Conférencière-vedette, moi?

Oh! Lala! J'ai une super bonne nouvelle (en fait, j'en ai même deux, l'autre est par ici), mais le titre de l'article qui en parle me gêne vraiment, je ne suis tellement pas une "vedette", je rougis juste à y penser! Curieux? 


Conférencière-vedette, moi?  Institut des troubles d'apprentissage - Julie Philippon
Avec mes amours, pour Châtelaine, crédit photo Maude Chauvin


Une invitation qui a eu l'effet d'une bombe

Alors, au printemps dernier, j'ai reçu une invitation pas ordinaire du tout. En fait, pour être honnête, quand j'ai lu et relu le courriel pour être certaine que j'avais bien compris, j'ai figé: c'était trop beau pour être vrai. Tellement que je n'ai pas répondu au courriel.  

Je sais, des fois, je suis comme ça, j'ai paralysé, rien de moins. C'est poche, je n'en suis pas fière, mais ce n'est pas tous les jours qu'on reçoit une telle offre!

Après un deuxième courriel, j'ai pris mon courage pour enfin répondre à l'invitation de l'Institut des troubles d'apprentissage qui me proposait quelque chose de géant: participer au colloque pour les parents l'automne prochain.


Conférencière-vedette


En fait, c'était encore plus gros et déstabilisant que simplement participer au colloque: on me proposait d'être la conférencière-vedette en ouverture de journée, lors de la conférence publique de la 5e édition du colloque pour parents, à Montréal, le samedi 4 novembre 2017, mais aussi pour la première fois à Québec, le samedi 25 novembre 2017.


Conférencière-vedette, moi?


"Mme. Philippon nous partagera son expérience de maman et son cheminement pour devenir cette maman à toute épreuve qu’elle est aujourd’hui. Un rendez-vous à ne pas manquer en tout début de journée de notre colloque pour parents entre 9h30 et 10h30 ! Découvrez son témoignage inspirant paru dans la revue Châtelaine en avril 2016. Lire l’article maintenant, en cliquant ici."


Pour découvrir tout le programme et les informations au sujet du colloque conçu spécialement pour les courageux parents (vous, moi, nous!) et soutenu par la Fondation Lucie et André Chagnon, cliquez ici.


Un programme de feu pour ce colloque


Quand je prends le temps de retourner voir la programmation, je passe par plusieurs émotions, je suis tout excitée par la liste des conférenciers ainsi que les sujets proposés, puis je suis envahie par un sentiment d'insécurité, le syndrome de l'imposteur prend trop de place et j'ai le goût de me rouler en boule!

Est-ce que je le ferai? 

Jamais de la vie (ou juste un peu?), je vais passer par dessus mes doutes et mes angoisses et je ne manquerai pas ça pour tout l'or du monde, c'est certain et j'espère bien vous y croiser! Et si c'est trop difficile, je vais écouter en boucle cet audio de mon amie Tania*, Surmonter le syndrome de l'imposteur, ça devrait m'aider (la vérité, je suis en train de le télécharger!).


Conférencière-vedette, moi?

D'ici là, je sais que je vais encore passer par plusieurs étapes, que je vais retravailler ma conférence plusieurs fois, en essayant d'avoir le bon ton (et ne pas me laisser intimider par la grande salle), mais surtout, en restant moi-même, une maman-prof qui porte plusieurs chapeaux qui a comme mission d'aider et de supporter les autres parents!


Alors, vous, si vous aviez la chance d'assister à cette conférence, qu'est-ce que vous aimeriez entendre? Apprendre? Découvrir?


Merci encore à l'Institut des troubles d'apprentissage pour cette confiance, c'est tout un honneur que de me joindre à vous. 

Merci aussi à vous tous, qui me supportez, encouragez, partagez mes publications, commentez et me donnez le goût de continuer d'avancer, depuis 2009, de réaliser mes rêves, je suis très reconnaissante. 

Julie xx

* Pour en apprendre plus sur Tania et ses services, c'est par ici! De mon côté, ses agendas et calendriers m'accompagnent partout. 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Ça me fait toujours plaisir de vous lire, ne vous gênez pas!
Merci. :-)

Posts les plus consultés de ce blog

TDAH: 20 signes qui ne trompent pas chez l'adulte!

Et où elles vont, les mamans, quand elles ont de la peine? #devinette

TDAH: 5 objets indispensables!