Et si on participait à un grand mouvement et qu’on donnait au suivant ?

Année après année, les Canadiens sont nombreux à donner temps, talent et argent. Chaque fois qu’ils posent un geste, ils rendent leur pays, le Canada, encore meilleur.

Faire du Canada un meilleur endroit 


Saviez-vous que :


  • Les recherches démontrent que la principale raison pour laquelle les gens décident de donner est parce qu’on leur a tout simplement demandé 
  • Une manière efficace de demander à quelqu’un de faire quelque chose est de le mettre au défi


donner au suivant Julie Philippon Donnerà2
 Et si on participait à un grand mouvement et qu'on donnait au suivant? 

Donnerà2 par Mes Beaux Moments 


Imaginez si chaque Canadien donateur demandait à une autre personne de donner ou de faire du bénévolat?

Cette idée toute simple est à l’origine de Donnerà2, la nouvelle phase de la campagne Mes beaux moments, inspirée par le gouverneur général du Canada qui demande aux donateurs canadiens de lancer à d’autres le défi de donner ou de faire du bénévolat avec eux.

Donnerà2 Julie Philippon
Donnerà2: une belle campagne pour encourager les gens à donner! 


Ainsi, en osant demander à d’autres personnes de s’impliquer en faisant un don ou du bénévolat, on va créer ensemble une grande chaîne de solidarité à travers le pays.

Voici donc l’occasion pour tous les donneurs canadiens de doubler leur impact sur les dons en osant demander à quelqu'un de donner avec eux. Comment ? En lançant le défi à leurs parents, amis et collègues.

Comment et pourquoi donner ? Mon témoignage 

J’ai longtemps été la personne à qui l’on donne. Je reçois encore beaucoup, mais dès que j’ai l’occasion, j’en profite pour donner à mon tour. Je défends tellement de causes qu’on vient d’intituler mon blogue chez Sympatico « Les 1001 causes de Julie Philippon ». Ça veut tout dire !

Donnerà2 Julie Philippon blogueuse sympatico
Les 1001 causes de... Comme on peut me voir chez Sympatico! 


Donner, ça n’a pas besoin d’être compliqué ni de coûter cher! Plein de gestes sont gratuits et quand on y pense bien, ça ne nous demande souvent pas grand-chose de plus pour aider dans notre train-train quotidien.

Un de mes trucs chouchous, même quand on prend soin de proche malade et/ou handicapé, c’est justement d’aider une autre personne, à une autre cause, même juste un petit geste. Ça nous fait du bien, ça nous aide à sortir de notre rôle d’aidant et de s’ouvrir aux autres personnes, aux autres causes, sans s’apitoyer sur son sort.

 L'histoire du Grand Mage 


À l’approche du temps des fêtes, j’ai pensé vous présenter une personne qui a eu une idée extraordinaire de donner un jour à un enfant d’un centre jeunesse de la DPJ et depuis 5 ans, c’est devenu de plus en plus grand.

En 2014, grâce à Lucie Berthelotte, Le Grand Mage a remis 206 cadeaux à autant d’enfants et cette année, l’objectif est de recueillir 250 cadeaux, rien de moins.

Comme présentement, il manque encore 40 cadeaux pour atteindre l’objectif de Lucie, j’ai lancé le défi à mes lecteurs de participer eux aussi à cette campagne! Et là, il s'est passé quelque chose d'extraordinaire, plus d'une vingtaine de personnes ont répondu à mon appel en s'inscrivant, en partageant à leur tout, en proposant à leur enfants et leurs proches d'embarquer avec eux.

Grand Mage Julie Philippon @mamanbooh
L'opération le Grand Mage est en cours: quelle belle façon de donner et d'encourager les autres à suivre le mouvement! 
J'ai même une amie qui m'a écrit alors que son fils était en train de se faire opérer pour me dire que c'était important pour elle et qu'elle voulait participer elle aussi avec sa famille... Et vous savez quoi? En moins de 48 heures, l'objectif a été atteint! N'est-ce pas merveilleux?

Pour ceux qui ne peuvent pas participer à cette action, il y a aussi une collecte de toutous qui est en train de s'organiser, à la mémoire de la petite Zoé, pour pouvoir les envoyer au Guatemala. Intéressé? Vous n'avez qu'à cliquer ici!

Concours 


Bonne nouvelle! En lançant le défi à leurs parents, amis et collègues, les donateurs actuels courent la chance de gagner un prix pour leur cause préférée, dont le grand prix, soit une publicité télévisée. Ce n’est pas rien!

Le concours prend fin le 14 décembre, hâtez-vous de lancer des défis !!

Pst ! Chaque fois qu’une personne que vous connaissez visitera le site Donnerà2 et qu’elle entrera le nombre de personne auxquelles elle a osé demander, elle sera éligible de gagner pour leur oeuvre de charité préférée.  Vous pouvez aussi entrer votre nombre de personnes mises au défi un peu plus bas dans mon billet.

Croyez-vous qu’ensemble, un don à la fois, nous pouvons vraiment faire une différence? Moi? Mais oui, à 100%!

 Est-ce important de donner pour vous ? 

 À qui aimeriez-vous lancer le défi de le faire ?

    

:: Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram

* Sinon, donner, c’est aussi s’impliquer à l’école de nos enfants comme le font Chantal Jasmin, Karine Ladouceur et Isabelle Labonté, c’est donner son temps et son énergie au Club Optimiste pour organiser des activités pour les enfants du village comme le fait Dominic Leduc, c’est prendre soin de proche malade atteint de la SLA comme le font Rita, Claude, Dominique, Gaétan et les centaines d’autres personnes que j’ai eu la chance de rencontrer cette semaine en offrant, bénévolement, une conférence sur comment aider les proches aidants.

Divulgation : Malgré que ce texte soit généreusement commandité par pas la Fondation Rideau Hall, les opinions et les écrits sont les miens et ne reflètent pas ceux de la Fondation Rideau Hall.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours