Des adieux, des aurevoirs

Aujourd'hui, c'était les funérailles d'un ami parti trop vite suite à un accident. J'en reviens émue...

Nic avait 39 ans, il aimait la vie, les bonnes et belles choses et était entouré d'amis fidèles. Souriant, généreux et serviable, nous avions tous sa bouille frisée (dans mes souvenirs à moi!) en tête lors de la cérémonie. Je suis arrivée seulement quelques minutes avant et là, j'ai eu tout un choc.

J'ai revu des personnes oubliées depuis 20 ans, des amis, des idoles, des amourettes, le premier baiser, le premier chum virtuelle (vous savez, on était avant-gardiste dans mon coin, on avait même des relations uniquement téléphoniques), des amis de mes amis, des amis qui se tenaient drôlement fort la main pour être juste des amis, etc...

Certaines personnes me reconnaissaient avant d'autres, alors que moi-même, je vivais des drôles de situations en réalisant que l'homme grisonnant devant moi était tel ami, que la femme devant moi était une telle, etc... Puis, l'espace d'un instant, on se revoyait comme avant. Bang!

Voir des photos de notre jeunesse, revoir des professeurs et des gens que je trouvais déjà vieux dans ce temps-là, être entourée d'enfants, serrer des mains, donner la bise, frotter un dos, une épaule, un bras, partager des kleenex, espérer que le mascara waterproof l'est vraiment et pleurer (encore). Bing!

Sentir une énergie rare, que le moment est spécial, unique et spirituel. Croiser son ancien voisin qui était prêtre et se demander s'il l'est encore alors qu'il préside cette cérémonie des plus laïques. Entendre sa soeur chanter pour lui, pour nous, ses amis raconter pour lui, pour nous et encore tous les revoir, comme avant.

Réaliser encore une fois que la vie est tellement fragile, qu'en quelques minutes, elle peut foutre le camp sans même dire merci-bonsoir. Se souvenir de ce premier bec, de cet ami qui m'a initié au plein air, qui venait me visiter à chaque semaine alors que je travaillais dans le nord, qui est devenu comme un grand frère pendant un moment.

Savoir qu'il est plus que temps de revoir mon monde et de leur dire que je les aime!
Amen


Commentaires

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours