Comment organiser la surface de travail d'un enfant qui a des difficultés motrices? 1re partie

Comment organiser la surface de travail d'un enfant qui a des difficultés motrices? 1re partie
Comment stabiliser la surface de travail? Voici mes meilleurs trucs!
Crédit photo Julie Philippon
«L'importance de structurer un bureau scolaire en ce début d'année. Pour les enfants ayant un trouble de l'organisation, c'est impératif.» Ce sont les mots de Sylvie Breton, la co-auteure du livre, Mon cerveau ne m'écoute pas, publié aux Éditions Ste-Justine.

Pour regarder ma vidéo sur YouTube, cliquez ici.

Quand j'ai vu que Sylvie avait partagé ma vidéo avec ce statut, c'est comme si je jouais au Hockey et que P.K. Subban venait de me dire qu'il me voulait dans son équipe, vous comprenez? Curieux de la voir? La voici:




Pour partager cette vidéo facilement, copier ce lien http://bit.ly/2cUPV3y!

Dans cette vidéo, je vous partage plusieurs de mes meilleurs trucs quant à la surface de travail, aussi bons pour l'école que la maison. Dans ce premier billet, je vous parlerai de la surface de travail alors que dans le deuxième (que vous pouvez lire ici), je vais me concentrer sur les crayons, les effaces et les règles.


Mes trucs pour stabiliser les feuilles, les livres, les crayons, etc.


Première étape, il faut offrir à la personne une façon de stabiliser sa feuille, son cahier, ses livres, etc. pour ne pas perdre trop d'énergie à les tenir alors que ce qu'on veut favoriser, c'est l'activité comme telle (écriture, dessin, jeu, dénombrement, etc.) en simplifiant le tout.

Pour découvrir mon livre Laisse-moi t'expliquer la dyspraxie, cliquez ici


Comment?


On dépose quelque chose qui rendra la surface anti-dérapante. Voici quelques suggestions ainsi que les endroits où l'on peut les trouver:



Comment organiser la surface de travail d'un enfant qui a des difficultés motrices? 1re partie
Comment stabiliser la surface de travail? On utilise un tapis antidérapant!
Crédit photo Julie Philippon


  • Un tapis de pâtisserie, 20 $ à 40 $, dans les grandes surfaces et/ou cuisineries
  • Une feuille de Dycem, le prix varie selon la quantité, chez FDMT,
  • Une feuille de liège, à partir de 10 $, boutique de loisirs créatifs
  • Un napperon de voyage comme celui-ci, 11 $ chez Mère Hélène
Si c'est seulement pour stabiliser les assiettes et les ustensiles, les jouets, les petites figurines, casses-têtes et autres, on peut prendre un tapis anti-dérapant qu'on utilise habituellement dans les armoires et les tiroirs, les miens viennent du Dollarama. Naturellement, on ne peut pas l'utiliser pour l'écriture ou le dessin!

Pour regarder ma «vidéo live» sur Facebook, cliquez ici.


Mes trucs pour offrir un endroit où déposer les crayons, effaces, etc.


On prend un petit panier en plastique (1 $) ou encore un boîte de métal ou en bois, légère et on la fixe au sur la surface de travail avec:


Comment organiser la surface de travail d'un enfant qui a des difficultés motrices? 1re partie
Comment stabiliser la surface de travail? On fixe un petit panier!
Crédit photo Julie Philippon
  • Du Velcro, 1 $, au Dollarama 
  • De la gommette bleu "Fun Tack" de Lepage, +/- 3 $, grandes les surfaces ou papeterie


Mes trucs pour l'aide à l'écriture


Depuis plusieurs années, je fais des tests, j'achète tout ce que je trouve qui pourrait aider mes enfants. C'est presque devenu un loisir! Dans la 2e partie de ce billet, je vous donnerai les informations quand aux choix des crayons, des effaces, des règles, etc.






Et vous, quels sont vos meilleurs trucs?




Commentaires

  1. Merci Julie pour les trucs! Lorsque j'avais à écrire beaucoup à l'université, j'aimais bien utiliser un tapis de dessin en vinyle (comme on en retrouve sur les tables de dessin technique - je te l'avais montré lorsque tu es venue chez nous). Les feuilles glissent moins dessus mais c'était surtout pour le confort lors de l'écriture. C'est difficile à expliquer mais ça s'enfonce un peu et je trouvais ça plus confortable comme ça. Je crois qu'on peut en trouver chez Omer DeSerres Là, j'écris beaucoup moins à la main, je me contente de mettre une pile de papier en-dessous de ma feuille pour retrouver le même confort.

    Quand j'étais très jeune, ma mère mettait un napperon en vinyle à ma place de travail à la maison, ça aidait justement à stabiliser et ça donnait aussi un confort à l'écriture. Son truc à elle pour empêcher les crayons de revoler partout était de les mettre dans un pot de moutarde à l'ancienne en grès qu'elle avait réutilisé et le dessous était antidérapant. Le pot était tellement lourd que c'était difficile de le déplacer ou de le faire basculer par mégarde.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!