Articles

Affichage des articles du juin, 2017

DIY: un chasse-moustique pour l'extérieur!

Image
Depuis quelques années, je suis à la recherche des meilleurs trucs pour chasser les moustiques. Entendons-nous, je n'ai rien contre eux, j'aime bien toutes les petites bêtes du monde, sauf chez moi, quand ça pique, ça gâche mes précieuses soirées d'été et mes nuits, parce que "mam'n, ça piqueee!!!!"




J'ai commencé à utiliser faire ce DIY en 2015, après un appel à tous, sur ma page Facebook (quoi, vous ne me suivez pas encore? Go! Il n'est pas trop tard!), il me vient de plusieurs personnes qui l'utilisent souvent en camping ou encore lors de sorties dans les parcs, à la plage ou simplement à l'extérieur de leur demeure.

C'est quoi? Un chasse-moustique qu'on prépare soi-même, à utiliser à l'extérieur, pour les surfaces.

Ça sert à quoi? À chasser les moustiques!  Ha! Je me paye un peu votre tête et je m'en excuse. C'est un produit qu'on vaporise à l'extérieur des maisons, sur les surfaces pour éloigner les bibittes de to…

"On récolte ce que l'on sème." Vraiment?

Image
Aimez-vous les proverbes? Les citations?

Une des façons de rejoindre plus de monde et qu'on enseigne dans des cours de marketing, de e-communication, etc. est de partager des citations, parce que tout le monde ou presque aime ça. On suggère même aux gens de trouver les plus populaires et de se les approprier.


Ce n'est pas fou. Ce n'est pas non plus mon approche, mais avec du recul, on peut évaluer que ça fonctionne vraiment, je devrais donc m'y mettre moi aussi, peut-être?

Par contre, des fois, j'ai de la difficulté avec les phrases toutes faites, qu'en pensez-vous? Je trouve que c'est un peu de faire les coins ronds, c'est pour calmer le mental, mais si on si arrête, est-ce vrai?

Parce que juste avec "On récolte toujours ce que l'on sème*", j'ai un problème. Je sème beaucoup, je récolte aussi, mais je perds tellement de semences, mon champ est parfois inondé, infesté de vermine ou encore, on perd tout lors d'une grande sécheresse.…

Voir le beau et la lumière, même si

Image
Je suis une hyperactive contemplative. Je m'explique, j'ai de la difficulté à m'arrêter, j'ai toujours plusieurs projets qui me passionnent en même temps, mes intérêts sont multiples, etc. Mais quand j'ai la chance de regarder dehors, ce qui arrive surtout lors de mes déplacements, je suis parfois frappée par la beauté du paysage, de mon environnement.



Soufflée. 

J'oublie tout. 

Je ne suis que là. 

Ça me remplit de grâce et de gratitude, comme si mes problèmes n'existaient plus, comme si le temps s'arrêtait, comme si tout du coup, tout était beau, simple, mais surtout possible.

Je vois le beau et la lumière, même si.

Et parfois, les "si" sont si nombreux et lourds, sombres et douloureux, qu'immédiatement, je me sens déjà mieux, inspirée par tant de beauté.

Suis-je la seule qui s'arrête parfois en pleine rue pour contempler un rayon de soleil qui perce les nuages? Qui s'exclame en pointant du doigts le contraste entre les champs dorés et l…

La fois où j'ai décroché et dont je rêve depuis

Image
Il y a quelques jours, j'ai eu la chance incroyable (oui, rien de moi, à mes yeux, c'était un vrai cadeau précieux), d'être invitée pour un séjour au Spa Eastman qui célèbre son 40e anniversaire cette année.

Décrocher et prendre soin de moi
Au programme, repas aussi sains que délicieux, accès aux sentiers en nature, aux spas,  à des soins de santé ou de beauté, mais aussi à un Calendrier des activités toutes plus intéressantes les unes que les autres. 


Et je n'étais pas seule, mon amie Jaime Damak du site Je suis une maman, faisait aussi partie du même voyage de presse que moi, je crois que j'ai autant apprécié sa présence que mon expérience en soi.


Pendant tout mon séjour, j'ai partagé plusieurs photos avec le hashtag #SpaEastman40ans, si vous le recherchez, vous aurez une bonne idée de toutes les belles choses vécues là-bas, mais attention, ça pourrait créer un besoin! 

Entre nos blocs de travail intense, on s'amuse! @jaimedamak est en feu! #spaeastman #SpaEas…