Articles

Affichage des articles du mai, 2013

Lumière du soir, espoir.

Image
Depuis deux semaines, on dirait que je tire de la patte.  Rhume, fatigue, stress, réflexion sur le niveau de soins pour mon père malade, problème avec une entreprise qui a fait des travaux chez nous et qui ne retourne pas nos appels, pluie, grisaille, froidure, plusieurs heures de thérapie par semaine pour mes enfants etc.

Puis, hier soir, une fois mes enfants couchés, je me suis donnée 5 minutes pour me reposer et j'ai enfin enfilé mes souliers pour aller marcher dans les rangs.  

Quelle bonne idée.  La lumière était tellement belle, l'air frais, le soleil chaud, il régnait une certaine douceur dans l'air.  Voir les plantes pousser si vite, entendre les oiseaux, sentir  tour à tour des odeurs chaudes et suaves et puis celles des écuries voisines, pas de musique ni de radio dans mes oreilles.

Juste moi. Toute seule. Avec moi.

Je suis revenue portant une lueur d'espoir, oxygénée, plus légère et bien.

Juste bien.

Enfin.

Choisir d'être mère

Image
Dimanche dernier, c'était la fête des mères. J'espère que vous avez célébré les mères de votre entourage avec amour, simplicité et authenticité.


De mon côté, nous avons eu la chance d'aller bruncher avec ma mère et son conjoint et pour souper, mon amoureux a préparé du... Homard!


Comme repas, c'est difficile de faire plus simple et mieux à la fois!  Du pain frais, une bonne salade, du vin blanc et hop, c'était juste parfait.










J'ai aussi écrit quelques textes sur le sujet.


Une idée de bricolage à offrir (ou s'offrir) pour la fête des mères que vous pouvez lire sur yoopa.ca ici.








Deux  articles sur la maternité pour le concours de la maman de l'année de Walmart qui seront éventuellement en ligne ainsi que 2 billets sur mon blogue chez Sympatico.ca:

Fête des mères: choisir de l'être et le célébrerUne vidéo d'Amazon Kindle et de Cinquante nuances de Grey pour la fêtes des mères
Je me questionne aussi... Sur la maternité, le sens de cette fête, le côt…

La mode, l'image corporelle et... Moi!

Image
Depuis plusieurs billets, on dirait que je parle beaucoup de moi... Peut-être que c'est parce que je suis en train de me trouver?  

Enfin!  Vive la quarantaine.

Il y a quelques semaines, à l'occasion de la Journée sans maquillage, j'ai écrit un texte  sur l'image corporelle, le fait qu'on semble observer un mouvement vers une meilleure acceptation, vers des modèles plus sains, plus réalistes.  


Chez nos voisins des U.S.A., la moitié des femmes portent la taille 14 (+/- XL). Pourtant, on ne les retrouvent pas dans les campagnes publicitaires qui s'adressent à elles. Mais, ils y a plusieurs initiatives pour faire avancer les choses.  

Malheureusement, à chaque publication, certains les boudent, d'autres se choquent, disant que ce n'est pas assez. Pour ma part, je suis convaincue que chaque petit geste compte. Qu'il faut les encourager et souhaiter qu'ils se multiplient. Qu'ils deviennent même banales.


*****
Quand on écrit et qu'on prend la parol…

La joie et... Moi!

Image
Le week-end dernier, je suis  partie en escapade créative avec Manon Lavoie, la femme derrière M comme Muses.


Je pars avec elle depuis l'été 2010, quelques fois par année.











À chaque fois, j'y rencontre de nouvelles personnes toutes aussi  extraordinaires.



J'y retrouve mes amies, rencontrées au fil de ces escapades.

Et surtout, je m'y retrouve.









J'y ai rêvé ma maison-bonheur, mon désir d'écrire, 
d'être heureuse et d'oser y croire.


Et, si on en juge par ces photos, ça marche. La joie est au rendez-vous, de plus en plus...


Ces photos uniques ont été 

prises par mon amie Anita Hubert

Chloé Sainte-Marie, Isabelle Maréchal et... Moi!

Image
Depuis le jour où je me suis indignée, que j'ai mis en mots les émotions qui m'animaient suite à une certaine vidéo au sujet des aidants familiaux, que j'ai envoyé une lettre à La Presse, les choses s'enchaînent de façon surprenante...

Hier, j'étais invitée à l'émission d'Isabelle Maréchal au 98.5 FM pour discuter des proches aidants (ou aidants familiaux ou aidants naturels) en compagnie de Chloé Sainte-Marie. Pendant 1 heure, avec ces deux belles femmes inspirantes, j'avais la chance d'avoir un micro pour m'exprimer et commenter les interventions du public.






Ce fut une expérience vraiment exceptionnelle.  

J'ai apprécié le travail de chef d'orchestre d'Isabelle Maréchal, cette femme généreuse, vraie et animée d'une vive intelligence m'a accueillie avec respect et j'ai été honorée d'être à ses côtés.

J'ai découvert une amie, une âme-soeur et une complice en Chloé Sainte-Marie.  Mais quelle femme, c'est incroyable …