Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Babette la baleine...

Fais de bien belles bulles!
Hier, je suis retournée à la piscine, toute seule, entre mes deux chiffres (travail et maison: désolée pour ceux que l'expression choque), j'ai mis mon maillot, mon casque et mes lunettes de grenouille, j'ai choisi le corridor "lent" et mine de rien, j'ai nagé.
Un mètre, une longueur, deux longeurs, etc... Parfois, je devais m'arrêter, trop essoufflée. D'autres fois, mes muscles me criaient de m'étirer, ce que je faisais. Ne voulant surtout pas me blesser et freiner mes nouvelles ardeurs.
Dans ma vie, j'en ai nagé des kilomètres, mais j'avais oublié comment d'avancer, ayant comme seul but de toucher le mur d'en face, en comptant, pouvait me faire du bien. Mettre mes hamsters en pause forcée, enligner mes idées, refaire ma bulle, méditer.
L'endroit est sur mon chemin, ouvert de 6h00 à 22h00 et il y a presque toujours des couloirs de disponibles. Dans les vestiaires, je me suis mise à rêver d'une …

Combat des chefs :: épisode 5

Image
Le défi des Chefs 2011 se termine aujourd'hui avec cette dernière recette! En voyant le dessert de Solène et même les ingrédients de celle de Majka, je sens que je n'ai pas assez de fruits pour voler la vedette... Ce n'est pas de ma faute, mes framboises disparaissent avant même que je puisse les laver!
Heureusement, femme d'expérience que je suis (hum.. Hum...), j'en achète toujours un peu plus, que je sors à la dernière minute. Peut-on chicaner nos cocos parce qu'ils mangent des fruits (ou des légumes)? Bon, je m'égare. Voici ma petite recette, encore super facile et un peu improvisée.
Mousse au sirop d'érable et/ou aux petits fruits un petit contenant de crème à fouetter 35%2 blancs d'oeufsirop d'érable au goûtune chopine de petits fruits (framboises, fraises, bleuets, etc...)Fouetter séparément la crème et les blancs d'oeuf, mélanger délicatement ensemble. Ajouter une ou deux cuillères à table de sirop d'érable pour sucrer au goû…

Une de moins!

Image
Elle branlait depuis la fin août et ce soir, en mangeant du maïs, elle est tombée! Ou plutôt, elle a disparu... Même en cherchant partout, la fée des dents passera et repartira les mains vides. Sur 3 dents de tombées, une seule a été retrouvée. Mais, c'est pas grave, c'est juste des vieilles affaires plus bonnes pleines de sang!
J'ai aussi eu une très belle surprise aujourd'hui, j'ai appelé à la maison et c'est mon fils qui a répondu. C'est la première fois que nous nous parlons pour "de vrai" au téléphone. Wow! Mon coeur de maman a fondu. Une première en 7 ans! Vous penserez à moi la prochaine fois que cela vous arrivera...
J'ai aussi osé faire une trempette et recommencer à nager. Une bonne vieille odeur de chlore m'accompagne ce soir. Pas facile de se voir et se savoir si peu en forme, mais ça prend bien une première fois, non? Et surtout, je suis vivante! Grosse, médicamentée, mais vivante, de moins en moins seule et de plus …

D'où je viens.

Mamanbooh est née d'un besoin de communiquer et de sortir de mon isolement. En commençant à écrire ce blogue, j'ai peu à peu découvert 3 autres mamans qui vivaient avec une même réalité. Ainsi naissait notre blogue commun Dyspraxie et cie!
Depuis, mon fils a lui aussi un diagnostic de dyspraxie, une page FB et un compte twitter sont nés et je suis de moins en moins seule. La dyspraxie fait maintenant partie de ma vie, deux fois plutôt qu'une.
Après Radio-Canada, Télé-Québec vient de mettre en référence notre blogue suite à un reportage, à l'émission Une pilule, une p'tite granule mettant en vedette une autre maman-dys (Cathy Lauzon).
Pour mes copines et moi, et tous les autres parents qui vivent avec cet handicap invisible, c'est une belle tape sur l'épaule, un souffle d'espoir et une certaine reconnaissance.
En cette période de ma vie ou je me retrouve, bien malgré moi, prise entre des enfants ayant des besoins particuliers et des parents malades, je…

Combat des chefs :: épisode 4

Image
Parce que la vie continue, même après un K.O. et que ce ne sont pas les émotions et les péripéties qui vont me coupent l'appétit (pourtant, ça serait bien, non?), voici ma 3e recette pour le combat des chefs!
Cette fois-ci, j'avais le goût de mettre à l'honneur les produits de ma belle région (j'en suis gaga!): les pommes, le miel, le sirop d'érable et les nombreux petits fruits des champs. J'aurais pu inventer une recette qui les réunissaient tous (tout moi!), mais j'ai plutôt opté pour la sobriété: une belle et douce mousse sucrée à l'érable et décorée de framboises!
Le danger avec ce dessert, c'est que quand on y goûte, on a juste le goût d'en reprendre un peu avant de se coucher et même au déjeuner! C'est si léger, combinant produit laitiers, protéines et fruits, qu'on pourrait presque dire que c'est santé, non? Je dois aussi vous avouer que la version gélatine aux fruits est presqu'aussi populaire, mais moins gagnante pou…

K.O.

Image
K.O. comme dans assommée

K.O. comme dans j'ai besoin d'hurler ma peine, ma douleur K.O. comme je n'y crois pas, ça ne se peut pas K.O. comme dans lâchez-moi, ça va faire K.O. comme dans je ne suis plus capable de respirer, ni d'expirer
Figée, gelée, comme si arrêter de bouger pouvait aussi mettre un terme à tout ça. Mettre ma vie sur pause, prendre un train ou même me cacher. Comme Fillette qui joue à la cachette en se mettant un drap sur la tête, pour un temps, ignorer qu'on ne cache que la pointe de l'iceberg.
Submergée par la complexité de ma situation familiale. Si peu de membres, mais ô combien de maladies et d'handicaps. Comme si j'avais une dette ancestrale à payer. Mes épaules sont douloureuses. Un gouffre sans fond est en train de s'ouvrir juste là, au milieu de ma poitrine.
Un trou qui aspire les belles petites choses de la vie. Une plaie qui tarde à guérir et que se réinfecte à chaque nouvelle péripétie. Un état contre lequel on lutte, s&…

Épisode 3: Pastas Bellas (spaguettinis au pesto et au prosciutto)!

Image
Oh! Lala! Lala! Voici le 2e épisode du combat des chefs organisé par Julie du blogue Le ciel est bleu, la mère est clame, je présente encore une fois une recette... Sans recette! En fait, c'est plutôt un pas-à-pas pour un repas sympathique rapido-presto, plutôt qu'une recette où tout est calculé au gramme près. Après tout, c'est comme ça que je cuisine... Hein? Mais, les autres mamans haussent mon niveau de stress avec leurs bonnes idées et leurs techniques.
Elle me vient de mon frère et depuis une bonne dizaine d'années, elle est devenue un classique, qu'on adapte au fil du temps, au fil des saisons et du budget! Toutes les options sont aussi bonnes les unes que les autres...
Vous aimeriez avoir plus de détails? ::

Pastas bellas! Spaguettinis au pesto et au prosciutto
Pour 2 à 4 personnes
Faire bouillir de l'eau pour des pâtes Ouvrir une bouteille de rouge (facultatif)Couper en dés deux bonnes tomates et les déposer dans un bolHacher un petit paquet de prusciut…

Sortir du placard

Cette année, je vis une triple rentrée et je porte plusieurs chapeaux: maman, enseignante, thérapeute, etc... Fiston à la maternelle du village, Fillette à la même école que les deux dernières années et moi quelques kilomètres plus loin à faire briller les yeux de mes élèves.
Hier soir, de 17h00 à 19h00, les parents et les élèves de mon école étaient invités à une épluchette de blé d'inde histoire de casser la glace, de rencontrer le personnel et de créer des liens. C'est en train de devenir une tradition très appréciée du milieu.
Les membres de l'équipe-école y venaient accompagnés de leurs enfants et conjoints. Personnellement, j'avais plus ou moins le goût d'y aller. Encore moins avec mes enfants et surtout pas toute seule avec les deux.
Mais, comme il arrive parfois de ne pas faire ce que l'on veut, je me suis retrouvée à y aller avec mes deux trésors, sans Papabooh qui est dans une période intense de travail. Après un aller-retour à la campagne, san…

Épisode 2: vive la couleur!

Image
Trempette arc-en-ciel
La semaine dernière, je vous partageais un de mes défis de la rentrée. Tout concilier oui, mais sans oublier de continuer à vivre, dormir, aimer et surtout manger! En lisant vos commentaires et en allant sur les blogues de mes copinautes, je me suis sentie épaulée, mais aussi un peu plus stressée...
C'est que je participe au Défi des chefs en proposant des plats tellement simples. Mais, vrais et authentiques! Ils font parti de mes recettes gagnantes qui mériteraient un beau cartable comme celui de Julie. Voici donc mon entrée vedette, qui s'apprête selon les saisons, les inspirations et ce que nous avons sous la main: la trempette arc-en-ciel!
Pour la faire (suivez bien, c'est la recette!*), faites une visite au kiosque du coin (celui de M. Martin est le meilleur!), prenez-y des légumes colorés (plusieurs, mais en petite quantité). Déposez-les de façon artistique sur la table ou dans un panier, le temps de faire rêver les petits estomacs du coin jus…

Quand le stress tombe...

Image
Je tombe aussi!
Depuis vendredi dernier, je n'arrête pas de m'endormir. Chaque minute de pause est un bon prétexte pour m'allonger, me rouler en boule ou même m'asseoir et juste fermer les yeux. J'ai réussi à baver et même ronfler un peu partout, sur mon divan au retour de l'école entre mes deux enfants, avec ma fille en allant la coucher (alors que la visite était autour du feu), chez ma mère après le dîner, en revenant de chez ma mère (oui, encore!).
Cet état me surprend. Mais depuis que j'ai compris ce qui m'arrive, je m'inquiète moins. Je suis fatiguée, le stress de la rentrée m'a épuisée et en sortant, en me reconnectant avec mon moi-même, je me rends compte que je suis vraiment à plat. Ça me rappelle quand j'étais sauveteur, en situation de crise, j'étais toujours à la hauteur. Mais une fois terminée, je m'effondrais en pleurant chez moi.
Lorsque mes enfants ont été hospitalisés (à quelques fois, pour différents raisons), …

Touchée au coeur

Image
Photos préparées pour son école...


Hier, je suis allée chercher mon petit homme à la fin de sa première 1/2 journée d'école. Il était tout excité, souriant et il chantonnait sans cesse...


Nous avions des petites courses à faire en ville (hé oui! La campagne commence à nous rentrer dedans!) et nous avons jumelé cela à un petit dîner d'amoureux au resto le plus populaire du coin, j'ai nommé le Mac Do!


Comme lui, j'ai commandé pour moi aussi un Joyeux Festin (bien quoi! C'est bien assez pour, surtout avec un dessert glacé!) pour pouvoir obtenir un 2e jouet et pendant les courses, il s'amusait avec ses deux bonhommes musclés.


Alors que nous étions à la caisse, il s'est passé quelque chose de très spécial. Assez pour me déstabiliser complètement. Mon fils a offert un de ses jouets à un autre garçon qui n'en avait pas et qui passait en faisant le commentaire que lui aussi en voulait un...


Il lui a donné comme ça. Sa maman est venue valider avec nous si c'éta…

Concilier travail-famille-handicaps-maladies

Image
Mamanbooh est parfois drôle, parfois triste, elle ne s'ennuie jamais et elle rêve de simplicité, de facilité et d'une nounoue... Elle a deux enfants aux nombreux extras, mais aussi un travail et des multiples passions. Cette année, elle va essayer une nouvelle formule de conciliation travail-famille-handicaps-maladies. En voici le premier chapitre!
Ce matin, mon bébé quitte son nid, il vient de partir en autobus, sans larme, pour la première fois. Il commence la maternelle à l'école du village alors que ma grande quitte vers 6h45, en berline, pour aller à l'école qu'elle fréquente pour la 3e année, en classe langage, à quelques 6 villes/villages de chez nous.
Pour ma part, hier, j'ai accueilli mes premiers élèves. Nous vivons donc une triple rentrée scolaire dans la famille. J'avoue que c'est pas mal stressant comme moment! Mais, j'aime ça, j'aime l'école, les matins frisquets, les yeux qui brillent et cette époque de la l'année o…