Passer sa vie avec des gants et un balai, non merci!

Je ne veux pas être négative, mais je m’aperçois que, même avec beaucoup de bonne volonté, le grand ménage du printemps, ce n’est presque jamais fini, ou alors, lorsqu’on a enfin réussi à faire le tour de la maison, c’est à recommencer
Passer sa vie à faire du ménage? Non merci! Crédit photo iStock

Passer sa vie avec des gants et un balai, non merci!

La seule fois où j’ai eu l’impression que ça n’avait pas été une corvée, qu’en un seul week-end, c’était terminé, c’est lorsque j’ai… payé pour le faire faire! Un excellent investissement par ailleurs, mais qui n’est pas toujours possible malheureusement.

1- S’organiser, c’est la clé!

Alors, comment rendre la tâche plus invitante et être plus efficace à la fois? En trouvant des trucs et astuces pour nous simplifier la vie, tout simplement. Ainsi, chaque minute passée à frotter sera bien mieux investie, oui, oui!

2- Un petit pas à la fois

Lorsque les enfants sont dans la douche ou dans la baignoire, j’en profite pour nettoyer la salle de bain; lorsqu’ils déjeunent, je m’occupe de la cuisine; on regarde la télévision, je plie un panier de linge propre (chez nous, il y en a toujours un qui traîne pas loin), etc.

« Fort en tigre. Propre en tigre. » Crédit photo Julie Philippon

3- Pourquoi laver maintenant quand on relavera à l’automne de toute façon?

Ce truc me vient d’une voisine qui était venue me donner un coup de main pour ranger manteaux, bottes et accessoires d’hiver. Elle avait mis le tout directement dans les gros bacs, sans rien laver. Surprise, elle m’avait questionnée : « Julie, est-ce que tu vas, de toute façon, les laver l’automne prochain quand tu en auras besoin? » Oui…

4- Chaque chose à sa place, une place pour chaque chose

Ici, je crois que c’est mon plus grand défi : ne pas tout laisser traîner! Et mes descendants ne sont pas plus doués alors que mon conjoint semble avoir le pouvoir de ne pas voir les traîneries, tout simplement.

Chaque chose à sa place, une place pour chaque chose! Crédit photo Julie Philippon
Un truc qui nous aide? Donner une place à chaque chose et s’en tenir à cette place. J’ai déterminé des endroits (crochets, bacs, tablettes) où nous déposons manteaux, chapeaux, boîtes à lunch, etc.  Ainsi, je ne perds plus jamais mes clés!

5- Toujours prête!

Enfin, pour éviter les débordements, voire les drames, je garde toujours sous la main une trousse de ménage de base. Devinez ce qu’on y retrouve? Des produits nettoyants, des éponges, une guenille, une brosse, un effaceur magique et… mes lingettes nettoyantes faites à partir d’un rouleau d’essuie-tout Royale® Tiger Towel surtout depuis que je sais qu’une fois usée, je peux les déposer dans le bac à compost!

Et vous, avez-vous fini votre ménage du printemps? 

Comment faites-vous pour garder votre maison propre?


Divulgation : j’ai reçu des produits et une compensation financière pour participer à ce défi à titre de blogueuse du programme Elles ont testé de Châtelaine, mais comme toujours, les idées, les photos et les opinions m’appartiennent.

Commentaires

  1. Tu as tout à fait raison! L'organisation et les bons produits!

    Alex
    XXX

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!