J'aimerais être une oie


Je sais que des textes ont déjà été écrits sur le sujet, le mien me vient de ces belles oies qui s'arrêtent dans les champs voisins et de mon état d'esprit actuel....

J'aimerais être une oie pour voler en groupe et savoir qu'il y en a toujours une qui peut me remplacer quand je faiblis.

J'aimerais être une oie pour me confondre si bien dans les champs labourés pour m'y reposer, bien entourée, en sécurité.

J'aimerais être une oie pour toujours connaître instinctivement la bonne direction et m'y envoler, saisons après saisons, sans me poser de question.

J'aimerais être une oie et déployer mes ailes en toute liberté et sentir le vent glisser sur mes plumes, le soleil me réchauffer et l'eau perler sur mon dos.

J'aimerais être une oie pour couver mes oeufs avec patience et amour, sans courir dans toutes les directions pour répondre à cette vie si exigeante.

J'aimerais être une oie pour m'envoler dans le nord, le temps d'une saison. Me fondre dans un groupe homogène, une communauté et m'y reposer de mes responsabilités.






Commentaires

  1. Wow, c'est fou comme des fois j'ai l'impression que tu es dans ma tête dans tes messages. Je n'aurais pas été capable de l'expliquer aussi bien. Merci.

    Julie

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aimerais pas être une oie et finir en magret... LOL

    Plus sérieusement, j'ai aimé ton billet. Ton premier «j'aimerais» m'a touché en plein coeur.

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement reposant juste à te lire!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours