soit au parc d'attractions et/ou aquatique, en promenade ou à la piscine, on peut dire que l'or bleue était la vedette de notre escapade ontarienne.Naturellement, il y avait aussi d'autres étoiles montantes (vignobles, maison hantée, vergers, casinos, etc...) qui attirent bien des touristes, mais pour nos vacances familiales, elles n'étaient pas au programme. Ce sera pour un autre spectacle!
Nous avons commencé avec une visite qui était attendue depuis longtemps: Marineland. Arrivés tôt (vers 9h00), la grandeur du stationnement était presque aussi impressionnante que les pirouettes des dauphins. Les manèges et les spectacles sont adaptés pour les jeunes enfants, voir les bélugas nous saluer, les ocres valser et les otaries s'amuser étaient vraiment réjouissant pour tout le monde, particulièrement moi qui suis toujours très émue par les bal…

PB:: escapade ontarienne:: les préparatifs!

Image
Ensemble, on a fait une liste de ce qu'il ne fallait surtout pas oublier. Maman écrit et dessine. Fiston et Fillette n'auront qu'à barrer au fur et à mesure.
Fillette commence ses bagages.

Fiston prend son travail très au sérieux!

Un petit de mes petits plaisirs: se faire conduire et étendre les pieds en l'air.

DS et iPhone sont des compagnons de route très agréables pour s'amuser un peu. Non?
La récompense ultime, les feux d'artifice!