Surprise de relâche! Mes enfants veulent faire du...

C'est ma première semaine de relâche à vie que... Je travaille! Je voyais donc cette semaine arriver avec un peu d'appréhension: comment concilier des heures de rédaction et de recherche et même temps que d'offrir des belles activités aux enfants? 







Samedi matin, mes hommes allaient au Salon de la moto de Montréal et ma fille et moi, on était supposé faire une "affaire de filles": magasinage, se faire couper les cheveux, se mettre du vernis à ongle, bricoler en rose et en paillettes, etc.


Une demande spéciale de ma fille est venue bousculer mes plans, depuis, ça fait deux jours qu'on brasse, qu'on déplace, qu'on ouvre, qu'on trie, qu'on range, qu'on époussette, qu'on passe la balayeuse et... Qu'on  recommence!




Chaque jouet (nombreux), chaque livre (encore plus nombreux), chaque meuble et chaque vêtement ont passé le test des trois questions suivantes: est-ce que je l'aime encore? Est-ce que je veux le garder? Est-ce qu'il est à la bonne place?


Les enfants ont travaillé très fort, prenant même des petites récréations pendant la journée. Ils étaient fiers, hier soir, de se coucher dans une nouvelle chambre aménagée selon leurs désirs (on a changé les meubles de place), qui semblait beaucoup plus grande et moins "bébé".



Je suis encore toute surprise par ces deux premières journées de vacances passées à faire des trucs qui finissent en "age", à leur demande... 


Ce qui est merveilleux, c'est qu'il est 7:05, lundi matin et qu'ils dorment encore. Mes enfants m'ont appris quelques chose de précieux: prendre soin de nous, de nos choses, de notre environnement, ça peut être une activité des plus intéressantes et valorisantes, même quand on est un enfant.


Du coup, j'ai plusieurs autres coins de la maison qui seront réaménagés... Mais aujourd'hui, c'est une journée de travail spéciale et un peu compliquée, je fais de la radio en am et ma fille à de l'ortho en pm, j'ai donc besoin d'une gardienne quelques heures, puis ma mère va aller chercher mes enfants et les conduire au centre de réadaptation après les avoir fait dîner.


Un peu conpliqué, mais avec créativité et souplesse, tout monde sera content à la fin de la journée!


Et vous, ça se passe comment de votre côté?



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!