Concilier travail-famille-handicaps-maladies


Mamanbooh est parfois drôle, parfois triste, elle ne s'ennuie jamais et elle rêve de simplicité, de facilité et d'une nounoue... Elle a deux enfants aux nombreux extras, mais aussi un travail et des multiples passions. Cette année, elle va essayer une nouvelle formule de conciliation travail-famille-handicaps-maladies. En voici le premier chapitre!

Ce matin, mon bébé quitte son nid, il vient de partir en autobus, sans larme, pour la première fois. Il commence la maternelle à l'école du village alors que ma grande quitte vers 6h45, en berline, pour aller à l'école qu'elle fréquente pour la 3e année, en classe langage, à quelques 6 villes/villages de chez nous.

Pour ma part, hier, j'ai accueilli mes premiers élèves. Nous vivons donc une triple rentrée scolaire dans la famille. J'avoue que c'est pas mal stressant comme moment! Mais, j'aime ça, j'aime l'école, les matins frisquets, les yeux qui brillent et cette époque de la l'année où les récoltent sont abondantes.

Cette année, j'ai demandé de travailler à l'école seulement 3 jours par semaine (60% de ma tâche) pour pouvoir accompagner mes enfants dans leurs thérapies au Bouclier et leurs besoins spéciaux. Mon papa m'inquiète aussi, après un week-end familial à Québec, je doute de plus en plus de ses capacités de jugement et de compréhension. La démence vasculaire semble gagner du terrain.

À mon école, j'ai choisi de compléter la tâche de trois collègues (et amies) plutôt que d'être enseignante titulaire (j'ai un poste en 3e année). De l'extérieur, ça semble une drôle d'option, mais au quotidien, n'étant pas "la" responsable de ces classes, mon travail devrait être moins stressant sans les réunions de parents, les remises des bulletins, les PI, les retours d'appels, etc...

Mes collègues ont aussi organisé mon horaire pour me faciliter la vie et je leur en suis reconnaissante. Papabooh (travaillant de la maison) a aussi dû adapter ses journées pour les prochains jours, Fiston vivant une entrée progressive et les CPE et camp de jour terminant avant le retour du personnel enseignant. Les deux mamies (une vivant loin et l'autre ayant une maladie chronique) nous ont aussi aidé du mieux qu'elles le pouvaient, mais j'avoue que la casse-tête avait un niveau de difficulté élevé.

Mes épaules sont douloureuses ce matin, elles en portent gros sur elles... Mais, je pense (j'espère!), que cette conciliation sera heureuse et qu'il n'y a aura pas trop d'imprévu(s). J'essaye d'organiser nos journées et nos semaines pour le mieux (celui des enfants en premier) avec notre réalité bien personnelle.

Mais, je ne contrôle pas grand chose et j'ai appris les dernières semaines que de planifier en avance n'était pas toujours un choix gagnant parce que la vie nous réserve souvent plein de surprises. Bref, ce matin, je ne suis pas à l'école et quand j'ai quitté hier, plusieurs m'ont souhaitée une belle journée de congé pour aujourd'hui! À certains, j'ai répliqué en donnant plus de détails sur ma vie familiale (heu!?! Une journée de quoi? On échange?)*, mais à d'autres, j'ai seulement dit merci...

Sur ce, je nous souhaite à tous une
bonne et heureuse rentrée scolaire 2011-2012!


*Je suis souvent divisée entre vouloir partager/sensibiliser et un mutisme sélectif. Je sais que mes défis embêtent parfois mon entourage, que la permanence de nos problèmes est lourde, etc... Que tout le monde a sa vie, ses problèmes, etc...






Commentaires

  1. Bonne triple rentrée Julie!

    Je suis certaine que l'année sera remplie d'imprévus, de défis mais je suis convaincue qu'elle sera également remplie de moments de bonheur et de petits plaisirs qui te donneront l'énergie pour mieux vivre les moments plus difficiles.

    Et je serai là pour t'écouter, te lire quand le "trop plein" aura envie de déborder.

    RépondreSupprimer
  2. Bonne rentrée ma belle, à tes enfants aussi!

    La différence n,est pas la même, mais j'adore te lire, ça me donne une idée de ce qui s'en vient avec les années et la différence de mon garçon!

    Et moi aussi j'ai cette attitude, des fois je parle, souvent je ne dis rien.... Je serai aussi toujours là pour te lire et si ça peut dégager tes épaules un peu, t'inquiète ça n'en rajoute pas sur les miennes, au contraire, ça me rassure, me soulage, me fait du bien.... je me sens moins seule... xxx

    RépondreSupprimer
  3. Si ça te fait du bien, écris! Et ne t'en fais pas avec ce que pourraient en penser les autres, ils n'ont qu'à ne pas lire si ça ne fait pas leur affaire!! De toute façon, je pense ne pas trop me tromper en disant qu'on est très nombreuse à apprécier ta plume!

    Bonne rentrée à toi et ta p'tite famille et bon courage (car ça en prend pour faire rouler tout ça...)! xx

    RépondreSupprimer
  4. Oui ça doit être lourd mais imagine combien cela serait lourd si tu n'étais pas qui tu es...!?

    Je te souhaite une bonne triple rentrée et beaucoup d'énergie (surtout positive) pour concilier tout ça.

    xoxo

    RépondreSupprimer
  5. Tu es une femme forte et inspirante. Je t'admire!

    Je te souhaite une belle rentrée une année 2011-2012 remplie de bonheur et de succès dans les défis qui se présenteront à toi.

    «*Je suis souvent divisée entre vouloir partager/sensibiliser et un mutisme sélectif. Je sais que mes défis embêtent parfois mon entourage, que la permanence de nos problèmes est lourde, etc... Que tout le monde a sa vie, ses problèmes, etc...» : Je me demandais si j'étais seule à vivre cette division entre partage et mutisme sélectif. ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonne rentrée!

    Pour les compléments de tâche de tes collègues, je trouve que tu as pris une très sage décision.

    Bonne journée!:)

    RépondreSupprimer
  7. On veut les savoir vos problèmes! On vient vous lire et du coup, les nôtres semblent si légers en comparaison. Laissez-vous aller! ;o) Et vous allez réussir à tout concilier, ça a l'air super bien organisé votre affaire.

    RépondreSupprimer
  8. Bonne rentrée!

    Un jour à la fois, un défi à la fois, c'est la recette gagnante.
    J'abonde dans le même sens que tout le monde: ici, c'est ton chez-toi intime. Livre-les tes problèmes si ça te soulage, on est toutes là pour t'encourager :)

    RépondreSupprimer
  9. tes billets me touchent beaucoup!
    je te souhaite sincèrement une belle année scolaire!

    RépondreSupprimer
  10. Tu es une femme sage !...bonne rentrée :D

    RépondreSupprimer
  11. Sage décision! Bonne rentrée à toute la famille. La mienne se fera la semaine prochaine! On s'en reparle c'est certain!

    RépondreSupprimer
  12. Je t'admire d'avoir fait ton choix pour tes 3 jours dans des classes pour aider. Je te souhaite que cette année soit une année où la conciliation sera au rendez-vous.

    Et comme plusieurs personnes m'ont déjà dit durant ma dernière année difficile... On a chacun nos propres "fin du monde" à vivre et il ne faut pas juger les autres sans savoir de quoi ils parlent.

    Au plaisir de lire la suite!
    Dit donc tu es libre un vendredi bientôt ?! ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Salut Julie!

    Je trouve ton choix de tâche à 60%, sans être titulaire, très sensé pour toi, ta famille et les élèves de ton école aussi.

    Bravo pour ce choix!

    Je te souhaite une belle nouvelle année.

    Câlin!

    Manon

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette