Parce qu'un jour, ça ira mieux. #espoir

La dernière semaine, je suis partie avec mes enfants direction Côte-Nord pour aller visiter mon frère. Je suis revenue hier soir, heureuse, mais fatiguée par la longue route.

Il y a trois ans, je faisais ce même voyage, avec mon père très malade (SLA), à Sept-Îles, pour lui permettre de voir ses petits-enfants ainsi qu'où demeurait son fils. J'étais malheureuse, stressée, préoccupée, malade et je pesais 80 livres de plus. 


Sept-îles Julie Philippon @mamanbooh
Voyage à Sept-Îles avec mon père, juillet 2012

Depuis, il est décédé, petit pas par petit pas, j'ai retrouvé la santé, l'équilibre, la joie de vivre. Ce n'est pas toujours facile, plusieurs défis se présentent à moi (s'imposent...), j'essaye malgré tout d'avancer, de me réaliser comme maman ayant des enfants différents, mais aussi comme femme, comme amie et comme individu qui a des désirs, des rêves et qui travaillent fort pour les réaliser. 

"Sept-Îles, je t'aime!" Photo prise en 2012

Il y a deux jours, mon frère a pris cette photo alors que je me suis offert quelques minutes toute seule sur la plage de l'Île Grande Basque pendant que les cousins étaient en train de découvrir les lieu. Je ne savais même pas qu'on me voyait. J'ai osé faire quelques positions de yoga pour sentir le soleil sur mon corps, respirer au son des vagues, m'ancrer dans le sable et m'arrêter. 

Sept-îles Julie Philippon @mamanbooh
Moment de bonheur, Île Basque, Sept-Îles, juin 2015. Crédit photo Charles Philippon

J'ai reçu cette photo ce matin et je ne me suis pas reconnue, j'ai validé avec mon frère si c'était bien moi. Ça l'est. Je suis émue de voir tout ce chemin, de me rappeler toutes ces épreuves, mais aussi de merveilleux moments. Trois ans c'est très long et si court à la fois. Il ne faut pas se décourager ni abandonner. On peut tomber, souvent même, mais toujours se relever, même lorsque l'on se sent perdue, diminuée, anéantie. 

Je suis reconnaissante, merci la vie, merci à toutes les personnes qui ont fait une différence, petite, grande, peu importe merci. 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette