Mon coming out: j'ai un TDAH!

Cette semaine, c'était LA semaine pour commencer à en parler... 

Eh oui, c'est la semaine de la sensibilisation au TDAH et j'ai décidé de partager mon histoire en utilisant mes différentes tribunes. 

J'ai même osé envoyer un projet de lettre ouverte  à un grand média qui a piqué l'attention de la rédaction. C'est finalement devant une caméra que j'ai fait mon témoignage.



Quatre petites lettres... Une grosse nouvelle!

Curieux? 

Ça sera disponible dimanche prochain dans LaPresse+.

Sinon, en attendant, vous pouvez aussi lire mon billet chez Yoopa où j'en parle pour la première fois.  Avec une amie, nous pensons organiser quelque chose d'assez gros pendant la semaine de la santé mentale.



tdah Julie Philippon


Ça ne change pas qui je suis, ça n'excuse pas plein de bêtises et de mauvais choix, mais enfin, je comprends! Je suis toujours la même, mais... En mieux!  Comme ça fait


Si jamais, vous aussi, vous avez le goût d'en parler, de partager votre histoire, je vous invite à me laisser un commentaire suite à ce message.


Et vous, est-ce que parfois, vous vous posez des questions? 
Doutez-vous? De vous? De votre conjoint? 
De vos enfants? De moi? 




tdah Julie Philippon
Lisez 7 livres pour parler du TDAH avec les enfants ici



Commentaires

  1. Mon enfant est en attente d'un diagnostic de lettres aussi... TDA, TDAH, dyslexie, TSA...
    Aujourd'hui, le TSA semble s'éloigner de nous, reste le TDA. Avec ou sans H, on ne sait pas.
    J'ai toujours suspecté mon conjoint d'avoir un TDA (avec un H dans son cas, mais il ne faut pas lui en parler! hihi). Je ne sais pas ce que ça change à 40 ans de le savoir ou non. Mais ça changera quelque chose pour mon garçon, ça, je lui en ai fait secrètement la promesse lorsque j'ai entamé les démarches pour obtenir un diagnostic!

    RépondreSupprimer
  2. Ma fille de 8 ans est diagnostiquée TDAH depuis environ 2 ans. Récemment comme plusieurs parents d'enfant TDAH j'ai réalisé qu'il était temps pour moi d'en faire les démarches puisque suite aux visites chez le médecin, aux rencontres, aux lectures que j'ai faites je me suis rendu compte que moi aussi j'avais ce petit quelque chose de quelques lettres.

    J'ai toujours su que j'avais quelque chose de spécial, mais jusqu'à maintenant je n'avais pas réalisé à quel point cela pouvait jouer et nuire parfois à certaines facettes de ma vie professionnelle et personnelle.

    Je fais donc moi aussi mon "coming out" cette semaine et je rencontre mon médecin prochainement pour connaître mes possibilités et solutions pour m'aider !

    Bravo pour votre coming out :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours