Autisme, les couleurs de Léo et Clovis #30couleurs

Lisez comment et pourquoi ce projet est né, ici chez Yoopa. Ne manquez aucun texte en cliquant ici, merci! 
Autisme, les couleurs de Léo et Clovis #30couleurs
La famille de Guylaine, avec, au centre, Léo et Clovis

Les 
couleurs de l'autisme est une initiative pour faire connaître et briller les différentes couleurs, toutes uniques, de l'autisme, pendant le mois d'avril. Voici les couleurs de Léo et Clovis, un texte écrit par leur maman, Guylaine Guay.


Deux garçons à la mère

Je serai brève. Pourquoi? Parce que ça fait plus de dix ans que je parle d’autisme et que j’en ai dit pas mal sur le sujet (rires). Mes garçons, Léo, seize ans, et Clovis, quatorze ans, vivent tous les deux avec un « trouble » du spectre de l’autisme. J’ai mis des guillemets à « trouble » parce que, bien franchement, je n’aime pas cette appellation, mais bon, c’est comme ça. Mon Léo me dit qu’il n’est pas « troublé » parce qu’il est autiste et je le crois. C’est ce qui est formidable aujourd’hui, que les personnes autistes elles-mêmes puissent nous parler, nous expliquer, nous sensibiliser à leur propre condition. Ce sont eux les vrais experts. Une dame m’a écrit cette année pour me dire qu’à ses yeux, je n’étais pas une bonne représentante pour la cause, que j’étais trop de bonne humeur, voire presque "jovialiste" quand je parlais de mes garçons.

Un optimisme à toute épreuve

À cela, je réponds qu’il en tient à chacun d’accueillir la différence à sa manière. La mienne est en effet teintée d’optimisme et de joie de vivre. Et ça ne changera pas, puisque c’est ma nature profonde. Il y a des moments difficiles, il y a des moments de grâce. Des petites victoires qui deviennent énormes et de minuscules défis qui se transforment en montagne. Ainsi va notre quotidien. Il va sans dire que la solidarité́ entre parents d’enfants, d’adolescents et d’adultes autistes est absolument nécessaire pour faire avancer et éventuellement changer les choses. Que notre progéniture autiste soit de haut ou de bas niveau, Asperger ou non verbale, sans parler de toutes les rigidités, anxiétés et autres spécificités collées à chacun de nos enfants, une chose est sûre, nous voulons tous une vie heureuse et stimulante pour eux et un avenir rassurant pour nous.
Autisme, les couleurs de Léo et Clovis #30couleurs
Soyons des ouvreurs de cœurs

Je rêve d’une structure sociale modernisée, solide, efficace, mais surtout inclusive, qui permettra à toutes les familles comme la mienne de souffler un peu et d’anticiper le futur avec une paix d’esprit qui, malheureusement, ne fait pas partie de l’équation en ce moment. Oui, je suis optimiste, parce qu’à force de raconter nos histoires, l’inconnu est apprivoisé. Et quand l’inconnu est apprivoisé, les cœurs et les esprits s’ouvrent. Soyons des ouvreurs de cœurs, comme le sont nos enfants.

Guylaine xxx 


Et vous, quelle est votre couleur?

  • Pour suivre la page de Guylaine Guay, cliequez ici 
  • Pour en apprendre plus sur elle et ses deux livres, cliquez-là
  • Pour en apprendre plus sur notre projet, lisez ceci
  • Pour ne rien manquer, recherchez le hashtag #30couleurs
  • Pour nous contacter, écrivez-nous à: 30couleursdelautisme@gmail.com
  • Suivez nos autres couleurs en cliquant ici
CatherineNadia et Julie, cofondatrices



Nous remercions Valérie Bouchard, de Minimo motivation ludique, pour le logo et Dominique Gingras pour la révision linguistique

Commentaires

  1. J'adore la façon comme vous vivez et je suis toute a fait d'accord avec vous a quoi ça sert de se plaindre où être triste ce sont nos enfants et on les aime . Ils nous apportent beaucoup beaucoup de bonheur comme vous dites il y a des jours plus difficiles que d'autres mais ainsi est la vie.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Commencer l'année du bon pied avec des enfants ayant des besoinsparticuliers #outil #gratuit

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette