Comme un p'tit frisson au coeur

Depuis quelques jours, on dirait que je suis en état de choc, épuisée, je tourne en rond, j'oublie des trucs, j'en remets d'autres en retard, etc.

Mon fils espère que je vais retrouver mon sourire, l'entendre me demander ça fut un choc. Il faut dire que j'ai beaucoup de préoccupations et je n'arrive pas à être zen, sauf quand je jardine. L'effort physique, le contact de la terre, du vent, du soleil et même de la pluie me font du bien.

Comme un petit frisson au coeur- Crédit photo Julie Philippon

Je suis un peu déçue parce que le week-end dernier, nous étions à l'extérieur pour des funérailles et mes petits plans ont gelé, plusieurs sont morts. D'autres, simplement jaunis, avachis et en train de sécher.

Ce matin, en regardant ma boîte de gloires du matin, j'y ai vu un lien avec ce que je vis présentement, une analogie. Plus en forme, j'en ferais une fable, mais pour le moment, une seule photo, c'est suffisant.

Je rentre dans ma coquille pour me protéger à défaut de pouvoir le faire pour les autres. Je me reconnecte au vrai, au réel, en attendant que ça passe.

J'ai comme un p'tit frisson un coeur qui m'engourdit, me ralentit, m'oblige à m'arrêter. Je sais que ce n'est pas si grave, mais je sais aussi que je dois en prendre soin, le réchauffer, le nourrir, le caresser et surtout l'aimer, pour pouvoir aller mieux.


Et vous, est-ce que vous avez parfois ce genre de petit frisson?

Commentaires

  1. En douleur chronique ce frisson que tu mentionnes devient une sorte de normalité qui transforme l'être de l'intérieur. C'est un peu pourquoi mon verdict médical m'a fait le même effet que si l'on m'avait dit que je vivrais le reste de ma vie à -25. Sans jamais ressentir un zéro et plus...

    En cette transformation obligée, je réalise à quel point on peut retirer de la force en tout malheur. Mais pour y arriver il faut certainement se créer un sac d'outils d'autogestion pesant et solide. En cette dernière année, la méditation a sauvée mon esprit, c'est un outil efficace pour prendre le contrôle des différents maux qui écrasent et congèlent, l'âme en leurs difficultés quotidiennes...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!