Attention, danger! #CYBERDISCUSSION #LesMotsBlessent

Je travaille pour Bell Média depuis presque 18 mois, commentant l’actualité 3 fois par semaine et trop souvent, des histoires d’intimidation et de cyberintimidation qui finissent mal font la une.

Quand j’ai été invitée à participer à la campagne des blogueuses sur la cybersécurité de Bell Média, j’ai dit un oui spontané! Cette campagne est des plus instructives, c’est pour ça que je l’aime!


#cyberdiscussion Julie Philippon #lesmotsblessent
#Cyberdiscussion Comment parler à votre adolescent?
Sans parler que le sujet me teint à cœur, mes enfants sont encore très jeunes (8 et 10 ans), mais ils sont déjà très actifs sur internet à travers des jeux vidéos comme Club Pinguin, Roblox, ect.

Mon enfant est-il est sécurité sur les médias sociaux?

Ils ont des interactions avec d’autres amis virtuels (qu’on espère toujours être des vrais enfants et non des prédateurs sexuels) et nous faisons attention de préserver leur sécurité.

Les ordinateurs sont dans la salle à manger, le centre de notre maison, d’où je travaille la plupart du temps, nous avons eu l’occasion déjà de discuter avec eux de l’importance de ne jamais donner leur vraie identité ni trop de détails pour que personne ne puisse remonter jusqu’à eux.

Notre maison est branchée, nous avons des ordinateurs, un iPad, un iPod sans compter nos propres iPhone.  Nos enfants jouent donc en ligne et /ou avec plusieurs applications. En fait, selon moi, ils passent même trop de temps, alors que pour mon conjoint (lui-même programmeur-analyste, cela ne le dérange pas vraiment).

#Cyberdiscussion De bonnes questions à ne pas éviter!
Comme on ne s’entendait pas sur le nombre d’heures idéal  (ou acceptable ?) à passer sur internet et/ou devant les écrans, j’ai consulteé deux spécialistes, une psychologue ainsi qu’une pédopsychiatre, et toutes les deux s’entendaient sur 60 minutes maximum par jour et ce, toujours 60 minutes avant le dodo pour ne pas lui nuire.

En faisant le décompte, on a réalisé que cela dépassait largement notre réalité. Fillette regarde beaucoup de vidéos de Playmobil, Fiston jouent à plusieurs jeux, on fait aussi des recherches pour répondre  aux nombreuses questions des enfants : ça mange quoi un scarabée ? Pourquoi il n’y pas de volcan à côté de notre maison ? Quel costume d’Halloween on aimerait avoir cette année ?
Saviez-vous que 70% des jeunes affirment avoir été intimidés sur Internet? D'où l'importance d'en parler!
Nos enfants sont trop jeunes pour avoir des comptes Twitter, Instagram ou Facebook et même si certains de leurs amis en ont, pour nous, il n’en est pas question présentement. Nous n’utilisons pas encore de logiciel pour de sécurité, mais en lisant sur le sujet, je me rends compte que c’est quelque chose à mettre sur notre liste de TO DO.

 #CYBERDISCUSSION: une séance de Q et de R en temps réel sur Facebook



Quand ? Mercredi 24 septembre à 13 h, #CyberDiscussion durera de 30 à 45 minutes

Où ? Sur la page Facebook de Pensez cybersécurité

Comment ? Cela se fera virtuellement, il suffit d’avoir… une connexion Internet et de confirmer sa présence à la #CyberDiscussion à l’avance sur la page de l’événement: ici!

Avec qui ?  C’est là que ça devient vraiment intéressant et que ça donne le goût de participer à la #CyberDiscussion quand on découvre la liste des invités de Bell Média, hautement qualifiés dans leur domaine pour ne pas dire de vraies vedettes en soi :

·      Bruno Guglielminetti y sera comme modérateur
·      Dre Nadia Gagnier comme experte en éducation des enfants
·      Benoît Descary comme expert en médias sociaux 
·      Jeunesse, J’écoute,  comme expert en prestation de services et en intervention jeunesse

D’ici mercredi, vous pouvez poser votre question sur la page de l’événement pour que les experts y répondent durant la discussion en direct. Du même coup, en participant, vous pourriez avoir la chance de gagner une carte-cadeau VISA de 50 $ qui vous permettra de faire l’achat du logiciel de sécurité le mieux adapté aux besoins de votre famille.

Cette vidéo est aussi très puissante....



Qu’il s’agisse d’une photo humiliante ou 1000 textos blessants, c’est tout de même de la ‪#cyberintimidation

Et vous, est-ce que c’est un sujet qui vous intéresse ? Avez-vous déjà quelques défis de ce côté ? Êtes-vous inquiets pour la sécurité de vos enfants ?

*N’oubliez pas d’utiliser le mot-clic #CyberDiscussion tant sur Twitter que sur Facebook!

**Vous pouvez participer via plusieurs blogues, mais gagner seulement une fois

« Divulgation : je participe à la campagne des blogueuses de Bell Média sur la cybersécurité orchestrée par Mom Central Canada et j’en reçois certains avantages. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

Commentaires

  1. Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre article et je me sens vraiment concernée par le sujet. Comme vous, j'ai une fille qui commence à passer de plus en plus de temps sur Internet. Je trouve également qu'il est beaucoup trop tôt pour qu'ils utilisent Twitter ou Facebook, j'ai donc trouvé une alternative au problème : les réseaux sociaux pour enfants. Je l'ai inscrite il y a quelques mois sur Habouki parce qu'il est vraiment sécurisé (on demande aux parents de payer 5€ par CB à l'inscription pour s'assurer de leur identité et éviter de croiser des personnes malintentionnées et des faux profils). Elle s'amuse beaucoup dessus et moi je suis rassurée.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette