K.O.

K.O. comme dans assommée

K.O. comme dans j'ai besoin d'hurler ma peine, ma douleur
K.O. comme je n'y crois pas, ça ne se peut pas
K.O. comme dans lâchez-moi, ça va faire
K.O. comme dans je ne suis plus capable de respirer, ni d'expirer

Figée, gelée, comme si arrêter de bouger pouvait aussi mettre un terme à tout ça.
Mettre ma vie sur pause, prendre un train ou même me cacher.
Comme Fillette qui joue à la cachette en se mettant un drap sur la tête,
pour un temps, ignorer qu'on ne cache que la pointe de l'iceberg.

Submergée par la complexité de ma situation familiale.
Si peu de membres, mais ô combien de maladies et d'handicaps.
Comme si j'avais une dette ancestrale à payer. Mes épaules sont douloureuses.
Un gouffre sans fond est en train de s'ouvrir juste là, au milieu de ma poitrine.

Un trou qui aspire les belles petites choses de la vie.
Une plaie qui tarde à guérir et que se réinfecte à chaque nouvelle péripétie.
Un état contre lequel on lutte, s'épuisant un peu plus à chaque fois.
Une ride de plus, une illusion de moins.
Un peu plus seule à chaque fois.

Empathie, pitié, sympathie, apitoiement.
Colère, peine, découragement, faiblesse.
Partager, affronter ou tout bondonner et fuir?
Une autre thérapie, une pilule de plus?
No way! Ça va faire!!!

Je ne sais plus que ce que j'ai dit ou pas.
Je ne sais même pas ce que je peux dire sans blesser personne.
Mais, je sais que c'est assez. No vacancy.
Allez cogner à une autre maison, dans une autre famille.
Ici, on est complet. Désolée.

J'ai l'impression de vivre une grand injustice.
Dyspraxie, TDA, TDAH, épilepsie, stress trouble de l'opposition, épuisement, modulation sensorielle, TAC, démence vasculaire, dépression, arthrite rhumatoïde, fatigue, AVC, etc...
C'est juste trop. Sans parler des dommages collatéraux. Le couple. Les finances. Les relations. Le travail. Et merde!

K.o.



tdah Julie Philippon




Commentaires

  1. Ma belle Julie, je t'envoie pleins de câlins xox
    Tu vis beaucoup de choses difficiles en même temps et sache que si tu as besoin d'une épaule pour vider ton coeur, tes larmes ou autres, je suis disponible pour toi.
    Bisoux

    RépondreSupprimer
  2. Mon Dieu que la vie est injuste! Je me plains le ventre plein et en fait, quand je te lis, je sens ta terrible douleur et ton désespoir. Tu n'as demandé qu'à être heureuse et le bonheur t'es difficile d'accès. Je compathie à ta peine et en écrivant comme tu le fais régulièrement ça enlève sûrement un peu de poids sur tes épaules et tu te sens peut-être moins seule.
    Même si on ne se connait pas, je suis là, pour te lire et te dire, poursuit ta route, du mieux que tu peux et le reste, laisse-le aller.

    À+

    RépondreSupprimer
  3. Oh ma belle Julie :( Je veux juste te dire que je suis pas loin et je te garde dans mes pensées vont vers toi xxx lache pas.

    RépondreSupprimer
  4. Comme je te comprends ma chère Julie. Tout arrive en même temps, on peut avoir l'impression d'un échec, on ne sait plus où donner de la tête, on a de la difficulté à changer notre vision de la situation et en plus on a toujours des gens pour nous rappeler ce qui ne va pas! Mais je te souhaite de trouver certaines choses qui vont bien dans ta vie et de t'accrocher à ces choses si petites soit-elles...
    xoxo
    -Jane

    RépondreSupprimer
  5. Quand j'ai lu ta dernière mauvaise nouvelle, hier, le coeur m'a fait un tour... Pas encore! Mais lâchez-les, bon sang! Donnez-leur un break!

    Je me sens bien impuissante. Tout ce que je puis faire, c'est t'accueillir, te lire, t'écouter, t'accompagner. Si avancer devient difficile, je serai là, pour que tu t'appuie sur mon épaule et même - pourquoi pas! - pour te donner une petite poussée dans le dos.

    Bien sûr, il y a tout le négatif du dernier paragraphe de ce billet désespéré. Mais il y a aussi tout un réseau de soutien qui est là pour t'accueillir telle que tu es. Qui t'apprécie. Qui t'aime. Qui veut ton bien.

    N'aie pas peur de venir cracher le venin. Ça fait du bien de sortir le méchant. Ça aide à voir plus clair! Puis, prends tous les encouragements, les bisous, les câlins que tes amies t'envoient. C'est de l'amour en gigaoctets!

    J'ai le coeur gros de te savoir malheureuse. Je prends un peu de ta tristesse et t'envoie de mes petits bonheurs! Inspiiiiiiiiire. Expiiiiiiire. Et recommence! Bonne nuit, bella... xxx

    RépondreSupprimer
  6. On se sent impuissant face à tout ce qui vous arrive. Je t'ouvre la porte de mon chez-moi si tu veux t'évader le temps d'une journée, fin de semaine. N'hésite pas...

    xxx

    RépondreSupprimer
  7. Ooooh... que puis-je rajouter (ou surtout ne pas "rajouter") à tous ces mots...

    Tu as la force d'écrire, ne l'oublie pas. Et surtout, fous-toi de blesser ou de dire des choses trop lourdes dans ton blogue. Les gens qui te lisent sauront faire la part des choses. Un blogue, c'est un défouloir. Un endroit où l'on tente souvent de positiver la vie afin de laisser un bon moment. Mais quand ça ne va pas, ça ne va pas. Et ça, on veut le savoir.

    Oui oui.

    On t'aime parce que tu es vraie et parce qu'on sait qu'au travers de tes larmes et de tes cris sourds, se trouve ce sourire magnifique qui gagnera sur tout.

    Je pense à toi... Si tu veux, je t'organise une journée de beuglage. Quand je n'en peux plus, je grimpe une montagne et arrivée au sommet, je crie à m'en fendre l'âme. (Bon, ça fait courir tous les hommes bienvaillants qui ont la frousse de leur vie et qui viennent s'assurer que tout va bien! hihihi, mais ça libère!!!)

    Si ça te dit, je t'offre une montée en ma compagnie. Au menu: aucun mot tout le long de la montée (oui oui, je suis CAPABLE de me taire), lâcher-prise total au sommet et descente en grosse rigolade d'épuisement positif!!

    Si t'en ressens pas la force, je t'offre de la faire seule, et de crier pour toi!!!

    Bisous, chère amie-du-blogue! xxx

    RépondreSupprimer
  8. Ma belle Julie, prends du recul, prends soin de toi...Je pense a toi...Je t'envois un message en prive...

    XXX

    Karo

    RépondreSupprimer
  9. Quel cri du coeur... accroche-toi, le raz-de-marée va bien finir par s'apaiser. En attendant, on met nos mains sur les tiennes pour t'aider à rester bien agrippée et à garder la tête hors de l'eau.
    C'est vrai que parfois, on a l'impression que la vie s'acharne contre nous... dans des moments comme ceux-là, j'aime bien regarder dormir mes enfants : le murmure d'une respiration régulière, l'image d'un petit corps tout abandonné au sommeil, les toutous serrés sous le bras, tout ça réussi à toucher mon coeur suffisamment pour que l'espoir s'y fraye un chemin. C'est un peu kétaine, je l'avoue, mais tous les trucs sont bons pour se donner la force d'affronter les tempêtes. Je suis sûre que tu as aussi le tien, raccroche-toi à ça et pense à toutes ces mains qui serrent la tienne... Courage! xxx

    RépondreSupprimer
  10. Je voulais juste te dire que je pense à toi! La vie est injuste parfois... xxx Je pense à toi très fort!

    RépondreSupprimer
  11. A ce que je vois, tu es bien entourée! J'espère que tu ressens tout cet amour et cette énergie qui est dirigée vers toi, que nous envoyons tous et toutes juste pour toi, pour te protéger. J'espère que toutes les ondes qui te sont envoyées te donnerons le courage de continuer malgré les moments difficiles. Je suis avec toi en pensée. xox

    RépondreSupprimer
  12. Je vais te faire une confidence: j'ai toujours beaucoup de difficulté à trouver les bons mots, les mots justes dans de telles situations.

    La plupart du temps, je m'abstiens donc de répondre par peur d'être maladroite.

    Ton témoignage me touche vraiment et même si je n'ai pas les meilleurs mots pour le dire, je te souhaite de tout coeur beaucoup de bonheur et je t'envoi plein d'ondes positives.

    RépondreSupprimer
  13. Je pense tout simplement à toi. Doucement.
    xxxx

    RépondreSupprimer
  14. Bon, je viens d'écrire un long commentaire plein d'amour, de force et d'appui, puis gros bug d'ordi et plus rien.

    Alors je me résume. Tu es une des personnes les plus inspirante que je connaisse, ton énergie, ton sourire et le douceur qui se dégage de tes yeux. Tu as le droit de craquer et de dire y en a marre. Mais tu sais quoi, tu m'as appris quelque chose depuis que je te lis. On peut faire booh à toute la merde qui nous tombe dessus. Courage on est toute la pour toi, parce que tu le mérites et que tu en vaux la peine

    RépondreSupprimer
  15. La vie n'est pas juste. Vraiment. Crie. Hurle. Donne-lui un bon coup de poing. Il faut que tu trouves une façon de faire sortir la rage.

    On a beau essayer de se mettre à ta place, je suis certaine qu'on ne peux pas vraiment imaginer ni comprendre l'ampleur de tout ce que tu vis. On peut simplement te lire et t'envoyer une parcelle de courage en espérant qu'elle se rende à toi.

    RépondreSupprimer
  16. Je t'envoie des ondes positives. Vivement que le weekend du 15-16 octobre arrive. Ça va faire du bien.

    D'ici là, prends soin de toi.

    Gros câlins,

    xxx

    RépondreSupprimer
  17. Oupelaye. Bon. Un vrai de vrai billet coup de poing. Ça fait du bien d'habitude. J'espère. Je souhaite. Ouf! Quelle force d'écriture, quelle force tout court. Vous vous en sortirez ma chère, on le sent, on le sait. Pas un genre de personnalité à se laisser faire ou aller que vous avez. Votre colère est légitime. Je la reçois, je la comprends et je l'encourage. Vous avez été entendue.

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Accroche-toi bien... les montagnes russes ressemblent parfois ;a des raz-de-marée tellement la descente est vertigineuse et nous couple le souffle. Mais même si par bouts on n'y croit plus, après la descente, ça remonte... Mais je te souhaite du fond du coeur une ligne moins cahotique, qui te permettra enfin de reprendre ton souffle...

    RépondreSupprimer
  20. Câline... ça n'a juste pas de sens. Trop pour une seule personne !!! Je pense à toi très fort... n'hésite pas à demander de l'aide, ne serait-ce que pour dormir et refaire des forces ! xx

    RépondreSupprimer
  21. Pour moi tu es solide comme le rock! Tu es un modèle et un exemple pour toutes les mamans! J'imagine que ça doit parfois être lourd,mais pour moi tu es une source d'inspiration! On ne se connait pas, mais j'ai une petite pensée pour toi tous les jours et je souhaite que tu aies enfin une pause! Prends soin de toi, un défi à la fois...

    RépondreSupprimer
  22. Je pense bien à toi depuis plusieurs jours en t'envoyant des voeux de soulagements dans l'univers... Pensées solidaires...

    RépondreSupprimer
  23. À toutes et chacune, merci.

    Je pense qu'écrire est parfois mon seul petit moment, un luxe dans une vie si riche et si pauvre à la fois.

    Mais, écrire et recevoir un tel support, c'est vraiment précieux. Je vous en suis reconnaissante.

    Et surtout, je l'apprécie! Vos offres aussi, merci.

    Juliex

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours