Travaillez-vous pour des "peanuts" ? (ou comment motiver ses enfants pour les devoirs et les leçons)




Est-ce que vous travaillez pour rien?  Honnêtement, est-ce que vous vous lever le matin aux aurores pour aller travailler, après une heure passée dans le trafic, pour des "peanuts"?  Pas moi. Même  si je ne compte pas mon temps et que j'aime ce que je fais, j'ai quand même besoin d'une motivation supplémentaire pour aller travailler.

Pour les enfants, c'est la même chose.   Il faut parfois leur offrir, à eux aussi, une motivation supplémentaire (autre que juste "il le faut, c'est comme ça) pour arriver à leur faire faire leurs devoirs et leurs leçons après une longue journée à l'école.  Voici ma dernière idée qui a fonctionné pour les deux derniers mois: un chemin des étoiles!

Ainsi, après chaque période de leçons et de devoirs (sans pleur ni larme!), mes enfants colorent un rond (avec le feutre de leur choix!) ou une étoile à tous les bonds de 5 cinq.  Pas de gestion de collants, pas de petites surprises en chemin, juste une feuille dessinée à la main avec un cadeau bien en vue.  Et après 5 étoiles, la délicieuse promesse d'une surprise!

Avec mon conjoint nous avons eu de la difficulté à s'arrêter à un montant pour chaque enfant, 20 $, 25 $  ou 30 $ avec ou sans les taxes?  Nous avons finalement choisi 25 $ sans les taxes. C'est un choix des plus personnels, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise récompense.  Des privilèges sont aussi de très belles récompenses qui ne  coûtent souvent rien alors que des sorties ou activités peuvent aussi être très motivantes, c'est à vous de choisir.  

Pour ma part, j'avais besoin que cela soit le plus simple possible.  Si les enfants oubliaient de colorer leur rond (ou étoile) tant pis, ça allait au lendemain. Au début, j'ai eu peur que ça soit trop long avant d'arriver à une récompense, mais il faut croire qu'à 6 et 8 ans, mes enfants étaient prêts!

Ainsi, après cette 8ième semaine d'école, mes enfants ont eu le droit d'aller choisir et acheter une surprise au magasin de leur choix.  En chemin, nous avons dû arrêter à la pharmacie et mon fils voulait une bébelle à 2 $ qui sont offertes dans les entrées des commences.  Je lui ai dit qu'il pouvait même s'en acheter plusieurs avec ses sous.  Curieusement, il a préféré attendre... Pour une première fois, mes enfants avaient un certaine notion de la valeur de l'argent. Nous avons sillonné le magasin de jouets en long et en large pour choisir récompense ultime (4 figurines pour fiston et un kit de Playmobil pour Fillette).

Je pense que je vais peut-être m'en faire un juste pour moi pour les prochains mois!

C'est vrai, c'est qui qui prend jusqu'à une heure par jour pour faire faire les devoirs et les leçons de ses cocos? Qui cherche des moyens pour les motiver, les encourager et attirer encore un peu  leur attention?  Qui fait le clown, la police et la magicienne pour inventer des nouveaux trucs et voire les yeux briller!

Et vous, quels sont vos trucs pour vous motiver et/ou motiver vos enfants?

Commentaires

  1. Je ne récompense pas leurs efforts systématiquement par le biais d'un système comme le tien. Mais quand ils ont besoin de quelque chose, qu'ils veulent un livre, un nouveau chandail, un petit privilège, je leur achète en leur disant qu'ils le méritent pour leurs beaux efforts.

    Ça prend un "nanane" pour motiver, mais je veux aussi que les bons résultats en soi soient la récompense. (Drôle, mon billet de blogue de ce matin est sur le même thème, par la bande!)

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons choisi de récompenser uniquement les bons bulletins et il y en a 3 par an ;)
    Mais pour avoir un bon bulletin après les évaluations, il faut travailler donc ... mais bon ça ne les empêchent pas de râler pour leurs devoirs.
    Sauf mon grand de 8 ans, cette année, il ne râle pas ^_^

    RépondreSupprimer
  3. L'avantage de donner de l'argent à dépenser, c'est qu'ils apprennent à compter. Éventuellement, ils pourraient également apprendre à épargner. L'épargne est la différence entre ceux qui tirent le diable par la queue par rapport à ceux qui finissent par s'en sortir. Ma 21 ans a un bon travail mais elle dépense tout jusqu'à la dernière cenne. Ma plus jeune qui est à temps plein au salaire minimum ( et dyscalculique sévère!) économise la moitié de son salaire en vue de s'acheter un condo. Elle y arrivera, j'en suis certaine. L'économie et le placement, faut enseigner ça jeune à nos enfants. Le cadeau de mon père pour ses enfants et petits-enfants à partir de leurs dix ans, c'était des actions à la bourse. Pas un gros montant, mais assez pour susciter leur intérêt.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette