Démissionner, ça ne change pas le monde, sauf que... #GOAmbition

Il y a un mois, j'ai démissionné après 23 ans de service. J'avais tellement peur, que j'ai essayé toutes les autres options possibles avant d'envoyer ma lettre officielle. J'avais peur de perdre ma sécurité. Peur de perdre mon statut. Peur de me retrouver dans la rue, rien de moins (allô l'anxiété!).

J'en parle un peu dans ce texte Et que la brume se lève sur ce nouveau jour 

Avoir peur d'avoir peur

Démissionner, ça ne change pas le monde, sauf que... #GOAmbition
On dirait même que mes toasts goûtent meilleur!




Pourtant, j'avais déjà amorcé un changement



J'avais déjà d'autres statuts, ceux de blogueuse, d'auteure (deux livres de publiés quand même, Julie, rappelle-toi, ce n'est pas rien!), de conférencière, de chroniqueuse, etc. Et comme on me l'a si bien dit: tu ne perds pas ton statut d'enseignante, tu n'as pas besoin d'un contrat ou d'une permanence pour cela, tu es et tu resteras toujours une enseignante". 



Perdre mon statut


D'ailleurs, c'est ce que je fais toujours, peu importe mon média et ma tribune, je suis une grande pédagogue curieuse et passionnée par l'art d'apprendre, la nouveauté: j'aime partager mes découvertes et allumer des étoiles.


Et bien, savez-vous quoi? C'est exactement ce qui est en train de m'arriver!



Je peux enseigner de plusieurs façons


Au fil des années, en faisant des essais et des erreurs, j'ai commencé à être de plus en plus habile avec les réseaux sociaux (ils ne m'ont pas juste sauvée, comme le titre d'un de mes livres l'indique!) et je réalise que mon expérience ainsi que mon influence me permettent d'animer différentes communautés sur le web pour des clients en lien avec mes champs d'expertise, n'est-ce pas merveilleux?


 Pour en apprendre plus sur mon livre, lire un extrait ou l'acheter, cliquez ici!

Dépression? Non, merci!


Moi qui avais peur, si peur, de me retrouver en boule dans un coin, la bave qui coule, les yeux dans le vide ou encore isolée dans le fond de ma si belle campagne, ce n'est vraiment pas ça qui m'arrive, au contraire! 
Même ma psychologue et ma psychiatre n'en reviennent pas elles aussi, comment je vais bien. Je vais mieux. 

Et pour ce qui est de la rue, je suis pourtant mariée, heureuse dans mon couple, avec le même homme depuis plus de 15 ans, il n'y avait pas de raison que je m'inquiète 
(maudite l'anxiété!).


La raison n'est pas toujours ma plus grande alliée


Mais vous savez probablement comme moi que la raison n'est pas toujours notre meilleure amie, non? 
Alors, c'est avec joie que je vois ce dernier mois défiler sous mes yeux, avec plusieurs nouveaux défis, des contrats stimulants, de belles offres et je voulais juste vous partager cela, parce qu'il faut souligner les bons coups, comme les moins bons.


Démissionner, ça ne change pas le monde, sauf que...
J'ai des rêves, des idées, des projets!


Ce n'est pas toujours "jojo", mais moi, je vais mieux


Je regrette d'avoir pris tant d'énergie à avoir peur, la vie est belle, je vais mieux et même si dans mon quotidien, ce n'est pas toujours jojo, ça prend moins de place, ça dure moins longtemps parce que je suis moins disponible pour ces choses et que d'autres me stimulent, m'allument: bref, je me sens revivre.


Finalement, la retraite, c'est pas mal cool, même mes toasts du matin goûtent meilleur! Avouez, ma photo où l'on voit ma toast au beurre de peanut-compote de pomme, vous trouvez que ça a l'air bon?



Et vous, comment vivez-vous ce genre de transition?


Juliexxx



Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as l'air bien heureuse, c'est le fun! J'aime beaucoup comment tu exposes ta mission sur ton papier :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours