5 façons d'aider un proche aidant

5 façons d'aider un proche aidant par Julie Philippon/Mamanbooh


Vous aimeriez soutenir votre mère, votre collègue ou un ami dans son rôle d'aidant?*  Que cette situation soit temporaire ou qu'elle perdure depuis trop longtemps, vous avez le pouvoir de faire une différence, peu importe votre condition, votre temps et votre budget. Voici comment:

Cinq petits gestes tout simples pour ramener le sourire sur le visage d'une personne qui vous est chère: 


 1) Vous passez dans le quartier de votre proche? Arrêtez-vous quelques minutes pour lui porter un bon café et un magazine ou simplement lui faire un coucou.

 2) N'importe qui apprécierait une bonne soupe maison ou un petit plat mijoté. La prochaine fois que vous cuisinerez, doublez les portions et portez-les à votre proche. Il appréciera probablement vos talents de Chef et le temps sauvé. En fait, peut-être que cette journée-là, il aura pris le temps de manger un vrai repas grâce à vous.

 3) Offrez-lui un certificat cadeau pour un massage ou une séance chez le coiffeur, accompagné d'un petit coupon où vous vous proposez pour fournir le répit.

Aidons-nous, un documentaire réalisé par Mathieu Roy pour la Fondation Maison Gilles Carle avec Chloé Sainte-Marie auquel j'ai participé, on m'y voit avec mon père.

 4) Quelle que soit la saison, la plupart des aidants apprécieront un petit coup de main sur leur terrain, que ce soit pour pelleter, ramasser les feuilles ou tondre la pelouse. Et pourquoi ne pas amener votre sacoche d'outils (et quelques amis) pour réparer, repeindre ou effectuer de petites rénovations à l'intérieur?

 5) À cours d'idées? Achetez-lui une gentille carte, exprimez-lui toute votre affection et votre amitié et postez-la! Tout le monde aime recevoir une carte dans sa boîte aux lettres! Savoir que quelqu'un pense à vous en ces temps difficiles est une aide précieuse.

Il y a plein d'autres petites choses que vous pouvez faire pour donner un coup de pouce au quotidien d'un proche aidant. Rappelez-lui de prendre soin d'elle ou de lui. Soyez créatifs! Portez-lui le journal du jour, une jolie plante, son dessert préféré, un dessin de vos enfants, appelez régulièrement, etc.

Vos petites attentions l'aideront à sentir la tâche moins lourde. Ne sous-estimez jamais le pouvoir d'un petit mot gentil ou d'un geste tendre!






* Proche aidant, aidant naturel, parent plus qu'aidant, peu importe l'appellation, si une personne vit une situation difficile en lien avec un proche (ami, enfant, conjoint, parent, oncle, etc.), ça compte! Qu'elle soit reconnue ou pas par la société ou encore nos instances gouvernementales. On ne va pas attendre après eux pour essayer d'aller mieux

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette