Ralentir

Ho! Lala, ça va vraiment moyen, limite même. Toujours malade. Je retourne voir le doc demain, je traîne donc un quelque chose depuis presque un mois et j'avoue, ça commence à affecter mon moral.

J'ai retrouvé ceci et je le porte depuis quelques jours, comme si je voulais que tout mon corps et mon âme se souviennent que je dois ralentir. Que c'est la bonne chose à faire, que je dois (ok, je sais qu'on ne doit pas dire "je dois", mais bon, c'est quand même ça) prendre du temps pour...rien faire.

Ralentir
Ralentir, un médaillon reçu lors d'une escapade avec Manon Lavoie, coach en créativité, vous pouvez la suivre sur sa page Facebook ici.
Que malgré les obligations, les contrats, les enfants, les tâches ménagères, le très mauvais "timing', bien c'est la seule chose à faire. De toute façon, j'ai pas mal tout essayé pis ça ne fonctionne pas, même après 8 jours d'antibiotiques, j'ai toujours ce même constat.

Ce qui est sournois avec les sinusites, c'est que ça affecte mon moral et que ça me donne l'impression d'être déprimée, je me sens coupable, moche, impatiente, etc. Je me remets donc en question et pas mal tout y passe.

Ai-je fait les bons choix? Pourquoi suis-je malade? Où je m'en vais? Ai-je encore le goût de ceci et de cela?

Heureusement, je sais que c'est la maladie, que ça va passer et que la meilleure chose qu'il me reste à faire est de...ralentir.

Alors, je ralentis.

Et vous, qu'est-ce qui vous aide à ralentir? Y arrivez-vous?


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

La toute première Tournée Imagine Nation LEGO® s’arrête à Montréal, qui veut y aller? #concours