Escapade à la mer ou comment briser la routine!

Cet été, comme vous le savez déjà, je vis une drôle d’aventure, d’un bord, je réalise mon rêve d’écriture et de l’autre, je suis un peu frustée de travailler et de devoir faire garder mes enfants.


Papabooh a, quant à lui, deux semaines de vacances de prévues, mais pour plein de raions, nous avions des désirs et des idées d’activités, mais rien de réservé, sauf un séjour de pêche de quelques jours en Mauricie.


Le premier samedi des vacances de mon chéri, on a commencé à penser un peu à ce qu’on voulait faire : aller à New York? À la plage? Au zoo? À l’Aquarium? Après quelques démarches, on s’est vite rendu compte que New York n’était pas une option de dernière minute à moins de débourser plus de 1500$  pour nous loger trois nuits.



Alors, on a commencé à penser à la plage, ce qui faisait vraiment mon affaire! Petite, j’y allais à chaque année avec ma famille et ça fait encore partie de mes plus beaux souvenirs. On ne voulait pas aller trop loin, trop longtemps ni payer trop cher sans pourtant faire du camping.


On s’est finalement retrouvé à Provincetown, à Cap Cod, pour trois nuits, deux jours de plage, trois soupers, un feu sur la plage, quelques coquillages ramassés le matin, du sable partout dans nos bagages et le plein de soleil, de vagues, de château et d’air marin.


Nos photos illustrent bien notre petits séjour, simple, agréable et ressourçant.

Notez qu’aux douanes, en déclarant nos achats, on s’est rendu compte qu’on n’avait vraiment pas fait beaucoup de dépenses : deux bouteilles de vin, un petit coffret de dents de requin et un toutou.


On a aimé : les plages accessibles, l’animation de Provincetown et la gentillesse des gens, le musée des pirates, le fait que les enfants étaient les bienvenus partout où nous allions, la piscine après notre journée à la plage, jouer dans le sable, etc.

On aurait aimé : rester plus longtemps, apporter une plus grosses glacière, aller aux baleines (du moins, moi!), avoir deux chambres et plus de serviettes, que l’eau soit un peu plus chaude, etc.

On a été : à la plage de Race Point et de Marconi qui appartiennent toutes les deux au National Seashore, on s’est promené dans Provintown, on prenait de gros déjeuners à l’hôtel, on dînait de crème glacée et on s’offrait de bons souper dans des restos qu’on a découvert sur place, ayant du homard au menu, et de quoi satisfaire nos enfants.

On a :  nagé et joué dans l’eau à moins de 50 pieds de gros phoques bien dodus, on a fait un gros château de sable, on a chassé les poissons pour finalement attraper trois mini méduses, on a joué au ballon, cherché des cailloux et des coquillages, etc.

Bref, une escapade de dernière minute, avec le minimum de bagage, pas de gros préparatifs, etc.

Et vous, à quoi ressemblent vos vacances cet été?


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours