Lumière du soir, espoir.

Ma belle vue pendant ma marche.

Depuis deux semaines, on dirait que je tire de la patte.  Rhume, fatigue, stress, réflexion sur le niveau de soins pour mon père malade, problème avec une entreprise qui a fait des travaux chez nous et qui ne retourne pas nos appels, pluie, grisaille, froidure, plusieurs heures de thérapie par semaine pour mes enfants etc.

Puis, hier soir, une fois mes enfants couchés, je me suis donnée 5 minutes pour me reposer et j'ai enfin enfilé mes souliers pour aller marcher dans les rangs.  

Quelle bonne idée.  La lumière était tellement belle, l'air frais, le soleil chaud, il régnait une certaine douceur dans l'air.  Voir les plantes pousser si vite, entendre les oiseaux, sentir  tour à tour des odeurs chaudes et suaves et puis celles des écuries voisines, pas de musique ni de radio dans mes oreilles.

Juste moi. Toute seule. Avec moi.

Je suis revenue portant une lueur d'espoir, oxygénée, plus légère et bien.

Juste bien.

Enfin.

Commentaires

  1. On sait bien qu'on trouve toujours une lueur et dans ton cas, tu as un chemin bien tracé comme les rangs ou tu te promenais, il parait qu'il faut savoir écouter les signes de la nature. Tu as réussis.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte de sortir aussi, ça fait du bien au moral et au mental !

    RépondreSupprimer
  3. L'exercice, la solitude, la nature, il n'y a rien de mieux!

    RépondreSupprimer
  4. Le pouvoir des ondes printanières...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours