Une histoire de Saint-Valentin! #intimité #parentalité

Avant d’être parent, la Saint-Valentin évoquait pour moi une escapade amoureuse dans une petite auberge champêtre avec un souper gastronomique, une bonne bouteille de vin, etc. Puis, pendant quelques années, j’ai même simplement oublié ce que c’était, d’être amoureux, alors fêter la Saint-Valentin, heu? Non! Pas de gardienne. Pas d’argent pour s’en payer une. Pas d’énergie voire pas le goût (oups!).


Une histoire de Saint-Valentin! #intimité #parentalité
Une bague avec des diamants, c'est bien beau, mais si on ne prend pas de temps de se donner de nouveau rendez-vous amoureux, ça ne servira pas à rien! Crédit photo Julie Philippon

Heureusement, l’état d’urgence et la grande fatigue sont passés, nous sommes toujours amoureux (hé!) et nous avons réussi à garder la flamme! Je dirais même qu’avec l’expérience, nous sommes pas mal plus doués pour nous aimer partant du fait que nous nous connaissons mieux comme individu et comme couple. Il y a quelques avantages au fait de vieillir, comme l’expérience.

Cette semaine, le statut de mon amie Marianne Praire et blogueuse chez Châtelaine m’a bien fait sourire (particulièrement le #4 de sa liste)!



1. Marcher le matin.2. Déjeuner correct.3. Slaquer sur l'alcool.4. Fourrer.5. Choisir ses combats.#DéfiÉnergieChâtelaine ! :D
Posté par Marianne Prairie sur 11 février 2016

L’important, c’est l’intention!


Dans les faits, nous avons officiellement célébré la Saint-Valentin le samedi soir et le dimanche matin avec toute ma belle-famille. Mais, j’ai une petite confidence à vous faire. Nous avons aussi souligné la fête de l’amour à deux, en cachette, alors que nous avons réussi à nous trouver quelques heures, entre une rencontre importante à l’école de ma fille et la fin de la soirée pendant laquelle ma mère et son conjoint gardaient les enfants…

Oubliez les diamants ou les fleurs!


Cette année, il faisait particulièrement froid, pas question de faire un pique-nique à l’extérieur. Nous avions le goût de prendre un bon repas, mais encore plus de s’offrir une pause d’amoureux. Mais nous avions une certaine contrainte de temps, vers 20h30 top chrono, notre répit se terminait et nos enfants nous attendaient.

Une histoire de Saint-Valentin! #intimité #parentalité
Ma seule petite coquetterie: du rouge sur les ongles! Crédit photo Julie Philippon

Nous aurions pu aller au restaurant ou dans un spa, mais dans le fond, ce qu’on voulait, c’était un dodo à l’hôtel. À nous le grand lit, le bain-tourbillon, les draps frais, la belle vie, le service aux chambres, etc. Mais nous n’avions pas le temps.

Changer notre perception des choses


Du moins, pour une vraie nuit! Le regard coquin, mon chum m’a proposé que nous y allions quand même pour une…sieste! Sur le coup, de vieux réflexes de mon éducation judéo-chrétienne sont montés, bien non, ça n’a pas d’allure, franchement.

Puis, j’ai relativé. Pourquoi s’en priver si pour nous, c’est la seule alternative? Pourquoi ça serait plus condamnable quelques heures à l’hôtel plutôt que toute une nuit? Qui ça regarde de toute façon, non? Alors, j’ai dit oui et en quelques minutes, nous nous sommes organisés!

Une mini escapade amoureuse 


Nous avons pris une bouteille de vin en chemin, nous avions prévu manger des sushis, mais il n’y en avait pas proches, nous avons acheté des sandwichs (oui, je sais, c’est tout sauf romantique, mais il fallait quand même nous nourrir) et avons fait une pause à la pharmacie pour acheter deux ou trois trucs comme du bain moussant, du lubrifiant (oui, je rougis juste à l’écrire), de l’huile à massage, des bougies parfumées et hop, nous étions prêts!


Des yeux brillants


Quand nous sommes retournés chercher les enfants chez ma mère quelques heures plus tard, elle trouvait que nous avions l’air en forme (hum, hum!) et elle souhaitait savoir ce que nous avions fait pendant notre petit répit.

J’ai répondu que nous avions été magasiner puis que nous avions mangé une bouchée au restaurant asiatique avant de terminer la soirée dans un café reconnu pour ses desserts décadents. C’est effectivement où nous sommes allés juste avant de passer chez elle, le tout en lançant un clin d’oeil à mon amoureux!

Saviez-vous que selon un sondage effectué par TrojanMC:

    Une histoire de Saint-Valentin! #intimité #parentalité
  • Une vie sexuelle active et satisfaisante peut améliorer la santé et la forme physique, réduire le stress, et même améliorer le sommeil (juste ça!)
  • L'exercice cardiovasculaire avant le sexe active la circulation sanguine — et une circulation accrue peut intensifier l'orgasme (besoin de plus d’explication?)
  • 87 % des femmes et des hommes estiment que leur santé sexuelle contribue à leur santé et leur bien-être général. Ceci peut se traduire par prendre du temps pour soi, trouver des façons de rehausser votre plaisir sexuel, et prendre soin de votre santé sexuelle.
  • Les personnes qui consacrent plus de 20 minutes à se montrer de l'affection après les relations étaient les plus aptes à affirmer que leur expérience était « très jouissive ».
  • Pour les hommes, les préliminaires d'une durée de 11 à 15 minutes sont les plus fortement associés aux relations « très jouissives », chez les femmes, on parle plutôt de 16 à 20 minutes.
  • 25% des répondants affirment avoir eu des relations sexuelles dans la douche ou le bain au cours de la dernière année. De plus, le nombre d'endroits où ils avaient eu des relations était directement proportionnel au degré de satisfaction qu'ils disaient avoir au sujet de leur vie sexuelle.
  • La majorité des participants ont convenu qu'ils étaient aujourd'hui plus enclins à essayer de nouvelles choses pour rehausser le plaisir qu'il y a dix ans et ainsi chasser la routine et la monotonie (yes, la preuve qu'on vieillit bien!)

Et vous, est-ce qu’il vous arrive d'oser vous payer de petites escapades amoureuses?




* Puis, nous avons passé le reste du week-end à célébrer la Saint-Valentin avec ma belle-famille, parce que la fête de l'amour, ce n'est pas juste pour les amoureux, bon!



Divulgation:Je suis une ambassadrices Church & Dwight (yé!) et à ce titre, je reçois des avantages (comme du contenu, des recherches, des échantillons, etc. ), mais comme toujours, mes propos sont originaux et ils m'appartiennent! 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette