Articles

Affichage des articles du juin, 2014

Vive Skype, Facetime et cie!

Image
Grande première cette semaine pour Papabooh et moi, nos enfants sont partis passer la semaine chez mes beaux-parents pendant que nous travaillons.

C'est la première fois qu'ils partent plus de deux dodos dans la famille.  Entre la fin des classes, le début du camp de jour pour un et du camp d'équitation pour l'autre, mes contrats à honorer, mes beaux projets à avancer et la grosse semaine de travail de mon chum, on avait besoin d'aide cette semaine.



Alors, les enfants sont partis dimanche et ils reviennent vendredi et hier soir, nous avons eu une belle conversation avec eux grâce à Skype. Je trouve cet outil merveilleux, il nous permet de garder contact et de faire tomber les frontières.  Même chose pour FaceTime que j'utilise beaucoup avec une amie.
Ce matin, Fiston a demandé à Mamie s'ils pouvaient nous reparler ce soir avec l'ordinateur, mais oui mon cher, ça va nous faire plaisir!
Et vous, comment gardez-vous contact avec ceux que vous aimez, mais q…

Qu'est-ce qui fait briller vos yeux?

Image
Qu'est-ce qui fait briller vos yeux?

Moi?
Il y a tant de choses, autant de belles que de tristes...

Comme maman, comme enseignante et chaque fois que j'ai l'occasion de prendre la parole en public, j'aime voir les yeux briller, cet instant où l'on réalise que quelque chose de spécial se passe chez l'autre, une émotion, une réaction, une idée, une pulsion, qui vient animer cette pupille d'un éclat brillant.
J'aime voir qu'il se passe quelque chose, qu'une vie s'anime, qu'on fait des liens, qu'on comprend, etc.
On me dit souvent que j'ai un petit quelque chose dans les yeux, je ne sais pas comment cela arrive ni pourquoi ce n'est pas plus courant, mais lorsque moi-même, je perçois cette chose chez l'autre, je me sens connectée et j'aime ça.
D'autres fois, ça arrive sans que je m'en rende compte, comme sur la photo prise devant la maison d'éditions qui va publier mon livre en 2015, j'ai pris cette photo que…

S'approcher de son étoile

Image
Quand j'ai commencé à écrire ici en 2009, c'était avant tout un besoin profond de m'exprimer, de prendre du recul, d'évacuer le trop-plein et d'éloigner les vides que la maladie, les handicaps et les deuils peuvent créer.
Pendant toutes ces années, un rêve a commencé à germer en moi, et si, un jour, je regroupais mes écrits et qu'à mon tour, je publiais un livre sur ce qui m'aide (ou pas) à me relever chaque fois que je tombe? 


Si, je partageais à un plus grand nombre, mes idées, mes coups de coeur et toutes ces petites choses qui ont fait une différence dans ma vie pour passer au travers les épreuves?

Et bien, ce jour-là est arrivé! Je travaille fort depuis quelques mois à relire, choisir, souligner, noter, annoter, mes billets des 5 dernières années et il y a un projet de manuscrit qui est en train de prendre forme.  J'ai même signé un contrat avec une éditrice que j'apprécie beaucoup.




D'ici quelques mois, si le ciel est clément, j'aurais en m…

J'aime le vent qui souffle des mots

Image
Depuis que je suis toute jeune, j'aime regarder les magazines, me gorger de couleurs et d'idées et découper des mots ou des phrases qui me plaisent.

Je pense que la première fois que j'ai remarqué une citation inscrite sur une photo, je suis restée bouche bée. C'était si beau.  

"La vie est un bateau qui vogue sur le néant et son seul port d'attache, c'est l'éternité"



J'avoue que je ne comprenais pas tout le sens de la phrase, je ne me rappelle pas s'il y avait un auteur ou pas ni c'était quel produit, mais je pense que c'est la première fois que les mots me touchaient autant, m'apportaient un certain calme, du recul, de rêve et même de l'espoir.

J'avais 13 ou 14 ans.

Je vivais des choses pas faciles, mais cette page de magazines déchirée est devenue mon petit trésor, un endroit pour me réfugier dans ma tête et mon coeur à la fois.

Lundi, j'ai pris le traversier qui relie Oka à Hudson et seule, accotée sur la rambarde, en…

Comment dire merci à la fin de l'année scolaire? #DIY

Image
Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram! La fin de l'année scolaire c'est le retour du beau temps, les vacances pour certains, un casse-tête pour d'autres ainsi que l'occasion de souligner notre reconnaissance aux adultes qui entourent nos enfants.

Certains font de folles dépenses, d'autres refusent d'adopter cette tradition qui remonterait au tout début de l'école, alors qu'on payait souvent les enseignants avec des denrées (pommes, poulet), des biens (huile, bois) ou encore des servies (réparation du toit de l'école).

Pour moi, qui suis à la fois maman et enseignante, je trouve important de souligner le travail des adultes signifiants qui entourent mes enfants et qui font une réelle différence dans leur développement.

C'est un choix personnel, je ne juge pas ceux qui ne le font pas ou le fond autrement, mais j'avais le goût de vous partager ce que nous sommes en train de préparer. Comme il ne reste que 4 jours d'école, je suis un…

Mes faux jumeaux!

Image
Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram

Mes enfants ont 19 mois de différence, ma plus vieille a un retard de développement (elle est suivie pour ça, mais rien de grave pour le moment) en plus de ses nombreux défis, mon fils, est présentement en plein croissance alors que l'été dernier, il avait perdu 6 livres suite à des problèmes de santé et une mauvaise médication.

Depuis quelques années déjà, je qualifie mes enfants de "faux jumeaux"!




Ils mesurent et pèsent la même chose, en moyenne, depuis plus d'un an. Ils ont à peine quelques centimètres et grammes de différence. Comme ils ont un suivi médical serré, ils sont pesés et mesurés aux soixante jours en général. Quand un dépasse l'autre, le mois d'après, c'est le contraire!



Ils sont encore complices, bien que plus jeune, Fiston joue souvent au grand frère, il est plus autonome: il sait lire et compter, il est capable d'ouvrir portes, emballages et boîte de jus, de porter des choses plus lourdes, de…

Fête des pères: mon bricolage chez Yoopa!

Image
Comme vous le savez, j'ai une chronique de bricolage chez Yoopa.ca  depuis plus d'un an. Voici mon bricolage pour souligner la fête des pères!





Curieux? Vous n'avez qu'à cliquer ici pour avoir le déroulement!











Vous aimez l'idée?
:: Pour d’autres idées de bricolages, visitez mon tableau sur Pinterest.  :: Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram

Pigiste: dîner d'affaires..

Image
Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram

Alors que je suis en sabbatique pour pouvoir accompagner mes enfants dans leurs défis, finaliser la succession de mon père et surtout écrire, ma table de la cuisine est devenue mon bureau.



Hier midi, avec ma salade, au milieu de mes papiers (je travaille fort sur un beau projet), je me suis trouvée bien drôle en prenant cette photo et surtout en lui donnant le titre de "dîner d'affaires"!

Bon, j'étais seule, dans un endroit qui ne facture ni à l'heure, ni les consommations, mais je faisais quand même des affaires, mes affaires!
La vie de pigiste est excitante et angoissante à la fois alors que  liberté et manque financier se croisent au même rythme que les émotions fortes: nouveaux contrats, projets annulés, tensions, manque de temps, horaire chargée, construction d'un réseau, etc.
Mais, vous savez quoi, j'adore ça!  Alors, plus souvent qu'autrement, mes dîners d'affaires ressemblent à cette photo...
Et vous…

À la recherche du papa le plus bricoleur du Québec! #Concours #HomeDepot

Image
Suivez-moi sur Twitter, Facebook et Instagram

Mon papa n'était pas mon héros ni un grand bricoleur, il avait tout du comptable stéréotypé habille du crayon, virtuose de la calculatrice, mais plutôt démuni devant un marteau.

Mon conjoint ne l'est pas vraiment plus, mais en situation de crise, il est capable de trouver des solutions originales aux urgences.

Son outil de prédilection? 



Le Duct tape! Que ce soit pour réparer l'ordinateur, le plancher de la cuisine (ici, pas de photo, ce n'est pas joli-joli) ou encore mes boîtes à fleurs, c'est toujours efficace, comme à la NASA, mais pas très esthétique... Il n'est pas le plus grand bricoleur du Québec, mais il est certainement le plus "cool"!


Concours « À la recherche du papa le plus bricoleur du Québec »
Comme la fête des pères approche à grands pas, HOME DEPOT m'a proposée d'organiser un concours « À la recherche du papa le plus bricoleur du Québec » pour les mamans qui souhaitent gâter leurs hommes!…

Défi: abolir le mot RÉGIME de notre vocabulaire! #Concours

Image
Le mot "RÉGIME" en est de ceux qui me donnent des sueurs froides dans le dos, faisant remonter du même coup de vieux souvenirs qui n'ont rien d'heureux. Grosse, pas grosse? Sans être grosse, enfant, j'étais plus ronde que les autres.  Adolescente, mon beau-père de l'époque m'avait même promis de m'acheter un kit complet, des bas à la veste, d'une compagnie que j'aimais beaucoup (sans avoir les sous pour en acheter), si et seulement si, je perdais du poids.

J'étais alors en secondaire I. À cette époque, le régime Atkins était populaire, ma mère m'achetait des bouteilles de 7UP diète, des cannes de thon et des pamplemousse. J'étais une jeune fille vive et complexée à la fois.

Puis, quelques années plus tard, je me suis inscrite à des rencontre de groupe chez Weight Watcher, j'avais un surplus de poids, mais j'étais aussi très en forme, m'entraînant à la natation et travaillant dans les piscines de mon coin comme sauteur …

La fois où j'ai fait de la TV pour vrai!

Image
Suivez-moi sur Twitter , Facebook et Instagram

Il y a un mois avait lieu mon événement LES VISAGES DE LA SANTÉ MENTALE au Lion d'Or de Montréal, ce fut un succès!

Le lendemain matin, après une petite nuit, ma complice et amie, Stéphanie Deslauriers et moi-même étions les invitées de Julie Niquette à l'émission Rendez-vous de TVCOGECO des Laurentides.

Capture d'écran - Entrevue avec Julie Niquette - Rendez-vous

Ça m'a pris presqu'un mois pour que je prenne le temps de regarder l'émission... J'avais des petits yeux rouges fatigués, les bras nus (j'ai dû enlever mes bracelets!), mais quand je nous regarde, Stéphanie et moi, je suis émue.

Curieux? Voici notre entrevue: https://www.tvcogeco.com/laurentides/gallerie/emissions-2014/6746-rendez-vous/88062-visage-sante-mentale

Moi?
J'ai vraiment aimé mon expérience... Je me trouve un peu trop expressive, mais c'est  en même temps tellement moi! Je pense que je pourrais y prendre goût.  
Et puis, qu'en pensez…

En attendant l'autobus sur l'bord du rang...

Image
Suivez-moi sur Twitter , Facebook et Instagram

On se demande quand ça va enfin finir...  L'école, les lunchs, les sacs, les feuilles à signer, les trucs à ne pas oublier, etc.

Le matin, en attendant l'autobus sur l'bord du rang, on embrasse du regard le paysage et à chaque fois, mon esprit s'emballe et je rêve. 
Des souvenirs d'Afrique, des prairies canadienne et de la toundra du Grand Nord me reviennent: ciel immense, horizon tout aussi grand, nature présente, mais discrète à la fois. 
J'aime ce que je vois.



J'apprécie ce choix de vie à la campagne, même si parfois, je suis tannée de faire de la route. Au quotidien, la nature m'apaise, les champs au devant, les animaux au derrière, de rares voisins sur les côtés, de ma table de la cuisine où j'aime m'installer pour écrire, je me sens choyée.
Du moins, quand je prends le temps de m'arrêter quelques instants...
Et vous, avez-vous hâte à la fin de l'année scolaire?  Qu'est-ce qui vous fait rê…

Séparées à la naissance...

Image
Lors de la Color Me Rad, je me suis amusée à me faire des lulus et quand mon amie Jennifer m'a envoyée cette photo, j'ai bien ri!





C'est vrai que nous avons un petit air de famille,  ne trouvez-vous pas?

:: Suivez-moi sur Twitter , Facebook et Instagram!

Lumière du matin pour chasser le chagrin

Image
Suivez-moi sur Twitter, Facebook et Instagram

Se lever fin mai (texte et photo réalisés le 28 mai dernier), alors que juin, avec la fin de l'année scolaire et les vacances d'été arrive dans quelques jours et réaliser que la rosée s'est transformer en givre...

Aller chercher de quoi photographier cette lumière irréelle, bleutée, comme dans un film de science-fiction, revenir quelques instants plus tard et réaliser que de bleu, elle s'est transformée, animée de rosé et de doré..


Prendre le temps d'apprécier.

Repenser à ce qui m'hante depuis quelques jours, sentir le moton monter, verser quelques larmes, le coeur dans la bouette.

Inspirer, expirer et sourire.

Savoir que ça va aller mieux, qu'attendre un peu est souvent la meilleur solution.


Et vous, quel est votre truc, votre secret pour aller mieux?  Chasser le chagrin?
:: Voici un texte écrit la semaine dernière, Mon père n'était pas mon héros, où souvenirs et chagrins se disputaient toute la place dans mon coe…